10 février 2020

Du cuivre à la fibre : la mutation des réseaux fixes

À la maison et sur le lieu de travail, les usages numériques se multiplient à grande vitesse. Un nombre croissant d’écrans, d’objets du quotidien, d’applications professionnelles et de services domestiques s’appuient sur une connexion à internet. Nous déployons de nouveaux réseaux fixes toujours plus puissants pour accroître les débits et offrir à chacun une expérience fluide et confortable.

 

Le métier historique d’Orange

C’est par les réseaux d’accès fixes que notre métier d’opérateur a commencé il y a plus d’un siècle. Aujourd’hui, même si le marché et les technologies ont profondément évolué, ils sont encore le cœur de nos activités.

Nous sommes l’opérateur historique de réseaux fixes en France, en Pologne, en Jordanie, en Côte d’Ivoire et au Sénégal. Dans ces pays, nous opérons notre propre « boucle locale » en cuivre pour fournir des services voix, internet et télévision à nos clients grand public et entreprises, ainsi qu’aux autres opérateurs locaux.

Nous proposons ces services dans d’autres pays en Europe, en Afrique et au Moyen-Orient mais c’est alors le plus souvent en s’appuyant sur la boucle locale de l’opérateur historique de chaque pays, sur des offres de dégroupage ou sur des partenariats commerciaux avec d’autres opérateurs.

 

 

La fibre optique et le très haut débit

Pour accompagner l’explosion des usages numériques à la maison, nous déployons depuis plus de dix ans des réseaux d’accès en fibre optique. Ces derniers permettent des débits Internet jusqu’à 2 Gbits/s (des dizaines de fois plus rapides que l’ADSL). Avec une qualité d’expérience sans précédent : des usages simultanés (internet, téléphone, télévision, streaming, jeux en réseau…) sans perte de débit, un temps de réaction réduit (apprécié par les joueurs en ligne) et un signal stable, non sensible à la distance de raccordement.

Nous avons opté pour la technologie FTTH, qui consiste à déployer de la fibre optique jusqu’au domicile ou au local professionnel de nos clients pour une qualité optimale de bout-en-bout. Grâce à ce choix stratégique pionnier, nous comptons 40 millions de foyers raccordables au très haut débit fixe à fin 2019 à travers le monde. Parallèlement, dans la zone Afrique et Moyen-Orient, nous avons démarré le déploiement de la fibre en Jordanie, au Maroc, au Sénégal et en Côte d’Ivoire.


38 Millions

Nombre de foyers raccordables à nos réseaux fibre FTTH fin 2019.

 


10 Gbits/seconde

Sera la prochaine étape dans la montée en débit sur la fibre.

 

Le fixe… par la voie des airs ?

Enfin, dans les régions les moins densément peuplées ou les plus isolées, nous proposons aussi à nos clients des solutions alternatives pour bénéficier du haut et du très haut débit. En complément des réseaux en cuivre et en fibre optique, les services fixes peuvent en effet être acheminés vers la maison via des accès radio, 4G et bientôt 5G. À certains endroits, nous proposons des accès résidentiels et des services de télévision via une connexion par satellite.

Vers la fin du cuivre

Avec le déploiement rapide de la fibre, il devient inutile de conserve en parallèle les réseaux d’accès cuivre et fibre. Nous préparons donc la fermeture de notre réseau historique cuivre en France. Cela se fera de manière très progressive de façon à accompagner l’ensemble des utilisateurs du réseau dans la transition vers la fibre : après une première phase d’expérimentation, le dé-commissionnement du réseau cuivre démarrera dès 2023 et devrait s’achever en 2030.

 

Sur le même thème