Qualité sociale, transformation digitale et diversité : les trois clés de l’employeur de référence

Le monde du travail au XXIe siècle porte l’empreinte du digital. Rapides, ouverts, mobiles… les modes de travail évoluent, pour le meilleur et parfois avec des risques, comme celui de contribuer à effacer les barrières entre vie privée et vie professionnelle.

 

 

L’implication des employés dans la mutation des modes de travail et la prise en compte de leurs attentes déterminent la capacité d’une entreprise à instaurer un environnement de travail de qualité et propice à susciter leur engagement au profit de la performance collective.

Orange fonde son approche en Ressources Humaines sur le déploiement d’un modèle social responsable visant à en faire l’employeur préféré dans ses géographies. Trois priorités animent ses politiques en la matière : l’amélioration continue de la qualité sociale, l'anticipation et l'accompagnement de la transformation de l’entreprise et la promotion de la diversité sous toutes ses formes.

Sommaire

  1. Amélioration continue de la qualité sociale
  2. Anticipation et l'accompagnement de la transformation de l’entreprise
  3. Promotion de la diversité sous toutes ses formes

 

 

 

Une amélioration continue de la qualité sociale

Pas de performance économique sans suivi de la qualité sociale

Le modèle social du Groupe se déploie autour d’une série d’engagements à l’égard des employés, formalisés au sein du contrat social en France et d’Orange People Charter, sa déclinaison dans 23 pays à l’international.

La relation entre le Groupe et ses collaborateurs y est formalisée autour de 6 engagements : 

  • agir en tant qu’employeur responsable
  • proposer des parcours professionnels diversifiés
  • promouvoir des méthodes de travail orientées vers la satisfaction des clients
  • donner aux managers les marges de manœuvre nécessaires pour conduire leurs équipes au succès
  • offrir un environnement de travail de qualité
  • valoriser les équipes pour leurs contributions individuelles et collectives aux succès du Groupe.

Un travail d’écoute et un suivi approfondi de la perception des collaborateurs sur la qualité de leur environnement de travail permettent à Orange d’adapter en permanence les orientations de sa politique sociale. Le Groupe a mis en place plusieurs outils d’analyse de la performance sociale en continu tels que le baromètre social, et s’assure que ces enjeux soient partagés aux plus hauts niveaux de management, à travers la prise en compte d’un Indice Composite de Performance Sociale (ICPS) dans la rémunération des principaux cadres dirigeants.

En savoir plus

  1. Document de Référence 2015 - chapitre 5.6.1 - Pages 300 à 314
  2. Orange certification mondiale « Top Employer Global 2016 »

Le dialogue social au cœur du dispositif

Des structures dédiées à la mise en œuvre du dialogue social sont déployées par Orange dans ses pays, permettant à tous les salariés d’être représentés et de nourrir un échange continu avec le Groupe :

  • le Comité de Groupe Monde (31 membres représentant les 21 pays Orange dans le monde comptant plus de 400 salariés)
  • le Comité de Groupe Européen (28 représentants des salariés couvrant 19 pays d’Europe)
  • à l’échelle nationale : des instances de représentation du personnel sont en place dans tous les pays du Groupe

 

Une organisation Santé-Sécurité au Travail (SST) structurée

Convaincu que tout mettre en œuvre pour garantir une bonne santé des salariés est essentiel pour la performance sociale et économique de l’entreprise, Orange fait de la santé et de la sécurité un axe fort de sa politique de Ressources Humaines. Signé le 21 novembre 2014,  l'accord mondial sur la santé-sécurité, une première dans le secteur des télécommunications, en est une nouvelle preuve.

Cet accord vient renforcer le déploiement à l’international d’un Système de Management Santé Sécurité au Travail (SMSST), établi sur la base de la norme OHSAS 18001, qui permet de renforcer l’accompagnement des pays Orange dans leur démarche de prise en compte des enjeux de SST et de développer une culture commune dans le domaine au sein du Groupe

En savoir plus

  1. Orange certification mondiale « Top Employer Global 2016 »

 

L’actionnariat salarié plébiscité chez Orange

Orange Ambition 2016: avec cette nouvelle offre d’actionnariat réservée au personnel du Groupe, lancée début 2016, Orange confirme son objectif d'atteindre  10 % d’actionnariat salarié à terme.

