Publié le 29 juillet 2021

Information financière au 30 juin 2021

Accélération de la croissance du chiffre d'affaires au 2ème trimestre et quasi-stabilité de l'EBITDAaL

  • Très bonne dynamique commerciale dans l’ensemble du Groupe
  • Résultat net fortement impacté par la comptabilisation d'une dépréciation d'actifs en Espagne
  • Les moteurs de croissance permettent au Groupe de réitérer ses objectifs 2023

 

Tableau résultats financier S1 2021

  • Chiffre d’affaires en hausse de 2,6 %  au 2ème trimestre 2021 :
    -    fort rebond des ventes d'équipements et performance soutenue des services
    -    performance exceptionnelle de l’Afrique & Moyen Orient à +14,4 %
    -    Europe hors Espagne +6,1 %, recul de l'Espagne limité à -2,7 % contre -7,4 % au 1er trimestre
    -    Entreprises en accélération à +2,3 % grâce aux revenus de l'IT et des services d’intégration
    -    France en léger recul à -0,7 %
  • Performances commerciales excellentes:
    -    11,2 millions de clients convergents
    -    10,3 millions de clients FTTH sur 51,8 millions de foyers raccordables. La base de clients FTTH est en croissance de 28 % sur un an, portée notamment par la France et la Pologne
    -    près de 1 million de clients 5G avec des offres 5G disponibles dans six pays
  • EBITDAaL en recul limité de 0,4 %, pénalisé par moins de cofinancements reçus en France
  • Résultat d’exploitation au 30 juin 2021 de -1 752 millions d’euros contre +2 220 millions d’euros au 30 juin 2020 en raison de la dépréciation de 3 702 millions d’euros de l’écart d’acquisition de l'Espagne reflétant la révision à la baisse des perspectives à court-terme
  • Résultat net de l'ensemble consolidé à -2 605 millions d’euros
  • eCAPEX en forte hausse : +33,2 % au 2ème trimestre 2021 après le ralentissement des investissements au 2ème trimestre 2020. +22,8 % sur le 1er semestre, tirés par les investissements dans la fibre et en Afrique & Moyen Orient, en ligne avec les objectifs 2021
  • Cash-flow organique des activités télécoms du S1 2021 à 840 millions d’euros (+585 millions d’euros par rapport au S1 2020 en données historiques) malgré la forte augmentation des eCAPEX, lié à la normalisation du BFR pénalisé en 2020 par les mesures de soutien aux partenaires

Perspectives 2021

Le Groupe maintient ses objectifs financiers pour 2021 tels qu'annoncés le 18 février 2021, à savoir :

  • un EBITDAaL stable négatif,
  • un niveau d'eCAPEX compris entre 7,6 et 7,7 milliards d'euros,
  • un cash-flow organique des activités télécoms supérieur à 2,2 milliards d’euros,
  • un ratio dette nette / EBITDAaL des activités télécoms maintenu autour de 2x à moyen terme.

Pour mémoire, ces objectifs tiennent compte de l’allocation des 2,2 milliards d’euros reçus fin 2020 à la suite de la décision favorable du Conseil d’Etat au sujet d’un ancien contentieux fiscal, qui vise à générer de la valeur ajoutée pour le Groupe à long terme mais a un impact sur les objectifs à court terme.

Dividende

Orange versera un acompte sur le dividende 2021 de 0,30 euro en numéraire le 15 décembre 2021.
Au titre de l’exercice 2021, le versement d’un dividende de 0,70 euro par action sera proposé à l’Assemblée générale des actionnaires de 2022.

Commentant la publication de ces résultats, Stéphane Richard, Président-Directeur Général du groupe Orange a déclaré :
"Au deuxième trimestre, la croissance du Groupe Orange s’est accélérée, notamment sous l’impulsion de nos performances exceptionnelles en Afrique Moyen-Orient. En France, les résultats commerciaux sur le marché grand public témoignent de notre capacité de résistance et nous permettent une quasi stabilisation de l’EBITDAal, dans un contexte de transformation accélérée de notre modèle économique du cuivre vers la fibre. Le marché Entreprises, dont la transformation vers l’IT & les services d’intégration se poursuit, connait aussi un bel essor grâce aux revenus de la Cybersécurité, du Cloud et du Digital & Data. En Espagne, où les perspectives globales se sont dégradées, nous contraignant à enregistrer une importante dépréciation d’actifs, le nouveau management a mis en place sa stratégie de repositionnement des offres et la performance commerciale est positive. En ligne avec notre plan stratégique Engage 2025, la vision du Groupe reste centrée sur la création de valeur à long terme pour l’ensemble des parties prenantes. Nos moteurs de croissance - l’Afrique, l’Europe, le marché B2B, la cyberdéfense, la banque et nos infrastructures – sont portés par une bonne dynamique, et nous commençons à récolter le fruit de nos investissements. Cela nous permet de réitérer avec confiance nos objectifs pour 2023."
___________________________________________________________________________________
Le Conseil d’administration d’Orange SA s’est réuni le 28 juillet 2021 et a examiné les comptes semestriels consolidés et le rapport semestriel d’activité au 30 juin 2021. Conformément aux normes d’audit, les commissaires aux comptes du Groupe ont procédé à l’examen limité des comptes semestriels consolidés et à la vérification des informations données dans le rapport semestriel d’activité.
Des informations plus détaillées sur les résultats et les indicateurs de performance du Groupe sont disponibles sur le site Internet d’Orange www.orange.com/resultats-consolides.

 

Serge MOUTON
29/07/2021 06:55 CEST