Les stars de cinéma écolos (juste après Leonardo DiCaprio)

Engagement volontaire ou tendance écolo ? C’est souvent la question qui revient face aux déclarations et aux postures des stars en faveur de la planète. Souvent l’une, peut-être l’autre. Finalement qu’importe, tant l’urgence et les enjeux sont grands. Voici notre palmarès de 5 stars que l’on aime croire sur parole !

1. Marion Cotillard : Militante depuis 2001 auprès de Greenpeace, elle s’est de nombreuses fois illustrée comme une écologiste confirmée. Au Congo, en 2010, pour alerter sur la déforestation, dans une cage en 2013 pour demander la libération de 30 militants environnementaux détenus en Russie, à Manille en 2015 aux côtés de François Hollande pour un déplacement sur le thème de la lutte contre le réchauffement climatique, la “Môme” est de tous les combats pour la planète.

2. Mark Ruffalo : Lorsqu’il n’utilise pas sa force pour combattre les envahisseurs venus détruire la Terre, Mark Ruffalo (célèbre pour son rôle de Hulk) soutient le développement des énergies propres avec The Solutions Project, lutte contre les méthodes d’extraction polluantes avec le collectif Artists Against Fracking, et gère l’organisation Water Defense qui vise à utiliser la technologie et l’engagement du public pour garder propre la ressource en eau.

3. Matt Damon : Avec Promised Land (2013), Matt Damon et le réalisateur Gus Van Sant prêchaient pour l’écologie et l’abandon des méthodes brutales et polluantes d’extraction des hydrocarbures. Aujourd’hui, l’acteur s’engage auprès de l’organisation Water.org et milite pour la protection des ressources en eau autant que pour son accès universel, avec détermination, et humour quand il le faut.

4. Arnold Schwarzenegger : Depuis qu’il a converti l’un de ses Hummers pour qu’il fonctionne à l’hydrogène, “Arnie” n’a de cesse de s’engager pour la planète. Fondateur de l’organisation R20, qui regroupe gouvernements sub-nationaux, villes et régions pour lutter contre le changement climatique, il s’est rendu plusieurs fois à Paris, en octobre 2014, lors du Conseil économique, social et environnemental, puis en décembre 2015 pour la COP21. Il soutient même Anne Hidalgo pour sa politique environnementale !

5. Shailene Woodley : D’abord connue pour ses rôles récurrents dans les séries The Fault In Our Stars et Divergent, la jeune actrice américaine s’est illustrée en octobre 2016 lors du rassemblement de 90 tribus indiennes s’opposant au projet de pipeline à travers la réserve de Standing Rock. Son arrestation filmée, si elle n’a pas été décisive, a toutefois permis de tourner un peu plus les caméras vers cette réserve indienne et naturelle du Dakota du Sud menacée (à nouveau) par l’exploitation pétrolière.