Les contenus : oui mais pourquoi ?

Les activités de distribution de contenus sont un élément essentiel au service de notre stratégie d’opérateur multi-services. Au fil des années, Orange s’est ainsi attaché à proposer aux clients des contenus diversifiés et de qualité. Notre Groupe comptait fin 2019 près de 10 millions de foyers connectés à son univers TV.

La stratégie d’Orange dans les contenus s’appuie principalement sur le développement de partenariats avec des détenteurs de droits et des éditeurs de services. Nous nous concentrons sur un rôle d’agrégateur et de distributeur et proposons à nos clients de retrouver leurs contenus préférés sur l’ensemble de leurs écrans, grâce à la puissance de nos réseaux.

Les contenus comme terrain d’innovation et outil de valorisation de nos réseaux

Parce que les réseaux d’Orange permettent de transmettre toujours plus de données, ils ouvrent la voie à de nouvelles expériences inédites ; tant sur les réseaux fixes avec la fibre que sur les réseaux mobiles. Les contenus contribuent à valoriser nos réseaux comme l’AR/VR, qui illustre bien les possibilités que la 5G pourra offrir dès 2020 en France.

Réseaux et contenus : l’alliance pour multiplier les usages et fidéliser nos clients

Pour répondre à l’évolution des usages de ses clients, notamment les réseaux haut-débit fixe et mobiles, qui leur assurent une expérience incomparable, Orange est devenu un moteur du développement de l’offre légale de contenus numériques. La richesse des offres de contenus que nous proposons et la multiplication des usages contribuent également au développement de l’ARPO (Average Revenue Per Offer) ainsi qu'à la fidélisation de nos clients.

Un investissement de 100M€ sur 5 ans dans la coproduction de séries et un engagement pérenne dans le cinéma

En 2017, lors de la création d’Orange Content, Stéphane Richard a réaffirmé la stratégie du Groupe dans les contenus en annonçant un investissement de 100M€ sur 5 ans dans la coproduction et l’achat de séries à travers ses filiales OCS et Orange Studio. Ainsi, le Nom de la Rose, 1ère mini-série OCS Originals et 1ère illustration de cet engagement, a été diffusée sur OCS en mars 2019. Courant 2020, deux nouvelles créations originales rejoindront les antennes d’OCS : Devils et Cheyenne & Lola.

Côté cinéma, l’engagement d’OCS d’investir 125 millions d’euros sur 3 ans (2019-2021) dans les productions cinématographiques françaises et européennes ainsi que la modernisation de la chronologie des médias, permettent de diffuser les films plus tôt sur OCS et de répondre aux attentes de nos 3,1 millions d’abonnés.