1ère mondiale : un navire câblier d’Orange Marine œuvre au-delà du Cap Horn

Le 4 janvier dernier, vers 21h00, le navire câblier d’Orange Marine, René Descartes, a doublé le Cap Horn par 56° 00’ de latitude Sud et 067° 16’ de longitude Ouest. C’est donc officiellement le seul navire câblier au monde pouvant revendiquer cette qualité de navire cap-hornier.

Il commence ainsi la pose d’un câble sous-marin pour le compte de CTR, opérateur chilien, avec l’aterrissement du câble FOA (Fiber Optic Austral) à Puerto Williams. Ce village  chilien est le plus austral au monde, situé en face du canal de Beagle, à l’extrême sud du continent sud-américain. L’équipage (environ 70 personnes) a profité de la fin de la relative clémence de l’été austral pour débuter ce chantier inédit.

Ce câble sous-marin de 2900 km permettra notamment d’améliorer la connectivité des habitants de cette partie du monde. Les services publics chiliens de l’éducation ou de la santé seront plus efficaces, améliorant ainsi l’inclusion numérique sur tout le territoire. Ce câble offrira enfin une belle opportunité pour le développement économique du pays tant pour l’industrie du tourisme, que celle de l’agriculture ou de l’e-commerce.

Le René Descartes est parti de Brest le 27 septembre en passant par Gibraltar puis par le canal de Suez pour aller chercher son chargement de câbles sous marin chez Hengtong (le plus gros fabricant mondial de câbles optiques (terrestres et sous- marins) à Shanghai dont il est reparti début novembre pour arriver à Punta Arenas le 2 janvier après une escale à Papeete.


En savoir plus