Une recherche ouverte

Le futur se forge dès aujourd’hui, en interaction avec toutes les parties prenantes, notamment les chercheurs et développeurs du monde entier, gouvernements et communautés d’intérêt.

  • Orange contribue à plus de 80 projets coopératifs, tant au niveau français qu’au niveau européen et à plusieurs Partenariats Public Privé (PPP) européens parmi lesquels les PPP “Advanced 5G Network Infrastructure for the Future Internet et Big Data”.
  • Dans le cadre du programme Investissements d’Avenir du gouvernement français, le Groupe est impliqué dans deux Instituts de Recherche Technologique (IRT). Il préside l’IRT com">b<>com, qui travaille sur les réseaux fixes et mobiles à ultra haut débit et les contenus du futur avec notamment 20 PME. Il contribue également à l’institut SystemX dont les travaux portent sur l’ingénierie numérique des systèmes.
  • Orange est impliqué dans 100 partenariats de Recherche avec les universités et des laboratoires publics en France et à travers le monde. Le Groupe est membre fondateur de 5 fondations, notamment celles de l’Institut Mines-Télécom ou encore de Centrale Supélec, et a noué des partenariats de recherche avec des universités étrangères. Il finance par ailleurs 12 chaires universitaires dont une avec Polytechnique et Télécom Paris Tech pour l’économie et la régulation et une autre avec l’Institut Mines-Télécom sur les valeurs et les politiques des informations personnelles. Enfin, le Groupe accueille plus de 140 doctorants ou post-doctorants qui, en relation avec des laboratoires académiques, se forment par la recherche au sein des équipes d’Orange.
  • Le Groupe participe à 10 pôles de compétitivité en France constitués pour favoriser des synergies locales autour de projets innovants et préside notamment le pôle « Images et Réseaux ». Ces pôles permettent à Orange d’être acteur du développement de plus de 3 000 start-up et PME numériques.
  • 60 partenariats de recherche ont été noués avec des industriels pour anticiper et mesurer, avec les meilleurs acteurs spécialisés, l’attractivité de nouveaux produits et services et en accélérer la mise sur le marché. Le Groupe participe également aux solutions de la Nouvelle France Industrielle parmi lesquelles « objets intelligents », « confiance numérique » ou « économie des données ».
  • Orange est actif au sein des écosystèmes de la French Tech et de ses start-up pour travailler sur les ruptures technologiques, d’usage ou de marché.
  • Orange accueille chaque année plus de 2 000 visiteurs à l’occasion du Salon de la Recherche (2 820 participants en 2016), un temps fort d’échanges qui permet à nos chercheurs de partager leurs travaux à travers une cinquantaine de démonstrations.