Orange soutient la Journée internationale de la fille

Le 11 octobre se déroule la quatrième édition de la Journée internationale de la fille organisée par ONU Femmes. C’est l’occasion de mettre en avant le mouvement planétaire en faveur d’un monde sans discrimination à l’égard des filles et des jeunes femmes.

Le thème de cette année est axé sur les adolescentes et les Objectifs de développement durable, qui fixent au niveau international une série d’objectifs, y compris en matière d’égalité des sexes, à atteindre d’ici à 2030.

Les adolescentes forment un groupe démographique particulièrement vulnérable et sont confrontées à des obstacles sur le plan social, économique et politique. Alors qu’elles ont le potentiel de devenir les leaders de demain et les actrices du changement, leur autonomisation se heurte parfois à des facteurs tels que les grossesses non désirées, les mariages précoces et forcés, la violence basée sur le genre et un accès limité à l’éducation supérieure et aux services de santé de la reproduction.

Pour sa part, Orange s’engage depuis toujours et dans tous les pays où il opère pour la promotion des femmes, forces vives de la société, dans tous les domaines.

Convaincu que la mixité, dans toutes les fonctions et à tous les niveaux de l’entreprise, est un gage d’équité et de performance économique. Le Groupe fait de l’égalité professionnelle femmes-hommes l’une de ses priorités stratégique, et engage depuis plusieurs années de nombreux programmes afin de la faire progresser.

Ces programmes, détaillés dans un 4ème accord signé en juin 2014, s’organisent autour de quatre axes :

  • Promouvoir une représentation équilibrée des femmes et des hommes dans tous les métiers du Groupe, notamment techniques.
  • S’assurer d'un accès équitable des femmes et des hommes aux postes à responsabilités et de leur représentation à proportion de leur présence dans l’entreprise
  • Établir l’égalité salariale.
  • Permettre les conditions de la préservation de l’équilibre vie privée-vie professionnelle.

De son côté, la Fondation Orange met en place plusieurs programmes  pour les filles et jeunes femmes en Europe comme en Afrique. Nombre de ces actions aident les filles à acquérir l’autonomie à travers plusieurs programmes de santé et d’éducation.

  • Les Villages Orange en Afrique sans lesquels les filles de ces régions enclavées ne pourraient pas accéder à l’école et aux soins de base.
  • Les actions de santé maternelle et infantile en Afrique : prévention des maladies gynécologiques, soins des jeunes femmes et des bébés.
  • Les Maisons Digitales : 94 nouvelles Maisons Digitales cette année pour l’autonomie professionnelle et financière de près de 8 000 femmes sans qualification et sans emploi en Europe et en Afrique : 6 mois de formation par les outils numériques et des contenus éducatifs (adaptés aux besoins des femmes) avec l’accompagnement des bénévoles Orange.