 A fin 2015, les salariés détenaient 4.99% des actions.

 

Quand nos collaborateurs s’engagent

Rendez-vous sur le site de la Fondation Orange pour découvrir comment nos salariés donnent de leur temps, partagent leur expertise et leur savoir au sein de projets associatifs solidaires.

 

L'anticipation et l'accompagnement de la transformation de l’entreprise

L'avenir du Groupe se construit aujourd’hui

Le marché des nouvelles technologies se renouvelle sans cesse, ses métiers évoluent, et ses acteurs doivent adapter leurs politiques de gestion de l’emploi, de formation et de recrutement de façon dynamique et continue.

Une offre de formations à la carte

Le Groupe accompagne le développement professionnel de ses collaborateurs, en mettant à leur disposition une gamme complète de formations. Son dispositif de formation s’organise autour d’Orange Campus, l’école des managers du Groupe, et de plus de 40 écoles métiers à travers le monde, dont 17 en France, 7 en Pologne, et 4 en Espagne

Orange poursuit également sa politique de formation certifiante dans le domaine technique, commercial, et transverse.

 

Accélérer la digitalisation du Groupe

Le socle de cette démarche : Orange Digital Leadership Inside, un programme lancé fin 2013 pour accélérer la transformation numérique en interne. Il a pour but d’adapter progressivement les modes de management et de fonctionnement d’Orange à la digitalisation de l’environnement professionnel. Il est modulable par cible, vigilant aux risques de fracture numérique, attentif à l’équilibre entre vie privée et vie professionnelle.

Orange Digital Leadership Inside repose sur les trois piliers "sensibiliser", "former" et "équiper", avec des chantiers transverses.

En savoir plus

  1. L’entreprise comme laboratoire de la révolution numérique 

 

Une politique d’emploi responsable

Être un employeur responsable pour Orange, cela consiste aussi à anticiper ses futurs besoins de recrutement dès aujourd’hui, que ceux-ci naissent de l’évolution de ses métiers ou des départs en retraite de ses collaborateurs. En la matière, l’approche du Groupe  se fonde sur :

  • une gestion de l’emploi anticipatrice : pour une adaptation la plus souple possible des organisations de travail en fonction des départs en retraite
  • une gestion de l’emploi solidaire : avec l’intégration de jeunes en apprentissage et la mise en œuvre d’une politique d’adaptation du travail des seniors

En France, l’année 2015 a été marquée par la signature d’un nouvel accord intergénérationnel pour la période 2016 à 2018, poursuivant trois objectifs : l’intégration durable des jeunes en emploi à durée indéterminée, le maintien dans l’emploi des seniors et la transmission des savoirs et des compétences. L’accord prévoit notamment l’embauche de 6 000 personnes en contrat à durée indéterminée d’ici à 2018, l’aménagement des fins de carrière des seniors et des mesures spécifiques en faveur de la parentalité.

En savoir plus

  1. Document de Référence 2015, chapitre 5.6.1.1 pages 300 à 304

 

promotion de la diversité sous toutes ses formes

Orange fait de la diversité et l’égalité des chances lors du recrutement et tout au long de la vie professionnelle un atout d’innovation et d’attractivité. Dans chaque pays Orange, des actions en faveur de la diversité et de l’égalité professionnelle, adaptées aux spécificités et enjeux locaux, sont mises en œuvre.

L’égalité professionnelle femmes / hommes, une priorité pour tout le Groupe

L’égalité professionnelle femmes / hommes est une priorité transverse commune à l’ensemble des entités du Groupe.

