3 questions à Flore Philis et Marie Menand, créatrices du projet D.I.V.A

Alors qu’elles tiennent le haut de l’affiche de La Nuit de La Voix 2017, nous sommes allés à la rencontre de D.I.V.A, l’un des groupes les plus attendus de cet évènement exceptionnel. Rencontre chantante.

Orange Pop : Pourquoi avoir choisi le nom DIVA ?

Flore Philip & Marie Menand : Pour nous, le terme DIVA évoque la chanteuse d’opéra à son apogée, avec ses personnalités multiples et extrêmes, ses extravagances et sa complexité. Quel nom aurait pu mieux présenter ce projet que celui-ci !? Notre groupe est ainsi composé de 5 chanteuses lyriques, représentant chacune une facette différente d’une même diva, voilà pourquoi D.I.V.A. Le point entre chaque lettre laisse à chacun le choix de les utiliser et de les interpréter à sa guise. Notre interprétation du jour étant celle-ci : Décidées, Irrésistibles, Vives et Amoureuses !

O. Pop : Qu’est-ce qu’une diva pour vous et comment la reconnaît-on ?

F.P & M.M : Une diva dans l’interprétation que nous nous en faisons est un personnage situé entre une femme et une déesse, une personnalité complexe enfermée dans son monde à elle, qui excelle dans son Art et cache néanmoins de profondes fragilités. Elle est reconnaissable à sa prestance, son charisme et son inaccessibilité. Il serait d’ailleurs impossible de parler de divas sans parler de Maria Callas dont nous nous sommes beaucoup inspirées dans la création de ce projet. Nous pensons aussi que la diva n’est pas cantonnée au monde de l’opéra, elle existe dans le monde du cinéma, de la mode, du spectacle et de la musique de manière plus générale. Elle est intemporelle et libre.

O. Pop : Quand et comment avez-vous su que vous aviez « une voix » ?

F.P & M.M : Nous avons commencé à chanter dès notre plus jeune âge, au conservatoire et à la Maîtrise de Radio-France ; n’avons jamais cessé de chanter depuis. Chanter a été notre moyen d’expression et de communication et c’est grâce à nos nombreux professeurs et collègues que nous avons su que nous avions « une voix ». Et qu’elle méritait d’être exploitée.

Les 5 voix divines du groupe D.I.V.A ©Louis Decamps