Soutenir l'innovation sociale et L'entrepreunariat

Le monde change et le numérique accélère ses mutations. Aujourd’hui, il ne s’agit plus d’être ou non capable de s’adapter, il faut penser de nouveaux systèmes. Des modes de fonctionnement basés sur des équilibres dynamiques, ouverts et en prise directe sur la société.

Opérateur de l’ère internet, Orange est au cœur de cette problématique du changement. Partout où nous opérons, nous cherchons à faire progresser les économies locales et nous favorisons l’émergence de nouveaux modèles de création de valeur partagée, à travers notre politique d’Open Innovation et en encourageant l’entrepreneuriat social.

 


 

Aux côtés des écosystèmes d’innovation locaux

Le monde hyper connecté permet aujourd’hui de s’ouvrir et de collaborer avec les talents de tous horizons pour être plus inventifs, plus efficaces et donc plus compétitifs. Cette dynamique porte un nom : l’Open Innovation. Orange la pratique au quotidien avec des leaders du monde numérique, d’autres opérateurs, des chercheurs, des entrepreneurs, des associations, des ONG, des étudiants, des « jeunes pousses », etc. C’est grâce à la richesse des interactions entre acteurs d’horizons différents que la capacité d’innovation peut croître, pour le bénéfice du plus grand nombre.

Quel est notre objectif ? Construire un écosystème puissant et ouvert en France, en Europe mais aussi aux États-Unis et sur le continent africain. Dans les pays émergents, notre ambition se double d’une volonté légitime de contribuer au développement économique et social des territoires. Une évidence pour un leader des TIC, employeur majeur et stimulateur de croissance.

 

Le soutien aux startups

D’ici à 2020, Orange ambitionne d’accompagner 500 start-ups dans le monde à travers ses différents programmes. Le Groupe déploie en effet des plateformes dédiées telles que des incubateurs, des accélérateurs et autres lieux d’innovation sociale pour accompagner et soutenir de jeunes entreprises usant des nouvelles technologies pour développer des services innovants à fort impact sociétal. Nous avons ainsi créé Orange Fab, notre réseau mondial d’accélérateurs de start-ups pour permettre à leurs créateurs de se focaliser sur leur croissance et de lancer leurs services à l’échelle de la planète. En plus d’un soutien logistique et financier, nous mettons à leur disposition notre expertise de l’industrie des télécommunications ainsi que celle de mentors issus des écosystèmes technologiques locaux.

  1. Avec l’accélérateur Orange Fab, les start-ups passent la seconde

Depuis Paris, c’est le partenariat avec l’incubateur d’innovation sociale La Ruche qui porte notre politique de soutien à l’entrepreneuriat social français. En Afrique et au Moyen Orient, Orange a initié cinq incubateurs au Sénégal (CTIC), à l’île Maurice (EBENE), au Niger (CIPMEN), au Mali (CREATEAM) et en Guinée (SABOUTECH), selon un modèle inclusif original associant le secteur public, le privé et la société civile. Le Groupe a par ailleurs lancé en mars 2016, avec sa filiale locale Sonatel, le premier fonds de capital-risque sénégalais : Teranga Capital apportera une solution innovante aux besoins de financement des PME avec un apport de 75 000 et 300 000 euros par projet.

  1. L'émulation et la créativité pour imaginer le monde des objets connectés de demain
  2. L'Entrepreneur Club - entrepreneurclub.orange.com

Découvrez nos dossiers complets :

 

Au cœur de la stratégie d’innovation du Groupe et dans la droite ligne de notre politique de Responsabilité Sociale d’Entreprise, nous soutenons et impulsons de nombreux challenges, comme le challenge Datavenue, afin de créer une émulation autour de l’innovation sociale, et réunir le plus grand nombre d’acteurs autour des enjeux digitaux qui animent le monde. En Afrique, Orange a créé en 2011 le Prix de l’Entrepreneur Social en Afrique, qui a pour but de promouvoir l’innovation sociale en faveur du développement grâce aux TIC.

En 2015, ce prix a rencontré un succès croissant: 17 pays participants, 608 dossiers reçus (452 en 2014), 117.855 votes dans le cadre du prix "coup de cœur" et 22 430 pour le projet coup de cœur 2015
Depuis 2011, 21 projets ont bénéficié d’un apport financier et de l’expertise d’Orange, 15 sur 16 des lauréats sélectionnés par un jury d'experts existent encore et continuent à faire fructifier leur business. Les grands gagnants cette année ont été les startups Bassita (Égypte), upOwa (Cameroun) et MyAgro (Mali), le prix coup de cœur revenant à Kezakoo (Maroc)

 

En savoir plus

  1. Lancement de la 6ème édition du Prix Orange de l’Entrepreneur Social en Afrique et au Moyen-Orient

 

Des fonds de financement dédiés

En 2015, Orange complète sa stratégie d’Open Innovation en lançant Orange Digital Investment, qui rassemble les activités d’investissement dans les start-up avec le double objectif d’en tirer un bénéfice financier et d’améliorer les offres qui seront délivrées aux clients. Il s’agit à la fois de la gestion des participations du Groupe dans des fonds externes, de l’activité de corporate development digital, mais aussi du fonds interne Orange Digital Ventures. Créé en 2015 et doté de 100 millions d’euros, il investit dans des start-up innovantes capables de transformer les usages ou d’anticiper les business models dans les domaines des nouvelles connectivités, de l’Internet des Objets, des FinTech… Fin 2015, il avait déjà soutenu sept start-up en leur donnant accès, au-delà du financement, aux clients du Groupe et à son expertise.

En savoir plus

  1. Investissement dans les start-ups
  2. Former aux métiers numériques de demain