La politique du Groupe en la matière comporte 4 piliers:

  • Égalité salariale 
  • Accès des femmes aux responsabilités 
  • Féminisation des métiers techniques 
  • Équilibre vie privée – vie professionnelle 

 

La politique Diversité d’Orange est désormais certifiée au niveau Groupe et dans tous les pays d’Europe dans le cadre du Gender Equality European and International Standard . Cette certification GEEIS qui consacre la politique d’égalité professionnelle du Groupe est décernée au terme d’un audit des moyens et outils mis en œuvre pour évaluer la politique générale de l’entreprise, la formation des managers et les pratiques sociales

Fin 2015, les réseaux de management comportent 25,2 % de femmes, avec l’objectif est d’atteindre 35 % à horizon 2020, tandis que le Conseil d’administration du Groupe compte 41,7 % de femmes.

Pour nourrir la stratégie diversité du Groupe avec des propositions innovantes, et pour la première fois, Orange organise un dialogue avec les parties prenantes sur la diversité et l’égalité professionnelle au niveau Groupe. L’objectif de ce dialogue est d’accompagner les filiales, sur les sujets de diversité, avec des plans d'actions adaptés aux contextes et enjeux locaux en impliquant massivement le corps social. Ce dialogue international (un pilote dans 7 pays) et digital, implique des acteurs tant internes qu’externes.

En savoir plus

  1. Orange signataire des principes de l’ONU pour les droits des femmes
  2. Document de Référence 2015, chapitre 5.6.1.7, pages 311 à 313.

Un meilleur équilibre entre vie privée et vie professionnelle

Les progrès en matière d’égalité professionnelle femmes-hommes ne pourront se poursuivre sans l’évolution des modes de management et, dans une certaine mesure, de l’organisation du travail.
L’équilibre vie privée-vie professionnelle est un sujet d’intérêt majeur pour les collaborateurs. Cela inclue également la lutte contre la discrimination liée à la parentalité, en faveur de laquelle plusieurs pays du Groupe ont mis en place des initiatives plus favorables que les exigences des réglementations locales. Ainsi, plusieurs filiales ont oeuvré pour le développement des horaires flexibles et du télétravail.
Pour autant, l’essentiel des responsabilités familiales et domestiques repose encore sur les femmes, ce qui peut limiter leurs ambitions professionnelles. Plusieurs études indiquent que ces phénomènes ne sont pas vraiment perçus par les hommes. C’est pourquoi, l’engagement des hommes dans les initiatives en faveur de l’égalité professionnelle est primordial. Les Cercles Happy men (créés en France en 2013) leur permettent d’échanger sur l’articulation des temps de vie et les environnements de travail favorables à l’égalité professionnelle. Leur nombre est en expansion et il a été décidé de tester leur acceptabilité hors de France.
En 2015, le Comité stratégique égalité professionnelle (un des six organes de gouvernance du Groupe) a décidé la généralisation à l’ensemble du Groupe de la Charte pour l’équilibre des temps de vie, proposée par le ministère des Droits des femmes français.

Insertion des personnes handicapées

L’insertion professionnelle des personnes handicapées fait également l’objet d’une attention et de mesures particulières. En France a été signé en 2014 le cinquième accord pour l’emploi et l’insertion des personnes handicapées pour la période 2014-2016 (France).

Cet accord ambitieux s’inscrit dans la continuité de la démarche d’Orange en faveur des personnes en situation de handicap et porte un objectif d’atteinte du taux d’emploi global de 6%.

Une politique de lutte contre les discriminations de toutes sortes

En 2015, Orange a renforcé ses partenariats avec des associations dans lesquelles plus de 850 salariés Orange s’investissent pour accompagner des jeunes de milieux modestes, de façon individuelle ou collective vers le monde de l’entreprise (Capital Filles, Passeport Avenir, Nos Quartiers ont des Talents, …).

Orange veut également contribuer à la lutte contre les stéréotypes et les préjugés notamment ceux liés à l'âge, à l'apparence et au handicap.

Mais aussi contre les préjugés liés à l’orientation sexuelle. L’inclusion des salariés LGBT dans l’entreprise avait été identifiée comme une priorité. En ce sens, Orange poursuit son soutien à l’association de salariés LGBT du Groupe, Mobilisnoo, notamment au travers de campagnes de sensibilisation.

En savoir plus

  1. Un Groupe engagé auprès de ses salariés LGBT