Comment se prémunir du phishing

Le monde numérique offre de formidables opportunités et une grande part de notre vie est connectée. Comme dans toute société, nous pouvons être exposés à des parts d’ombre et à des tiers malveillants. Aussi nous devons être conscients des dérives possibles et nous prémunir des dangers pour préserver notre liberté.

illustration article

Pour bien vivre le digital, nous vous accompagnons dans vos usages digitaux et vous aidons à mieux protéger vos données ou informations privées.
Du 2 juillet au 10 juillet, nous lançons une opération citoyenne de sensibilisation au phishing. Il s’agit de renforcer la vigilance de tous vis-à-vis de ce phénomène et de découvrir les bons gestes à adopter.

Le phishing, qu’est-ce que c’est ?

Les attaques par hameçonnage, aussi appelé « phishing », sont parmi les plus répandues. Chaque année, nos experts recensent plus de 42 000 attaques par phishing en France et en déjouent environ la moitié pour nos clients.

Phishing (hameçonnage) : c’est un ensemble de techniques destinées à subtiliser vos informations confidentielles, tel un mot de passe ou votre numéro de carte bancaire, le plus souvent par e-mail, SMS ou appel téléphonique.

Tout savoir sur l’opération de sensibilisation au phishing

  1. Les 2 et 3 juillet, une fausse publicité avec une offre très attractive est affichée dans les villes de Lyon, Marseille et Paris. Elle est relayée sur internet sous forme de bannières publicitaires.
    Les passants et internautes qui flashent le QR code ou cliquent sur la bannière publicitaire sont immédiatement informés et redirigés vers  une information pédagogique sur notre site orange.com.
  1. Du 3 au 9 juillet, l’accompagnement pédagogique de cette opération de sensibilisation est révélé.

Notre expertise à votre service

Être opérateur leader auprès des particuliers et des entreprises nous donne une longueur d'avance : 50 milliards d'événements sont analysés chaque jour, parmi lesquels les tentatives d'hameçonnage ou de phishing. Nous disposons d'une base de données répertoriant plus de 550 millions de menaces analysées et classifiées en fonction de leur typologie.

Ces menaces sont examinées par nos experts afin de mieux les détecter et d’éviter à nos clients toute compromission de leurs données.
En 2018, cet engagement client s’est notamment traduit par la fermeture quotidienne de 200 sites malveillants par jour, rendant internet plus sûr.

Découvrir les gestes utiles pour se prémunir des cyberattaques

Qu’il s’agisse ou non d’un spam, voici quelques questions à vous poser quand vous recevez un message :

  • Est-il normal que cet expéditeur me contacte par mail ?
  • Le message correspond-il à ce que je peux attendre de cet expéditeur ?
  • Me demande-t-on des informations confidentielles, par exemple un mot de passe ou des codes bancaires ?
  • Le message contient-il des fautes d’orthographe ou de grammaire, des expressions incongrues ou familières ?
  • L’auteur insiste-t-il sur le caractère urgent de sa demande ou parle-t-il d’un gain d’argent potentiel ?
  • L’adresse de l’émetteur ou celle du site vers lequel il souhaite vous rediriger est-elle correctement orthographiée (par exemple « Luxenbourg » au lieu de « Luxembourg ») ?
  • S’agit-il d’une chaine de l’amitié, un appel à la solidarité, une vidéo « virale » ? Si ce message vous a été transmis par un proche en est-il l’expéditeur d’origine ?

Bon à savoir : aucun organisme de confiance ne vous demandera de lui communiquer des informations confidentielles par mail ou par SMS. Si c’est le cas, sans doute êtes-vous victime d’une tentative de « phishing ».

Comment réagir lorsque l’on a subi une attaque ?

Vous êtes la victime d’agissements malveillants en ligne : comment réagir au plus vite pour déjouer l’attaque ou obtenir réparation ?

Dans le cas où des cybercriminels se feraient passer pour Orange, nous vous invitons à nous le signaler à l’adresse suivante : abuse@orange.fr