Bienvenue dans l’Internet des Objets

Les objets connectés se multiplient : en 2017, leur nombre a même dépassé le nombre d’humains ! Communicants, ces objets sont connectés à Internet et constituent ainsi tout un réseau : l’Internet des Objets – ou IoT, Internet of Things, en anglais. Un réseau qu’Orange œuvre à mettre au service du plus grand nombre.

  • Plus de 20 milliards d’objets connectés dans le monde en 2020
  • En 2017, on compte déjà davantage d’objets connectés que d’êtres humains sur terre : 8,38 milliards contre 7,5 milliards
  • Plus de 14 millions d’objets connectés dans le monde grâce aux réseaux d’Orange à juin 2017

Des objets communicants

Les objets connectés sont des objets électroniques équipés de capteurs qui mesurent et collectent des informations. Ils les communiquent sous forme de données numériques aussi bien aux applications d’un utilisateur sur son smartphone qu’à d’autres objets pour développer de nouveaux usages, via un réseau ou des technologies spécifiques. Par exemple ? Le bracelet connecté nous transmet – sur un ordinateur ou sur notre smartphone – des mesures de notre activité physique ou notre rythme cardiaque.

En communiquant des données en temps réel, les objets connectés nous libèrent de la contrainte de collecter et surveiller certains paramètres, tout en nous permettant d’optimiser de nombreux process, pour plus d’efficacité, de rentabilité et de sécurité. Avec la miniaturisation des composants électroniques et l’accessibilité croissante à Internet (en 2G/3G/4G, Wi-Fi, ou via des réseaux dédiés), ils se déclinent dans tous les secteurs.

Des usages infinis

Disposer d’une information ou d’une mesure, en temps réel et à distance, trouve une infinité d’applications :

  • dans la santé, grâce à différents capteurs (rythme cardiaque, tension, température, etc.) surveillant les paramètres vitaux d’un patient ou envoyant une alerte à un utilisateur diabétique si sa glycémie dépasse certains seuils,
  • dans l’industrie, pour surveiller le fonctionnement d’un équipement ou le niveau d’un réservoir, par exemple sans avoir besoin de se déplacer,
  • dans l’agriculture, pour surveiller l’humidité du sol ou l’ensoleillement d’une parcelle, ou encore le degré de maturité d’une récolte,
  • au domicile avec les compteurs connectés et la surveillance,
  • pour l’individu, avec les montres et les trackers d’activité,
  • dans la logistique, notamment grâce aux capteurs RFID, pour tracer des véhicules ou des chargements, mais aussi connaître leur état (la température d’une livraison devant respecter la chaîne du froid par exemple),
  • au sein des territoires avec la maîtrise de l’éclairage ou les parkings intelligents.

IoT, l’expertise Orange

L’Internet des Objets est l’un des axes de diversification de notre plan stratégique Essentiels2020. Notre ambition est d’en devenir un acteur de référence en Europe. Pour cela, nous répondons à l’ensemble des besoins clients avec :

  • des solutions de connectivité adaptées à chaque usage – nous disposons de réseaux de communication basés sur différentes technologies, et déployons LoRa®, un réseau dédié à l’IoT,
  • la distribution d’objets connectés via nos boutiques et smart stores,
  • des solutions opérationnelles pour les entreprises,
  • des services pour aider nos clients au quotidien, à leur domicile par exemple.

Par ailleurs, nous collaborons depuis de nombreuses années avec des constructeurs d’équipements connectés pour les entreprises. Nous disposons également d’une grande expertise liée à la sécurité et la confidentialité des données, enjeu clé de l’IoT.

Enfin, nous œuvrons à l’éclosion d’un écosystème complet en misant sur l’open innovation. Nous nouons ainsi des partenariats et participons aux travaux de recherche et de normalisation sur la compatibilité entre les objets eux-mêmes et entre objets et services.