Agir concrètement en faveur de l’environnement

Les technologies numériques sont au cœur d’une véritable révolution : elles bouleversent la société, redynamisent les territoires, favorisent l’inclusion sociale. Elles représentent également une véritable opportunité de lutter contre le changement climatique. Pour Orange, cette opportunité est aussi une responsabilité : celle de réduire l’impact environnemental du Groupe et de contribuer à une planète plus intelligente et mieux équilibrée.

Environnement

Réduire notre propre impact environnemental

Chez Orange, nous avons la conviction que le numérique peut participer efficacement à la lutte contre le gaspillage des ressources naturelles et le dérèglement climatique.

En 2015, nous avons pris un engagement concret et ambitieux à l’occasion de la COP 21 : réduire de 50 % nos émissions de CO2 par usage-client d’ici 2020 (par rapport à 2006). Pour y parvenir, nous avons identifié les postes d’émissions de gaz à effet de serre de nos activités grâce à des bilans carbone en France, en Belgique, en Espagne et en Pologne. Les réseaux et systèmes d’information représentent 68 % de nos émissions de CO2. Un vaste plan d’action nommé Green ITN 2020 prévoit des mesures pour réduire leur consommation d’énergie. Parmi elles, l’optimisation des data centers (les centres de calcul du Groupe hébergeant les serveurs informatiques) grâce à des équipements électriques plus efficaces, le remplacement de serveurs anciens et la virtualisation des serveurs.

Nous sommes pleinement engagés dans l’usage des énergies renouvelables. En 2016, plus de 2 800 sites de production d'énergie solaire étaient opérationnels en Afrique et au Moyen-Orient, pour alimenter notre réseau. A compter de 2017, la totalité des besoins en électricité d’Orange Jordanie seront couverts par des centrales solaires. Notre filiale évitera ainsi chaque année l'émission de 40 000 tonnes de CO2.

Parallèlement, nous nous engageons sur la voie de l’économie circulaire que nous déployons dans nos processus d’ici à 2020 pour limiter nos impacts sur les ressources naturelles. C’est-à-dire que nous faisons évoluer notre modèle économique vers de nouveaux modes de conception, de production et de consommation : de l’analyse des ressources rares au recyclage et à la réutilisation des équipements. Orange est devenu, en 2017, membre du programme « les 100 de l’économie circulaire » initié par la Fondation Ellen Macarthur.

  • 214 millions, ce sont les litres de fuels économisés entre 2010 et 2016 dans les 19 pays où est présent le Groupe.
  • + de 48 %, c’est la réduction de l’ensemble de nos émissions de CO2 par usage client en 2016, par rapport à 2006
  • 54 852 tonnes de déchets valorisés en 2016
  • Orange détient la 1ère flotte privée de véhicules en autopartage en France
  • 70 %, c’est la réduction des consommations énergétiques d’un data center grâce à la virtualisation des réseaux

Impliquer nos partenaires

Parallèlement aux efforts entrepris pour réduire ses émissions de CO2, Orange travaille à améliorer son empreinte environnementale globale, sur toute sa chaîne d’approvisionnement, en étroite collaboration avec ses fournisseurs, ses prestataires et ses pairs.

Orange favorise le partage de ses infrastructures avec d’autres opérateurs, une solution qui contribue à réduire significativement l’empreinte carbone globale des télécommunications.

Nous avons engagé avec nos fournisseurs des travaux d’innovation destinés à concevoir des équipements de télécommunication moins énergivores que ceux utilisés aujourd’hui. Nos premiers travaux conjoints avec Huawei ont par exemple conduit à diminuer de 10 % la consommation énergétique des équipements radio grâce à l’évolution de fonctions logicielles des réseaux mobiles. Ils se poursuivent sous la forme d’un partenariat signé en 2015. La recherche d’efficacité énergétique concernant les usages de la 5G a ultérieurement donné lieu à d’autres partenariats avec Nokia et Ericsson en 2016 et 2017. 

Par ailleurs, nous demandons à nos fournisseurs d’intégrer dès la conception de leurs équipements des compteurs énergétiques afin de suivre l’évolution de nos consommations en temps réel. Nous avons également pour objectif de réduire notre dépendance aux matériaux provenant de ressources rares ou critiques qui entrent dans la composition de nos équipements électriques. C’est pourquoi nous encourageons nos fournisseurs à tracer l’origine des minerais et à promouvoir la transparence dans leur propre filière d’approvisionnement. En concertation avec eux, nous étudions comment valoriser de nouveaux types de gisement et substituer à l’utilisation de ressources rares.

Tous acteurs de la transition énergétique et écologique

Dans un monde aux ressources naturelles limitées, les actions de chacun peuvent contribuer de façon efficace à la protection de l’environnement. Nous aidons nos clients à réduire leur impact environnemental au quotidien grâce aux nouvelles technologies.

Avant d’acheter un mobile par exemple, vous pouvez consulter sa note environnementale. Cette note de 1 à 5 (5 étant la note la plus positive), accessible en boutique ou sur le site internet de la boutique Orange prend en compte les critères environnementaux tels que la préservation des ressources et la limitation des émissions de CO2 lors de la fabrication du mobile. A vous d’en choisir un respectueux de l’environnement !

Pas question néanmoins de jeter l’ancien : vous avez la possibilité de lui donner une seconde vie grâce au recyclage et au réemploi. Des collecteurs de mobiles sont d’ailleurs disponibles dans toutes nos boutiques. Nous avons un objectif de 30 % pour la collecte de mobiles usagés en Europe d’ici 2020 – il est aujourd’hui de 15,3 % – en proposant des offres commerciales incitatives et des actions écocitoyennes. Nous souhaitons parallèlement développer la vente de terminaux d’occasion ou remis à neuf.
En Afrique, nous avons mis plusieurs ateliers de collecte et de recyclage en place depuis 2010, en partenariat avec Emmaüs International. Ce sont au total plus de 1,8 million de mobiles collectés dans l’ensemble du Groupe soit l’équivalent de 250 tonnes.

Vous pouvez réduire considérablement votre consommation de papier en adoptant la facture électronique pour vos relevés de téléphone fixe, mobile, internet et TV. Grâce à l’application Orange et moi, vous pouvez piloter votre consommation, consulter et télécharger vos factures. Jusqu’à 2 000 tonnes de papier sont économisées par an.

Enfin, nous avons à cœur de sensibiliser nos clients particuliers et entreprises aux enjeux environnementaux, par exemple via notre MOOC sur la biodiversité mis en place en 2017.