Haut Débit - Très Haut Débit

Aménagement du territoire : l'accès pour tous au haut débit

Haut débit

Le haut débit et la révolution numérique sont des enjeux stratégiques pour notre pays. Orange se devait de participer à cette mutation. Il nous fallait impérativement réussir cette transformation technologique et, au-delà, sociétale. L’objectif était ambitieux et nous l’avons gagné. Avec plus de 98 % de la population couverte en haut débit ADSL et près de 19 millions d’abonnés (1), la France se place au premier rang européen en termes de couverture ADSL.
Dès juin 2003, le Groupe lançait le Plan Haut Débit pour Tous. Cet engagement a été suivi, dès le début 2004, par des Chartes de Départements Innovants . Puis, pour compléter ce dispositif, en septembre 2004, a été lancé pour les entreprises le Plan ZAE. Orange a largement tenu ses engagements, dépassant même parfois les objectifs qu’il s’était fixé avec un an d’avance.

Pour les 1,2 % qui ne peuvent encore accéder au haut-débit pour des raisons techniques et géographiques, Orange propose aux collectivités locales des solutions alternatives comme le NRA MED (Nœud de raccordement de montée en débit) et l'offre Internet par satellite de Nordnet. Pour faciliter la mise en œuvre des schémas d'aménagement numérique du territoire, Orange a mis à disposition des collectivités locales une offre d'informations préalables sur son infrastructure de la boucle locale.

Pour télécharger ce document :

 

Orange met à disposition des collectivités locales, propriétaires de NRA MED, une offre d’extension d’armoire NRA MED (ou PRM) visant à ajouter un compartiment d’armoire actif pour l’hébergement des opérateurs dégroupeurs.

Pour plus de précisions :

 

la modernisation du réseau

En 2010, Orange investit 60 millions d’euros dans la modernisation de son réseau. Orange annonce alors le lancement d’un programme triennal destiné à rendre possible l’accès au haut débit ADSL à encore plus de foyers, en neutralisant les équipements multiplexeurs.

  1. en savoir plus sur ce programme

(1) chiffre au T1 2010. source: ARCEP

le haut débit pour tous