Villages Numériques : la 4G pour améliorer les débits de l'internet

Orange lance une expérimentation pour améliorer les débits de l’internet fixe en zones rurales grâce à la technologie LTE/4G.

Le très haut débit fixe est un enjeu majeur, à la fois facteur d’attractivité et de compétitivité pour le secteur des télécommunications et pour la France. En cohérence avec le plan France Très Haut Débit, Orange a à cœur de réduire les inégalités entre les territoires tout en optimisant ses investissements grâce à la complémentarité des technologies. A cette fin, Orange va lancer une expérimentation innovante dans plusieurs territoires encore mal desservis par l’ADSL, pour leur apporter un meilleur débit internet avec des technologies très haut débit mobile.

Orange testera ainsi la technologie LTE/4G pour proposer un accès à l’internet fixe avec plus de débit aux habitants situés loin des nœuds de raccordements des abonnés au réseau fixe (NRA). Cette expérimentation se déroulera sur trois zones, dont une concernant des communes membres de l’Association Nationale des Elus de la Montagne (ANEM).

Dans ces zones, Orange proposera à ses clients un équipement permettant de connecter leur ordinateur à internet. Cet équipement (boîtier + antenne) sera lui-même relié au réseau mobile 4G d’Orange. L’expérimentation permettra d’évaluer le bénéfice concret apporté au client par cette innovation technologique.

Orange interviendra sur ce sujet dans le cadre d’une table ronde « Très haut débit : quelle optique pour la montagne ? » lors du 29ème Congrès de l’ANEM et présentera les détails de son initiative lors d’une conférence de presse le 25 octobre.

L’expérimentation « Villages Numériques » confirme l’engagement du groupe à gérer de façon responsable les investissements et l’aménagement des territoires en collaboration avec les collectivités locales et l’État. Elle s’inscrit en complément de la montée en débit, du VDSL et du satellite, déjà à disposition.

La table ronde en présence d'Eric Delzant, Antoine Darodes, Vincent Descoeur, Bruno Janet, Jeanine Dubié

publié le 18 octobre 2013
Voir aussi