Nomination de Bruno Mettling, Président d’Orange Moyen-Orient et Afrique, au sein du groupe de travail sur l’Economie Numérique lors du sommet Afrique – Union Européenne

Le 18 décembre dernier, à Vienne, s’est tenu le Forum de haut niveau Afrique-Europe, à l’invitation du chancelier autrichien M. Sebastian KURZ, dont le pays occupait la présidence tournante de l’Union Européenne (UE) jusqu’au 31 décembre 2018, et du Président rwandais et Président de l’Union Africaine (UA) pour 2018, M. Paul KAGAME. Plus de 50 délégations officielles des Etats Membres de l’UA et de l’UE se sont réunis, aux côtés de près d’un millier de représentants d’ONG et d’entreprises africaines et européennes, pour échanger sur la conduite de « la coopération à l’ère numérique ».

image DETF

Lors du sommet,  la task force UE-UA sur l’économie numérique (DETF en anglais) a été lancée, en présence notamment de M. Jean-Claude JUNCKER, Président de la Commission européenne. M. Bruno METTLING, président d’Orange Moyen-Orient et Afrique, a été invité à rejoindre ce groupe de travail composé de 20 dirigeants de haut-niveau, aussi bien issus des secteurs public et privé que de la société civile. La composition de l’ensemble prend  en compte la diversité géographique, culturelle et de genre des deux continents. Quatre thématiques seront ciblées : l’accès à des infrastructures et des connections numériques abordables, les compétences numériques, l’entrepreneuriat ainsi que les services en ligne (Fintech, eGovernment, eCommerce eHealth). Il s’agit là de priorités identifiées en 2017 par la politique européenne de  développement au travers du numérique. Le DETF présentera un rapport de progrès en avril 2019 avant d’exposer ses recommandations finales en juin 2019. Il s’agira de l’aboutissement d’une réflexion coordonnée entre les partenaires africains, la Commission européenne et toutes les institutions internationales pertinentes.

EU-AU Digital Economy Task Force

Les différents défis globaux de la coopération numérique en Afrique ont fait, au cours du Forum, l’objet de nombreux débats entre représentants du secteur public et du monde de l’entreprise. Parmi les sujets de discussions figuraient notamment l’agriculture 4.0, l’investissement dans les start-ups africaines innovantes, l’administration en ligne, l’accès à une énergie propre de même que la connectivité en Afrique. Ce dernier point a été l’occasion pour M. Bernard YVETOT, Vice-Président de la stratégie internationale d’Orange, de partager avec l’assemblée les principaux constats tirés de l’expérience de terrain du Groupe.

De manière plus générale, le DETF vient s’inscrire dans le cadre de l’Alliance Afrique-Europe pour des Investissements et emplois durables. Il s’agit d’une initiative lancée, en septembre 2018, par le Président Juncker lors de son dernier discours sur l’Etat de l’Union. Par ce biais, la Commission européenne met en place un partenariat complet et innovant entre l’Afrique et l’UE, et présente là une politique ambitieuse qui fait du numérique une réponse contemporaine aux défis régionaux.

En savoir plus sur la la contribution d’Orange au développement en Afrique
En savoir plus sur la contribution d’Orange au développement en Afrique