Orange Money : le transfert d’argent simplifié et sécurisé en Afrique

Dans certains pays africains, seulement 10 % de la population possèdent un compte bancaire tandis que 60 % ont un téléphone portable. Le mobile est donc l’unique solution pour percevoir un salaire, régler une facture, épargner ou emprunter. Nous avons lancé Orange Money en 2008 en Côte d’Ivoire pour simplifier le transfert d’argent. En 2016, les transactions réalisées s’élevaient à près de 2 Md€ par mois. Un succès qui montre comment la technologie, accessible à tous, améliore la vie quotidienne de chacun.

Le mobile money, quand la technologie devient progrès

En Afrique, le taux de pénétration du mobile est inversement proportionnel au taux de bancarisation : le mobile money y a donc un énorme potentiel, car il favorise l’essor du commerce et de la consommation et plus largement, le développement économique et social du continent.

Orange Money, histoire d’un succès

Lancé en 2008 en Côte d’Ivoire, Orange Money est aujourd’hui présent dans 17 pays d’Afrique et du Moyen-Orient sous les marques Orange Money, Airtel Money et Smile Money. C’est également un marché d’avenir en Europe, notamment en Roumanie, où le mobile accompagne de plus en plus d’utilisateurs dans leurs démarches quotidiennes. Ce succès repose notamment sur notre capacité à proposer un service bancaire sécurisé, via un code confidentiel demandé pour toutes les opérations d’envoi ou de retrait.

 

 

  • 31 M de clients Orange Money
  • 160 000 points de ventes (décembre 2016)
  • 14,5 Md€ de transactions en 2016
  • 8 M de clients l'utilisent chaque mois (décembre 2016)

Source : Mémo Services financiers mobile 2016

Diversifier les usages et services

Orange Money a été conçu comme un outil de transfert et de paiement local, à l’intérieur d’un pays avant que le transfert d’argent international ne présente une réelle opportunité de croissance. Nous proposons désormais ce service en Afrique sub-saharienne et entre la France et l’Afrique via W-HA, une société du Groupe.

Orange Money évolue et vous propose de plus en plus de services. Par exemple, en Côte d’Ivoire, Orange Collecte, une plateforme de financement participatif via Orange Money, permet de mobiliser un grand nombre de personnes dans un temps imparti. Au Sénégal, Cash à domicile est un service de retrait ou dépôt d’argent sur le compte Orange Money. Un agent Orange Cash se déplace à votre domicile, pour vous éviter de vous rendre dans un kiosque Orange Money.

Enfin, Orange a investi dans le groupe d’e-commerce Jumia pour jouer un rôle majeur dans le commerce mobile africain, en croissance rapide. Cet investissement stratégique nous permettra en particulier de développer la commercialisation en ligne des produits et services d’Orange Middle East & Africa dans les 12 pays où nous avons une présence commune.

Développer Orange Money avec des offres de crédit, d’épargne et d’assurance

Nous envisageons d’étendre les destinations internationales et d’élargir l’écosystème des partenariats. Cela vous permettra d’effectuer des transferts et paiement auprès de nouveaux acteurs (facturiers, banques, distributeurs…). Nous pourrons aussi développer l’offre de services financiers (pico crédit, épargne) et faire d’Orange Money un moyen de paiement en ligne universel en proposant les APIs Orange Money.

Un statut placé sous réglementation bancaire

Orange a créé cinq Établissements de monnaie électronique (EME) en Côte d’Ivoire, Guinée, Mali, Sénégal et République démocratique du Congo en 2016. Ce nouveau statut nous place sous réglementation bancaire avec une responsabilité agrée par la Banque centrale compétente qui nous apporte une plus grande autonomie et une agilité accrue pour lancer de nouveaux services.

Nous sommes responsables des fonds déposés par les clients et assurons la conformité bancaire à travers le Centre d’expertise en conformité Orange Money (CECOM).

 

En savoir plus
En savoir plus