Vivre et apprendre dans un monde digital

97 % des enseignants estiment que les outils numériques améliorent la qualité pédagogique de leur enseignement (1) et 75 % des entreprises françaises ont déjà expérimenté le e-learning au moins une fois (2). Le numérique modifie ainsi profondément le rapport de chacun au monde et à l’apprentissage, quel que soit son âge et son parcours. Pour évoluer en toute confiance dans ce monde en évolution, il est nécessaire d’en assimiler les codes.

Acteur responsable du numérique, Orange s’attache à réfléchir à ses conséquences sur nos vies, la société et les individus qui la composent. Le Digital Society Forum, plateforme collaborative lancée par le Groupe, explore le potentiel éducatif des nouvelles technologies, leur impact cognitif et sociétal, grâce à des points de vue d’experts : sociologues, universitaires, acteurs de la société civile… afin d’en retirer les meilleurs usages.

Développer des solutions éducatives

Orange développe des outils éducatifs innovants, que ce soit auprès de l’Éducation nationale ou de tous les acteurs qui contribuent à la formation. Par exemple, une offre de cartable numérique conçue par Orange Business Services permet aux élèves d’accéder à des manuels sous format numérique, à des sites d’informations sélectionnés, des exercices en ligne…
Parallèlement, Orange s’est doté d’une Digital Learning Agency, Solerni, spécialisée dans la conception, la réalisation et la diffusion de dispositifs numériques de formation continue en entreprise appuyés sur des réseaux sociaux d’apprentissage collaboratif (RSAC). « L’apprenant n’est pas seul face à un cours en ligne. Il emprunte un parcours pédagogique qui repose notamment sur des activités (learning by doing) et des interactions avec ses pairs », précise Thierry Curiale, directeur du programme Open Social Learning chez Orange.

S’approprier les codes du monde digital

Mais l’éducation numérique s’entend aussi au sens beaucoup plus large, d’accompagner chacun à bien vivre dans un monde digital et à en maîtriser les codes, afin d’en devenir acteur.
Cette ambition se traduit naturellement par l’accompagnement de la transition digitale en interne ; par la sensibilisation des jeunes au codage et à la robotique lors d’ateliers #SuperCodeurs ; par le soutien à des programmes de la Fondation Orange tels que les FabLabs Solidaires et les Maisons digitales, qui offrent  à certains profils en décrochage une nouvelle chance de s’insérer.

Pour que le numérique ne soit jamais un obstacle mais une opportunité de développement personnel, Orange aide chacun à s’approprier les codes d’un monde digital, et explore le potentiel éducatif des technologies pour les diffuser au service de nouvelles façons d’apprendre.

(1) IPSOS, Eurydice, 2011
(2) Institut Supérieur des Technologies de la Formation, 2014