IT for Green, un levier pour l’éco responsabilité

Dans un monde aux ressources naturelles limitées, confronté au dérèglement climatique, Orange a la conviction que le numérique fait partie de la solution et peut contribuer de façon positive à la transition écologique et énergétique. Voilà pourquoi nous voulons proposer à nos clients des services et des solutions pour des alternatives durables en matière de villes intelligentes, de M2M, d’optimisation énergétique, de réduction de leur empreinte carbone, de mobilité éco-responsable…

 


 

Aider nos clients à réduire leurs impacts

Ainsi, au-delà de la maîtrise de ses propres impacts, Orange travaille à la réduction des impacts liés à l’utilisation de ses produits et services par les clients en développant l’écoconception, l’étiquetage environnemental et la collecte des terminaux usagés.

Mais les technologies numériques peuvent aussi contribuer à alléger l’empreinte carbone en popularisant des usages plus économes : le télétravail, la dématérialisation des procédures ou la gestion intelligente de bâtiments, de réseaux et de villes. Une large gamme de solutions existe déjà pour les clients entreprises, qui améliorent leur performance opérationnelle ainsi que leur équation environnementale. Elles optimisent ainsi les déplacements de leurs collaborateurs avec des outils de gestion des flottes de véhicules, des services de visioconférence ou encore de nouveaux concepts d’espace de travail comme le « stop & work » – des télécentres connectés où salariés et indépendants peuvent ainsi travailler et accéder à des services professionnels. Le système d’information des entreprises est également l’un des postes de consommation énergétique les plus sensibles qu’il est possible d’optimiser grâce aux solutions de Cloud computing, qui mutualisent les infrastructures et en assurent une utilisation optimale.

  1. La note environnementale
  2. Orange Business Services et les Smart Cities

 

Smart cities, smart grids, Big Data…. –  Quand les TIC contribuent à une gestion "verte" et efficace des villes 

Confrontées à des problématiques toujours plus complexes, les grandes agglomérations sont en quête de la formule magique pour améliorer la mobilité et la qualité de vie en ville, fluidifier le trafic,  favoriser l’usage des transports collectifs, etc.

Depuis 2011, Orange travaille à l’élaboration de solutions adaptées aux enjeux de la ville intelligente à travers son programme Smart Cities & Territories. Une démarche qui prend un tour très concret, avec de nombreux projets très concrets.

En outre, avec les Big Data les pouvoirs publics bénéficient d'outils puissants pour mieux gérer une urbanisation galopante. Les outils de modélisation de la mobilité en temps réel permettent ainsi de visualiser, d’évaluer, d’anticiper et de planifier les besoins en infrastructures et services urbains.

  1. Partez à la rencontre des Smart cities
  2. Avec Orange, Nice adopte le Monitoring Urbain Environnemental
  3. Smart cities : le numérique rend les mégapoles plus intelligentes
  4. Les Big Data : un outil au service du développement et de l’environnement

 

Protéger la biodiversité

Le Groupe a développé plusieurs initiatives de protection de la biodiversité. En interne d’abord, avec par exemple Orange Marine, filiale en charge de l’installation des câbles sous-marins. Certifiée ISO 14001, elle s’engage volontairement à évaluer et maîtriser les impacts de ses activités sur l’environnement.

Orange soutient aussi la biodiversité au travers de partenariats avec des ONG et des organismes. C'est le cas avec le CREA, le Centre de Recherches sur les Ecosystèmes d’Altitude : l’objectif est simple : contribuer à faire référencer le Mont Blanc comme site international dans l’analyse de l’évolution du climat. En apportant sa technologie mais aussi l’engagement bénévole de ses salariés dans une démarche de science participative.

  1. Orange Marine : un dispositif pour localiser et protéger les baleines
  2. Préservation de la biodiversité : des antennes 4G au chevet du Mont-Blanc
  3. Rencontre avec le Professeur Gilles Bœuf, Président du Muséum national d'Histoire naturelle (Paris)