Ce que nous faisons de vos données

La confiance est le fondement de la philosophie d’Orange en matière de données. Notre engagement en faveur de la protection de vos données et du respect de votre vie privée s’inscrit dans la durée. Nous vous informons de l’usage qui est fait de vos données. Les données que nous traitons favorisent l’amélioration de nos services.

L’entrée en vigueur du Règlement général sur la protection des données (RGPD) le 24 mai 2018 a davantage mis en lumière la nécessité de protéger les données personnelles, préoccupation essentielle et de longue date d’Orange. Le Groupe dispose de référents en la matière depuis plusieurs années et, aujourd’hui, d’un réseau de Délégués à la protection des données conformément à la nouvelle règlementation. Animé par un Délégué au niveau central, ce réseau était d’ailleurs en place à la publication du Règlement afin d’accompagner notre nouvelle démarche. Les différentes entités ont mis en place des dispositifs afin d’évaluer les traitements et les moyens mis en place par exemple pour collecter le consentement lorsque cela est requis. Les processus du Groupe intègrent les règles de traitement des données personnelles en s’assurant que les usages soient réfléchis, documentés et respectueux des règlementations qui s’y appliqueraient.

Informer les utilisateurs des données traitées

Qu’il s’agisse de données déclaratives transmises lors de la contractualisation, de données générées par les usages des télécommunications ou de services, Orange développe des moyens pour vous informer de l’usage qui est fait de vos données. Nous travaillons ainsi à simplifier la lecture des politiques de confidentialité en ligne sur nos sites web. Pour les données liées aux cookies, un pop-up demandant votre consentement apparaît sur les portails que vous consultez. Vous pouvez aussi gérer les usages qui sont faits de vos données recueillies durant la vie de vos contrats via votre espace client. Orange a également développé et intégré à une vingtaine d’applications le Trust badge qui vous permet de retrouver facilement des informations claires sur l’usage qui est fait de vos données et la raison de leur collecte. Celui-ci vous donne aussi la possibilité de modifier ces paramètres.

Offrir une expérience client enrichie

Notre rôle de leader des télécommunications nous confère une forte responsabilité quant à l’utilisation des données recueilles. Certaines données sont analysées par nos équipes afin de mieux connaître vos usages dans une démarche d’amélioration de nos services. Cela permet d’améliorer l’efficacité de nos opérations (facturation, détection des fraudes, optimisation du réseau, etc.) et de proposer à nos clients les services les mieux adaptés au service d’une expérience enrichie.

Les informations sur les périphériques connectés à une Livebox peuvent par exemple aider notre service client à identifier un dysfonctionnement. Les clients mobiles ayant souscrit au programme ActuMarques recevront quant à eux des promotions adaptées à leur profil. 

Autant que possible, nous recourons à des méthodes d’anonymisation des données. En supprimant toute information personnelle, nous pouvons ainsi effectuer des analyses statistiques (fréquentation d’un lieu, provenance et déplacement) pour le compte de certains clients via notre solution de Big Data Flux Vision. Cette solution contribue à l’aménagement des territoires et permet aux collectivités d’adapter les infrastructures et de moderniser l’urbanisme.

Bâtir un socle commun à tous les pays du Groupe

L’approche commune d’un usage responsable des données est en relation étroite avec l’éthique. Orange s’y implique chaque jour à différents niveaux. Nous participons ainsi à des comités autour de l’usage éthique des technologies comme « Impact IA ». Nous sommes aussi membres du Groupe d’experts de haut niveau sur la finance durable formé par la Commission européenne qui vient tout juste de dévoiler des lignes directrices éthiques en matière d’intelligence artificielle. Enfin, le Groupe a annoncé en décembre dernier la création de son propre comité d’éthique sur l’usage de la donnée et l’IA.