Les principes de mise en œuvre et la gouvernance

L’éthique et la lutte contre la corruption, la vigilance, une collaboration étroite avec les parties prenantes (les acteurs de la société civile et de la sphère publique, les acteurs économiques : clients, fournisseurs, actionnaires…, les salariés et leurs représentants) et l’accompagnement de la chaîne de valeur (du fournisseur au client) vers des pratiques responsables sont les principes de base que nous respectons pour conduire notre politique.

Nos instances de gouvernance (organes dédiés pour les dirigeants, investisseurs et administrateurs) garantissent le respect de nos orientations et de notre démarche et permettent de rendre compte des résultats obtenus.

Éthique et compliance

Au-delà des strictes contraintes réglementaires, Orange s’est engagé à conduire ses activités de façon saine et intègre. Notre croissance internationale, le lancement de services financiers, la protection des données personnelles rendent toujours plus impérieuse notre exigence en matière d’éthique, de lutte contre la corruption et de conformité (compliance) associés à une gouvernance responsable et transparente.
La Charte de déontologie du Groupe est le fondement de cette démarche.
Elle est complétée par la Politique Anticorruptionet le programme de compliance anticorruption, la charte de protection des données personnelles et des déclinaisons de ces principes dans diverses activités (Code de conduite Fournisseurs, Conformité aux programmes de sanctions économiques internationales etc.).
Le Comité de Déontologie du Groupe est régulièrement informé de l’application de ces principes, de la mise en œuvre opérationnelle des politiques et des pratiques observées au sein du Groupe.

Le principe sur le devoir de vigilance de 2017

La loi sur le devoir de vigilance oblige les entreprises de plus de 5 000 salariés et plus à fournir un plan de vigilance qui concerne les libertés fondamentales, la santé et sécurité des personnes, l’environnement. Avec le plan de vigilance, nous poursuivons une politique collaborative volontaire et constructive avec nos fournisseurs et sous-traitants.

Le dialogue et animation de nos parties prenantes

Notre politique RSE s’appuie sur une écoute active et structurée de nos parties prenantes afin de faire coïncider leurs attentes et nos activités. En plus de cette démarche de consultation, nous animons à travers le Digital Society Forum une plateforme de réflexions et d’échanges citoyens sur les impacts du numérique.

Les achats responsables pour souligner l’engagement de nos chaînes de valeur

Nous étendons nos principes RSE à l’ensemble de notre écosystème industriel et commercial, notamment en matière d’achats responsables. Nous sommes à l’origine de la Joint Audit Cooperation, un consortium de 16 opérateurs télécom mondiaux qui veille à faire respecter par nos fournisseurs les standards humains et environnementaux.