Accompagner les start-up dans leur développement

Conscient du rôle du numérique comme vecteur de développement humain et économique durable, Orange s’attache à repérer, soutenir et promouvoir les projets innovants. Une démarche ouverte aux côtés des start-up qui changera demain la vie de nos clients et contribuera au développement d’une nouvelle économie.

Les Orange Fab, accélérateurs de start-up du Groupe

Orange Fab est un réseau international d’accélérateurs de start-up du Groupe. Les start-up sélectionnées se voient proposer un accompagnement aussi bien matériel (mise à disposition d’espaces de travail) qu’immatériel (mentorat, formation). L’ambition d’Orange Fab est de construire une relation de confiance entre le Groupe et les start-up pour faire éclore des synergies et des projets de co-innovation gagnants-gagnants.

À ce jour, plus de 250 entreprises ont participé aux saisons organisées par nos 14 accélérateurs dans le monde. En outre, en avril 2017, Orange et Facebook ont lancé l’Orange Fab « Telecom Track »,  une initiative  visant à soutenir spécifiquement les start-up spécialisées dans l’innovation des infrastructures réseau. Enfin avec Go Ignite, une alliance d’Orange avec trois autres opérateurs leaders des télécoms, les start-up accèdent à un marché de plus d’un milliard de clients.

Un soutien global à l’écosystème des start-up

À San Francisco, nous avons créé Orange Silicon Valley, un centre de développement qui détecte et approfondit les tendances qui se dessinent dans cette région. Nous cherchons ainsi à identifier les technologies et produits innovants pour anticiper le futur de l’économie numérique.

Nous avons par ailleurs mis en place des incubateurs dans plusieurs pays émergents d’Afrique et du Moyen-Orient. Pour soutenir les innovateurs de demain, nous avons lancé en février 2016 dans ces pays un espace d’information en français et en anglais dédié aux créateurs d’entreprise. Le site renseigne les entrepreneurs et les met en relation avec les différents dispositifs d’Orange qui soutiennent l’entrepreneuriat.

En France, le Groupe est actif au sein des écosystèmes de la French Tech, l’initiative créée en 2013 par le Gouvernement français pour favoriser l’émergence de start-up et la création d’un nouveau dynamisme économique international.

Orange est aussi partenaire du réseau d’espaces de coworking collaboratifs La Ruche. Cette communauté d’entrepreneurs construit des solutions business pour répondre à des enjeux sociaux, sociétaux et environnementaux. Il y a cinq Ruches en France : deux à Paris, les autres sont situées à Montreuil, Bordeaux et Marseille.

Des investissements ciblés

Orange Digital Investment (ODI) rassemble les activités d'investissement du Groupe dans les start-up. Les investissements réalisés par la structure visent soit un bénéfice financier, soit l’amélioration des produits et services d’Orange grâce aux synergies réalisées.

Orange Digital Investment gère les prises de participation dans des fonds externes qui ont leur propre logique d’investissement, comme Iris Capital, fondé avec Publicis. ODI gère également l’activité de corporate development digital qui consiste à réaliser des acquisitions ou des investissements stratégiques d’envergure dans des activités digitales venant nourrir la promesse Orange (Deezer, DM, Jumia, etc.).

Orange Digital Investment abrite enfin Orange Digital Ventures, principal véhicule d’investissement du Groupe doté de 100 millions d’euros. Les investissements d’Orange Digital Ventures sont liés aux priorités du plan stratégique Essentiels2020 et portent donc sur les nouvelles connectivités, l’Internet des Objets, la Fintech… Un fonds spécifique pour l’Afrique, ODV Afrique, a été lancé en 2017. Il est doté d’une enveloppe de 50 millions d’euros.