Le monde numérique attentif aux droits humains

Le respect des droits humains s'applique à tous les niveaux de l'entreprise, avec les collaborateurs, les fournisseurs et sous-traitants. Mais les entreprises du secteur des télécommunications et de l'internet se voient confrontés à de nouveaux enjeux, et notamment ceux de la liberté d’expression et de la protection des données personnelles.

Orange a construit son modèle d’entreprise autour de valeurs de respect et d’humanisme. Nous nous attachons à promouvoir ces valeurs à l'égard de nos collaborateurs et de l'ensemble de nos parties prenantes, et à travers notre participation à des initiatives internationales en faveur des droits humains.

Nos actions portent plus spécifiquement sur les 3 domaines suivants

  • La relation avec ses collaborateurs.
  • La relation avec ses fournisseurs et sous-traitants.
  • La contribution à la liberté d'expression, et la protection de la vie privée.

Les deux premiers domaines sont abordés dans les rubriques correspondantes Le dernier est un sujet spécifique au domaine des télécommunications et fait ici l'objet d'un traitement dédié.

Liberté d’expression et confidentialité, des enjeux naturels pour l’opérateur

La montée en puissance des technologies digitales génère une multiplication des échanges : des milliards de mails, de messages, de contenus multimédias sont échangés chaque jour sur internet. De tels échanges peuvent avoir une portée mafieuse ou politique, et des autorités publiques vouloir, légitimement ou non, en prendre connaissance ou les contrôler. Autant d'atteintes potentiellement dangereuses pour la liberté d’expression et le respect de nos données privées.

En tant qu’opérateur de télécommunications, Orange veille à ce que les droits humains soient respectés, en toutes circonstances dans le cadre de l’utilisation des TIC. C’est tout le sens et l’enjeu de notre implication au sein du groupe de dialogue sectoriel « Telecom Industry Dialogue » (TID) dont nous sommes membre fondateur. Dans ce cadre, Orange a contribué à la définition des 10 principes directeurs relatifs à la liberté d’expression et à la vie privée dans le secteur des TIC. Ceux-ci constituent un schéma de référence pour l’élaboration et la mise en œuvre, au sein du Groupe, de politiques et de processus relatifs à la liberté d’expression et au respect de la vie privée dans le secteur des TIC. Orange fournit tous les ans un rapport sur les actions mises en place pour faire vivre ces 10 principes directeurs.

Principes directeurs du TID et actions d’Orange en 2015
10 principes directeurs du TID et actions d’Orange correspondantes pour l'année 2015

Transparence sur les demandes gouvernementales concernant des données de clients

Comme tout opérateur, Orange est en relation avec les services de l’État en charge de la sécurité du pays. Ces relations se font dans le strict respect des lois de chaque pays, sous la responsabilité de l’État et, le plus souvent, sous le contrôle des juges. Afin d'assurer une transparence aussi poussée que les lois l'autorisent sur le suivi de ces demandes, Orange s'est engagé à publier régulièrement des informations sur le nombre de demandes gouvernementales concernant des données de clients, dans la mesure où les législations locales l'autorisent.

Le rapport de Transparence d’Orange sur les demandes gouvernementales concernant des données de clients 2015

 

En savoir plus

  1. Droits de l’homme : une cartographie pour les situations à risques
  2. La vie privée à l’ère du numérique en débat aux Nations Unies
  3. Le rapport 2015 du Telecom Industry Dialogue, après 2 ans d'existence (anglais)
  4. Le site du Telecom Industry Dialogue
  5. Les principes directeurs définis par l'Industry Dialogue