Le Digital Society Forum publie les résultats de l’Observatoire du Numérique en préambule de la table ronde sur le numérique et la démocratie

 

Au moment où se tient en France le 4ème sommet mondial pour un gouvernement ouvert (PGO) 1 , le Digital Society Forum publie le troisième rapport de l’Observatoire du numérique créé avec BVA.

Ce rapport apporte sur un éclairage sur l’engagement citoyen à l’heure du numérique, avec quelques chiffres marquants

  • Pour plus d’un Français sur quatre (27%), les nouvelles formes de concertation et d’implication rendues possibles par le numérique sont une révolution et 22% des Français déclarent même que le numérique a changé leurs pratiques en termes d’engagement citoyen.
  • Près de la moitié des Français (49%) ont déjà signé ou diffusé une pétition en ligne (vs 38% qui l’ont déjà signé en format papier).
  • A l’avenir, une large partie des citoyens souhaiteraient voter en ligne à des référendums locaux (45%), ou avoir la possibilité d’interpeller directement le Parlement, via un dispositif de pétitions en ligne (33%).
  • Mais des freins subsistent encore, près d’un tiers (32%) de ceux qui n’ont pas encore expérimenté ces nouvelles pratiques numériques estiment que ces formes d’engagement ne sont pas prises en compte dans les décisions des pouvoirs publics.

  1. Retrouvez le troisième rapport de l’Observatoire du numérique sur Orange.com

Les nouvelles formes de citoyenneté à l’heure du numérique

Ce 11ème thème du Digital Society Forum fait l’objet d’une table ronde de lancement qui se tiendra le jeudi 15 décembre 2016 au Collège des Bernardins à Paris.
Animé par Ruth Elkrief, le débat sur « l’impact du numérique sur la démocratie : mirage ou révolution citoyenne ? » réunira autour de Stéphane Richard, Président Directeur Général Orange :

  • Axel Dauchez, Fondateur Make.org
  • Léonore de Roquefeuil, directrice exécutive Voxe.org
  • Thierry Pech, directeur général Terra Nova
  • Vincent Pons, co-fondateur Liegey Muller Pons
  • Gaël Sliman, président Odoxa
  • Thierry Vedel, chercheur CNRS au CEVIPOF
  • Damien Viel, directeur général Twitter France

Rendez-vous pour suivre le débat en live stream le jeudi 15 décembre à 9h sur www.orange.com

Le Digital Society Forum est un espace de réflexion et d’échange, ouvert à tous, créé en 2013 à l’initiative de Stéphane Richard, Président Directeur Général Orange.
Il a été pensé pour favoriser la prise de conscience et une meilleure appropriation des impacts du numérique dans la société. Bâti en collaboration avec des partenaires , le Digital Society Forum est une traduction originale de l’engagement du groupe, qui s’inscrit dans la durée, à travers un dialogue collaboratif permanent.

De nombreux contributeurs partagent leur vision et leur expérience au sein du DSF : grand public, acteurs économiques, représentants associatifs, chercheurs. Le fruit des échanges est diffusé via le site Digital Society Forum.

A l’issue de chaque table ronde, des ateliers sont organisés en France, dans toutes les régions, pour faire émerger des propositions d’adaptation aux changements en cours.
Ce retour terrain co-construit par les participants nourrit les thématiques et la réflexion des chercheurs. Plus de 500 propositions ont été formulées à ce jour.
Le Sénégal a lancé son propre Digital Society Forum, le 1er décembre, dans une même démarche d’ouverture aux partenaires locaux, chercheurs et acteurs de la société civile.

Retrouver toutes les informations sur le site du Digital Society Forum :

  1.  www.digital-society-forum.orange.com

(1) Partenariat pour un Gouvernement Ouvert, sommet qui se tient à Paris du 7 au 9 décembre 2016.  Ce Partenariat allie 70 Etats et des centaines d’organisations de la société civile qui agissent à travers le monde pour la transparence, la participation citoyenne et l’innovation démocratique.

Dossier de presse :

  1.  L’impact du numérique sur la démocratie : mirage ou révolution citoyenne ?

Contact presse

Marie Paule Freitas : mpaule.freitas@orange.com - 01 44 44 93 93

À propos
 d’Orange

 
 

      

Orange est l'un des principaux opérateurs de télécommunications dans le monde, avec un chiffre d'affaires de 40,9 milliards d'euros en 2016 et 155 000 salariés au 31 décembre 2016, dont 96 000 en France. Présent dans 29 pays, le Groupe servait 263 millions de clients dans le monde au 31 décembre 2016, dont 202 millions de clients mobile et 18 millions de clients haut débit fixe. Orange est également l'un des leaders mondiaux des services de télécommunications aux entreprises multinationales sous la marque Orange Business Services. En mars 2015, le Groupe a présenté son nouveau plan stratégique « Essentiels2020 » qui place l'expérience de ses clients au cœur de sa stratégie, afin que ceux-ci puissent bénéficier pleinement du monde numérique et de la puissance de ses réseaux très haut débit.

Orange est coté sur Euronext Paris (symbole ORA) et sur le New York Stock Exchange (symbole ORAN).

Pour plus d'informations (sur le web et votre mobile) : www.orange.com, www.orange-business.com ou pour nous suivre sur Twitter : @presseorange et @orange.

Orange et tout autre produit ou service d'Orange cités dans ce communiqué sont des marques détenues par Orange ou Orange Brand Services Limited.