Orange et ses partenaires lancent le hackathon " Women In Innovation 2016"

Orange et ses partenaires lancent le hackathon " Women In Innovation 2016" à l’occasion de la  Code Week et en partenariat avec - entre autres - le Women’s Forum pour mettre en lumière les femmes porteurs d’idées et de projets créateurs de valeur dans les nouveaux modèles économiques comme ceux circulaires et/ou solidaires.

Cette thématique a été choisie en accord avec celle de Women’s Forum 2016 et à cette occasion les trois gagnantes y présenteront leur projet sur le corner Orange.

Prévu le 17 et le 18 novembre 2016, ce hackathon s'est déroulé dans l’espace Coworking de la Villa Bonne Nouvelle d’Orange à Paris ; une centaine de participants ont constitué des équipes mixtes de 6 à 8 personnes avec des profils variés.

Sur la quarantaine de projets auparavant présentés sur le site Imagine with Orange, une dizaine d'entre eux ont participé à la rencontre de la Villa Bonne Nouvelle. Durant deux jours, les équipes ont affiné leur projet initial, accompagnées par des experts : codeurs, juristes, business développeurs. Tous les projets ont été portés et défendus par des femmes.

Le jury présidé par Daniel Kaplan, délégué général de la FING (Fondation Internet Nouvelle Génération) en a ainsi sélectionné cinq – dont trois spécialement soutenus par Orange -  chacun exemplaire de nouvelles approches et modèles économiques, très dans la tendance "Tech for Good", qui met les nouvelles technologies au service de la société, de l'environnement et de la consommation responsable.

Les projets soutenus par Orange

" Le frigo jaune" : ici,  Laurence Kerjean vise à favoriser la lutte contre le gaspillage alimentaire dans les entreprises. La solution présentée prévoit la création d'une application "F.a.a.S" : Fridge as a Service, qui donne accès à un dispositif clé en mains comprenant un audit de revalorisation des déchets alimentaires, un "frigo jaune" pour entreposer l'alimentation et les éléments permettant ensuite aux salariés de participer au programme (notamment en ayant accès à des boites jaunes, l'équivalent des "doggy bags")

" Sandra, mon coach responsable " : Sandrine Garcia souhaite développer une application qui guide l'utilisateur dans sa démarche écoresponsable. La solution proposée se démarque des solutions existantes par le développement d'un coach virtuel qui interagit avec chaque utilisateur par des SMS. Le coach apporte des conseils personnalisés et adaptés à chaque situation. Cette solution prend appui sur l'apprentissage automatique que facilite l'arrivée des Big Data.

" Eléa et Cybèle “ : dans sa démarche, Edwige Tuarze propose des collections de vêtements réalisés exclusivement à partir de tissus bios et recyclés des grandes marques. Cette démarche qui n'est pas déployée aujourd'hui sur le marché vise à concilier le goût pour une mode "hype" avec le développement durable. Le développement d'Eléa & Cybèle prend également appui sur une utilisation active d'Internet et des réseaux sociaux pour promouvoir ses produits vers une cible branchée, et CSP plus.

Women In innovation : les lauréates

Women In innovation : les lauréates