Derniers résultats consolidés

Information financière au 30 juin 2022

 

Croissance de l'EBITDAaL et baisse des eCapex alimentent la progression du cash-flow organique

Le Groupe confirme à nouveau ses objectifs financiers pour 2022, point d’étape vers l’atteinte de ses engagements 2023

 

 

tableau résultats financiers S1 2022

 

  • Chiffre d’affaires en croissance de +0,1% 1 au S1 2022 et en léger recul de 0,4% au T2 2022, pénalisé par l’effet de base des cofinancements du réseau Fibre reçus au T2 2021. Au T2 2022 :
     

    - France (-2,7%) réalise une solide croissance de 1,4% des services de détail (+3,4% hors RTC).
    - Europe (-0,9%) s’améliore (après -2% au T1 2022) grâce aux fortes progressions de la Pologne (+3,4%) et de la Belgique (+4%) et au redressement en cours de l’Espagne (-4%).
    - Afrique & Moyen Orient (+7,2%) poursuit sa forte croissance.
    - Entreprises (-1,1%) est en recul car le déclin structurel des activités historiques Voix et Data est supérieur aux relais de croissance des services IT & intégration.

  • EBITDAaL en hausse de 0,5% sur le T2 2022 (+4,5% hors cofinancement). La marge d’EBITDAaL des activités télécoms progresse pour le 2nd trimestre consécutif.
     

    Sur le S1, la croissance de l'EBITDAaL atteint 0,7% grâce à l'Afrique & Moyen Orient (+11,6%) et à l’Europe (+0,6%) et malgré la forte dégradation d'Entreprises (-25,3%). La France à -0,9% serait en croissance de +3,6% hors cofinancement. Conformément à nos objectifs de fin d’année, la progression de l’EBITDAaL s’accélérera au S2, notamment grâce au retournement des effets de base (cofinancements et plan d’actionnariat salariés).

  • Résultat d’exploitation au 30 juin 2022 de +2 420 millions d'euros (contre -1 752 millions d’euros en données historiques au 30 juin 2021 qui avait été affecté par la dépréciation de l’écart d’acquisition de l'Espagne).
  • Résultat net de l'ensemble consolidé à 1 467 millions d’euros en hausse de 4 071 millions d’euros en données historiques. Hors dépréciation de l’écart d’acquisition de l'Espagne, il resterait en progression de 369 millions d’euros.
  • eCAPEX en baisse de 11,1% au T2 2022. Sur l'ensemble du 1er semestre, ils atteignent 3 413 millions d'euros confirmant la diminution, de moindre ampleur, attendue sur l'année.
  • Cash-flow organique des activités télécoms au 30 juin 2022 en forte croissance à 1 445 millions d’euros (+605 millions d’euros par rapport au 30 juin 2021 en données historiques).

Le Groupe confirme à nouveau ses objectifs financiers pour 20222, point d’étape vers l’atteinte de ses engagements 2023 :

  • EBITDAaL en progression de 2,5 à 3%
  • eCAPEX n'excédant pas 7,4 milliards d'euros
  • Cash-flow organique des activités télécoms d'au moins 2,9 milliards d'euros
  • Ratio dette nette/EBITDAaL des activités télécoms inchangé autour de 2x à moyen terme

Orange versera le 7 décembre 2022 un acompte sur le dividende 2022 de 0,30 euro en numéraire.
Au titre de l’exercice 2022, le versement d’un dividende de 0,70 euro par action sera proposé à l’Assemblée générale des actionnaires de 2023.

Commentant la publication de ces résultats, Christel Heydemann, Directrice Générale du groupe Orange a déclaré :

« Dans un environnement encore marqué par la crise sanitaire, les incertitudes géopolitiques et les effets de l’inflation, Orange a une nouvelle fois apporté la preuve de sa solidité au premier semestre 2022, tant sur sa dynamique commerciale que sur ses principaux indicateurs financiers.

Je souhaite donc avant tout remercier l’ensemble des femmes et des hommes de l’entreprise, partout dans le monde. C’est en effet grâce à leur engagement quotidien ainsi qu’à leurs efforts que nous avons collectivement atteints les résultats présentés aujourd’hui.

Cette performance solide nous permet de confirmer notre guidance pour l’année en cours, point d’étape vers l’atteinte des engagements 2023. Elle nous permet également de préparer l’avenir avec confiance et responsabilité pour l’élaboration de notre prochain plan stratégique, qui sera dévoilé début 2023.
Je tiens à souligner en particulier la résilience de notre Ebitdaal, en croissance de 0.5% sur le trimestre mais de +4.5% hors effets de base liés aux cofinancements de 2021. Cette tendance reflète la pertinence de notre stratégie commerciale « more for more », grâce à laquelle nous proposons à nos clients qui le souhaitent une expérience de connectivité augmentée tout en conservant des offres accessibles pour tous.

En Espagne, nous avons souffert ces derniers trimestres d’un marché télécom extrêmement concurrentiel et d’une situation économique difficile. Nous pouvons nous réjouir de constater une satisfaction client en hausse et une réduction des taux de résiliation. Nos revenus sur le marché grand public autant que notre EBITDAaL s’améliorent, et nous sommes en bonne voie vers le retour à la croissance en 2023. De plus, l’accord historique signé la semaine dernière avec MasMovil pour regrouper nos activités au sein d’une nouvelle co-entreprise nous donne beaucoup de raisons de croire au potentiel de croissance en Espagne.

Sur les autres marchés, la tendance est similaire. En France, la fibre et la 5G continuent de susciter l’appétit de nos clients et de contribuer à la stabilisation de notre performance financière. La zone Afrique/Moyen Orient maintient sa dynamique, avec une forte croissance de l’EBITDAaL sur le semestre à +11,6%. Cette performance s’explique par la progression continue de la demande sur la data mobile, le développement du marché Entreprises et l’appétence de nos clients pour la fibre.

Ces performances solides sur le marché grand public en Europe et en Afrique/ Moyen-Orient compensent les difficultés qui pèsent sur notre segment Entreprises. Le redressement sur ce secteur est une priorité pour le Groupe et nous sommes mobilisés avec l’ensemble des équipes, pour mettre en œuvre les actions nécessaires pour retrouver le chemin d’une croissance rentable sur ce segment. »

--------------

(1)  Sauf mention contraire, les variations présentées dans le présent communiqué sont en données à base comparable
(2) Hors opérations non finalisées de croissance externe

___________________________________________________________________________________

Le Conseil d’administration d’Orange SA s’est réuni le 27 juillet 2022 et a examiné les comptes consolidés résumés et le rapport d’activité du 1er semestre 2022.
Des informations plus détaillées sur les résultats et les indicateurs de performance du Groupe sont disponibles sur le site Internet d’Orange.

 

Action et consensus

En savoir plus

Dette et notation

En savoir plus

Médiathèque Investisseurs

 

Retrouvez toute l'information financière disponible et l’historique de nos documents à destination des investisseurs et analystes.

  Accéder à la médiathèque