Orange Money célèbre une décennie d’innovation financière

Depuis son lancement en 2008 en Côte d'Ivoire, 40 millions de clients dans 17 pays font confiance à Orange Money pour accéder à des services financiers simples et sécurisés qui facilitent la vie de tous les jours.
Un succès qui montre comment le numérique améliore la vie quotidienne de chacun.

Lancé le 8 décembre 2008 en Côte d’Ivoire, Orange Money est aujourd'hui l’un des principaux relais de croissance d’Orange. Devenu incontournable en Afrique, c'est également un marché d’avenir en Europe.

Paul de Leusse, Directeur Général Adjoint, en charge des Services Financiers Mobiles
Orange Money a construit son succès autour de son utilité, de sa simplicité d’utilisation et de sa parfaite imbrication avec les services d’Orange. Orange Money représente ce que devront être demain les services financiers mobiles d’Orange dans l’ensemble de nos pays, notamment en Europe.
Paul de Leusse, Directeur Général Adjoint, en charge des Services Financiers Mobiles

Le mobile money, quand la technologie devient progrès

L’accès à un compte bancaire classique reste difficile pour une grande partie de la population en Afrique alors que le mobile y est très répandu.

Orange Money a bâti sa réussite sur l’accessibilité et l’universalité du service permettant à des millions de personnes exclues du système financier formel d’effectuer des transactions financières de manière instantanée, sécurisée et fiable grâce au téléphone portable.

Accéder à son argent depuis son mobile, envoyer de l’argent à sa famille, payer ses dépenses courantes et recevoir son salaire sur son téléphone portable favorisent le progrès.

Alioune Ndiaye, Directeur Général d’Orange Middle East and Africa
Orange Money est un réel contributeur au développement économique et sociétal en Afrique et s’inscrit dans notre stratégie d’opérateur multiservice, partenaire de la transformation numérique en Afrique et Moyen-Orient.
Alioune Ndiaye, Directeur Général d’Orange Middle East and Africa

Orange Money en chiffres

40 millions de clients (septembre 2018),
160 000 points de vente (décembre 2017),
26 milliards d’euros de transactions par an (décembre 2017),
13 millions de clients l'utilisent chaque mois (décembre 2017).

Source : Orange Money

Diversifier les usages et les services

Initialement axé sur les transferts d’argent et le rechargement de crédits téléphoniques, Orange Money répond aujourd'hui à de plus amples besoins comme les transferts internationaux, le paiement de factures, le paiement de salaires, l'achat d’abonnements TV.

Accéder jusqu'à 200 chaînes Canal+ dans une dizaine de pays en Afrique sur son poste de télévision est désormais un acte simple et instantané grâce à Orange Money.

Les abonnés Canal+ peuvent utiliser leur compte Orange Money pour activer leur abonnement, comme nous le dévoile David Mignot, Directeur Général de Canal+ Afrique, dans la vidéo ci-contre.

Le service permet également l'émergence de nouveaux marchés comme le e-commerce.

Le système de paiement mobile est crucial pour les marchés africains où les cartes de crédits ne sont pas autant utilisées qu’en Europe sur les sites de e-commerce. L’inquiétude sur les fraudes en ligne a refroidi de nombreux clients sur l’utilisation des cartes bancaires sur internet.

C’est pourquoi le paiement mobile est devenu la meilleure option pour beaucoup. Construire la confiance du client est essentiel pour les entreprises de e-commerce.

Le service de paiement mobile d’Orange apporte toute la sécurité et la fiabilité nécessaires comme l’explique Jeremy Hondara, co-fondateur de Jumia dans la vidéo ci-dessus.

Par ailleurs, le service « Bank to Wallet » lancé en 2015 va plus loin en permettant de réaliser des transferts entre compte bancaire et compte Orange Money.

Une activité réglementée

Afin de répondre aux exigences de conformité qui encadrent l’activité du mobile money, Orange a créé des établissements financiers possédant un agrément de la Banque Centrale dans 7 pays d’Afrique ainsi qu’une structure mutualisée de supervision et de contrôle de la conformité, le CECOM, basé à Abidjan. Ces structures sont garantes des opérations et dialoguent directement avec les autorités, permettant ainsi de simplifier la mise sur le marché de nouveaux services.
L’ambition est de rendre Orange Money accessible au plus grand nombre, dans le respect strict de la réglementation des Banques Centrales des pays et zones monétaires où Orange opère.

Développer de nouveaux services

Orange va plus loin avec le crédit et l’épargne accessibles instantanément depuis un téléphone mobile. Ces services sont proposés avec des partenaires locaux dans un premier temps aux clients d’Orange au Mali et à Madagascar depuis le début 2018.

Le transfert international, également un axe fort du développement d’Orange Money, vise à faciliter le lien entre les personnes établies en dehors de leurs pays d’origine et leurs proches. 

Enfin, avec la généralisation des smartphones et le développement rapide des usages, les services d’Orange Money évoluent avec le développement d’une application qui facilitera à la fois les interactions et les transactions.