Top 5 des films qui ont inspiré Almodovar

Bien qu’ils inspirent le monde grâce à leur talent, nos réalisateurs préférés ont eux aussi leurs réalisateurs préférés. Pedro Almodóvar ne déroge pas à la règle et son univers cinématographique se compose de multiples références à ses prédécesseurs.
Voici 5 oeuvres sans lesquels le cinéma de Pedro ne serait pas ce qu’il est aujourd’hui.

1. Les Demoiselles de Rochefort de Jacques Demy : On retrouve beaucoup du chef d’oeuvre de Jacques Demy dans l’utilisation des couleurs chez Almodóvar. Une influence essentielle que le réalisateur espagnol souligne d’ailleurs dans le magazine Sofilm : S’il y a un film que j’aurais aimé faire, c’est Les Demoiselles de Rochefort.

2. Sueurs Froides d’Alfred Hitchcock : Pedro Almodóvar n’a jamais caché son admiration absolue pour le cinéma d’Alfred Hitchcock, qu’il décrit comme l’un des plus riches au monde et dans lequel il n’a cessé de puiser au fil de sa filmographie personnelle.

3. La Peau Douce de François Truffaut :  L’un des films les moins connus du leader de la Nouvelle Vague est aujourd’hui le film de chevet de Pedro Almodóvar. La preuve d’une vraie fascination du cinéaste espagnol pour l’actrice Françoise Dorléac (qui joue aussi dans Les Demoiselles de Rochefort).

4. La Vie criminelle d’Archibald de la Cruz de Luis Buñuel : Si l’Espagne n’est pas forcément un grand pays de cinéma, il n’empêche qu’il a tout de même donné naissance à l’un des plus grands réalisateurs de son temps : Luis Buñuel. Rien de surprenant donc à ce qu’Almodóvar se soit beaucoup inspiré de La Vie criminelle d’Archibald de la Cruz.

5. Reservoir Dogs de Quentin Tarantino : Pedro Almodóvar s’est toujours revendiqué comme un grand fan des premiers films de Quentin Tarantino. Une influence que l’on peut notamment ressentir dans son utilisation de la musique, qui rythme toujours ses films par quelques morceaux pop mémorables.