Dialogue avec les parties prenantes : Précarité et Numérique

Aujourd’hui, les outils numériques accompagnent notre vie privée, sociale, professionnelle. Ce qui est le quotidien banal d’une majorité d’entre nous constitue a contrario une difficulté supplémentaire pour la partie la plus fragile de la population française.

La dématérialisation toujours croissante de nombreux services ou démarches essentielles peut faire du numérique un facteur d’exclusion supplémentaire, en particulier pour les populations en situation de précarité.

A travers ce dialogue parties prenantes « précarité et numérique », nous avons cherché à mieux comprendre la façon dont nous pouvons agir, en envisageant des réponses qui s’inscrivent pleinement dans le cadre de nos activités.

C’est un sujet complexe, d’une forte dimension humaine et sociale, qui demande à toutes les parties prenantes une mobilisation commune.

Découvrez ci-dessous les principaux enseignements de cette consultation