Concurrence dans les Télécoms

Retrouvez une série de contributions éclairantes autour d'un thème d'intérêt majeur concernant la contribution des opérateurs télécoms au développement de l'espace économique européen.

L'impact de la durée de la licence sur les investissements matériels du mobile - Juillet 2019

En utilisant les données de WCIS (World Cellular Information Service) et de TMM (Télécoms Market Matrix) d’ Analysis Mason, nous avons construit une base de données reliant le niveau d'investissement par habitant à la durée de la licence pour 14 pays sur une période de 10 ans.
L’ analyse empirique des données montre une corrélation positive entre l'investissement corporel par habitant et la durée des licences (la durée moyenne de toutes les licences actives ou la durée de la dernière licence).
Plus précisément, on observe une augmentation de 1,5 euro d'investissement moyen par habitant et par an pour chaque année supplémentaire de durée des licences.
Par contre, nous ne trouvons pas d'impact négatif significatif de la durée des licences sur la concurrence dans le marché des services mobiles.
Le niveau de la concurrence est mesuré par l'indice de Lerner au niveau de l’opérateur. Nous avons effectué des tests de robustesse à l’échelle nationale en utilisant l'IHH (l’Indice de Herfindahl-Hirschman) ainsi que le nombre d'opérateurs mobiles actifs comme mesures alternatives de la concurrence. Ces tests confirment que la concurrence n'est pas affectée négativement par la durée des licences.

Four economic questions concerning European competition policy – avril 2019

Competition, technological change and Productivity gains: a sectoral analysis – février 2019

Investments in Telecommunications Services higher in the US than in the EU: a robust, enduring and increasing gap observed whatever the source – juin 2018

 

Price Caps as Welfare-Enhancing Coopetition – janvier 2018

L’entente sur les prix entre concurrents est considérée comme une des atteintes les plus graves au droit de la concurrence et est très sévèrement réprimée en tant que telle par les autorités compétentes. Pourtant, deux économistes parmi les plus influents en matière de politique de la concurrence, Patrick Rey et le Prix Nobel d’économie Jean Tirole, démontrent dans ce papier que la possibilité pour des entreprises de s’entendre sur des plafonds de prix, si cette possibilité pouvait être exercée sous le contrôle des autorités de la concurrence, serait très généralement favorable aux consommateurs.

Cette analyse théorique  ne fait pas à date partie de la doctrine des autorités.

Impact of competition, investment and regulation on prices of mobile services: Evidence from France – novembre 2017

 

Entry and Merger Policy – août 2017

 

The European mobile mergers controversy – mai 2017

 

What Level of Competition Intensity Maximises Investment in the Wireless Industry? – avril 2016

Impact du nombre d’opérateurs mobiles sur l’investissement - décembre 2015

What Causes the Fall in Prices of Mobile Telecommunications Services? – Social Science Research Network - avril 2015

A symmetrical regulation for an intensified very high broadband deployment – Working paper - mars 2015

Towards Guidelines for Efficiency Analysis in Mergers and Antitrust Cases - Institut d’Economie Industrielle - mai 2014

 

Competition and investment – Institut d’Économie Industrielle - mars 2014

 

The economics of margin squeeze – Industrial Economic Institute - mars 2014

 

Supercollider : European mobile consolidation is win-win for operators and citizens alike – HSBC Global Resarch - février 2014

 

Regulation of monopoly – Industrial  Economic Institute - septembre 2010