ODN : réseaux virtuels, bénéfices réels

Les services grand public de VOD, ou Video On Demand, permettent à leurs utilisateurs de télécharger un film ou une série de manière très simple et lorsqu’ils le désirent. Les solutions ODN (ou On-Demand Networks) pour les entreprises fonctionnent selon le même principe : le pilotage des infrastructures réseau peut désormais être effectué en fonction des besoins.

Pour Alain Maloberti, Vice-Président Senior d’Orange Labs Networks, « la virtualisation des fonctions du réseau signifie de nouveaux services, plus d'autonomie et de maîtrise pour le client : le maître-mot est l'agilité. »

Sur quelles technologies s’appuient les solutions ODN ? La virtualisation des fonctions du réseau est basée sur la séparation du matériel et du logiciel. Ces fonctionnalités réseau garantissent une plus grande interopérabilité entre les éléments constituant le réseau.

Les fonctions de réseau deviennent des logiciels et il devient possible d’automatiser, de configurer et de contrôler le réseau de manière centralisée, et ce même à distance. Grâce au SDN, le réseau peut être contrôlé depuis un simple smartphone ou une tablette.

 

La virtualisation des réseaux signifie de nouveaux services, plus d'autonomie et de maîtrise pour le client : le maître-mot est l'agilité.
Alain Maloberti, Vice-Président Senior d’Orange Labs Networks.

 

Plus flexibles, les réseaux virtualisés permettent de déployer de nouveaux services ou d’étendre son réseau à un nouveau site, dans des délais courts. Le réseau virtuel s’adapte également à de fortes sollicitations (comme au premier de l’an quand tout le monde souhaite une bonne année à minuit pile) et est capable de se reconfigurer spontanément en cas de panne ou de congestion : par exemple, une entreprise d’e-commerce pourra augmenter sa bande passante en période de soldes, pour éviter la saturation de son service.

 

L’open source pour accélérer la virtualisation

Soucieux de soutenir l’innovation sous toutes ses formes, Orange s’engage dans des initiatives open source. Les communautés Open source ont pour objectif de mettre à la disposition des start-up et des industriels des plateformes ouvertes et interopérables servant de socle aux technologies NFV de demain.

Cet engagement se traduit notamment dans l'implication d'Orange dans la création d’une communauté OPNFV, regroupant les acteurs du secteur. Son objectif : rendre les équipements totalement universels en créant des spécifications communes, en créant des processus d'intégration « plug and play » et en développant des API standardisées garantissant une pleine interopérabilité.

Orange est le premier opérateur européen dans les contributions à OPNFV, plateformes d’opérateurs open source qui rassemblent des fournisseurs de services, des commerciaux et des utilisateurs pour accélérer l’introduction sur le marché de nouveaux produits et services utilisant les technologies virtualisées.