Réseaux : découvrez l’envers du décor

Aux 4 coins de la planète, Orange s’engage dans le développement de réseaux ultra-performants afin d’accroître considérablement la couverture des territoires en haut débit. La maîtrise des performances des réseaux fixes et mobiles, ainsi que leur montée en débit et leur maintenance constituent des enjeux essentiels. De la 3G à la 5G, en passant par la Fibre et les câbles sous-marins transcontinentaux, notre objectif reste le même : faire en sorte que, par nos réseaux, l’innovation digitale reste accessible au plus grand nombre.

Développement des réseaux dans le monde : où en sommes-nous ?

Afin de répondre à l’explosion du trafic et aux attentes de nos clients, nous ciblons en priorité l’optimisation des réseaux très haut débit fixe et mobile. Nous développons nos capacités de couverture par le déploiement de la Fibre chez les clients, l'implantation d’antennes supplémentaires, le développement des connexions satellite, ainsi que le déploiement de la fibre optique entre les villes, entre les pays et même entre les continents.

Grâce aux réseaux sous-marins, Orange contribue au développement d’un réseau mondial de haute qualité, dont les enjeux économiques sont forts. La flotte câblière d'Orange Marine – 15 % de la flotte mondiale – est l'une des plus expérimentées au monde. Nous avons posé près de 190 000 km de câbles sous-marins dans tous les océans, dont 160 000 en fibre optique. Notre objectif ? Rendre l’accès à internet plus facile, notamment en Afrique, où nous sommes déjà présents dans une vingtaine de pays.

La Fibre est également déployée dans de nombreux nouveaux pays comme la Pologne ou le Maroc.

 

En France, nous poursuivons le déploiement de la Fibre et de la 4G en zones rurales et dans les territoires « peu denses ». Concernant le réseau fixe, notre objectif est d’équiper tous les citoyens en Haut Débit d’ici 2020, puis de produire un réseau 100% Très Haut Débit en 2022, et enfin de donner accès à la Fibre pour tous en 2025.

Coté mobile, la 4G est déjà déployée dans tous les pays d’Europe et la 3G dans tous les pays du secteur Afrique & Moyen-Orient où Orange est présent. La 4G est également disponible au Botswana, en Côte d'Ivoire, en Guinée Bissau, en Jordanie, au Liberia, au Maroc, à Maurice, en République démocratique du Congo, au Sénégal et en Tunisie.

Aujourd’hui, nous consolidons les performances de nos réseaux mobiles 4G et travaillons à la normalisation de la 5G, le réseau mobile du futur. Vidéo UHD streaming, réalité virtuelle ou augmentée, expériences immersives… Grâce aux débits élevés et à un temps de latence réduit de la 5G, nous accéderons à des services enrichis dans notre vie personnelle comme professionnelle. Par exemple ? Nous pourrons consulter notre médecin à distance, bénéficier des conseils d’un compagnon de visite intelligent lors de nos vacances ou bien privilégier le télétravail grâce aux communications vidéo ou holographiques en direct.

Des équipes mobilisées aux 4 coins du monde

Afin de garantir l’accès aux réseaux au plus grand nombre, partout et tout le temps, Orange s’investit dans des actions de prévention, de maintenance et de réparation.

En mer, Orange Marine dispose de 4 navires de maintenance en activité. Dès leur installation, les câbles sous-marins sont sujets à des agressions extérieures qui nécessitent l’intervention de navires de maintenance. Sur ces navires, un équipage en alerte 365 jours par an leur permet d’appareiller en moins de 24 heures pour se rendre sur une réparation de câble. Les navires ont réalisé plus de 550 réparations sur des liaisons intercontinentales, dont certaines par 5 500 mètres de profondeur.

Sur terre, nos équipes se mobilisent pour assurer la continuité de la connectivité, même, et surtout, en cas de catastrophes météorologiques. Ce fut le cas par exemple en 2017, lors du passage de l’ouragan Irma aux Antilles.

Alors que les communications ont été totalement interrompues au plus fort de l’ouragan sur les 2 îles de Saint-Martin et Saint-Barthélemy, la réactivité de nos collaborateurs a permis de rapidement rétablir la connectivité mobile en assurant la couverture des 2 principaux bourgs, Marigot et Gustavia. Tous les renforts nécessaires ont été déployés pour soutenir les équipes locales.

Equipes Orange en intervention à la suite de l'ouragan Irma

 

Enfin, chez Orange, nous mettons aussi les dernières avancées technologiques, notamment le big data, au service d’une maintenance ultra-connectée et réactive des réseaux. Des sondes permettent d’anticiper les dysfonctionnements du réseau en détectant la moindre anomalie, avant qu’elle n’impacte le service rendu aux clients. En cas de problème client, l’analyse du traitement de l’appel dans tout le réseau permet parfois d’anticiper et de prévenir des incidents à plus grande échelle.

Nous installons des sondes aux interfaces des équipements qui forment le réseau mobile pour capturer et analyser les informations sur le trafic. Nous pouvons ainsi surveiller la qualité de service : en cas de changement de comportement du réseau, des alarmes se déclenchent en temps réel.
Dominique Le Beuz, Directeur de l’exploitation du réseau mobile d’Orange France.