Publié le 15 septembre 2021

Together 2021 : Orange lance une nouvelle opération d’actionnariat salarié

Orange lance Together 2021, une opération d’actionnariat salarié réservée aux membres du personnel du Groupe1 et portant sur environ 1 % du capital.

Au 30 juin 2021, 80 % des salariés du Groupe (et 88 % des salariés d’Orange en France) étaient actionnaires de l’entreprise. Les salariés ou anciens salariés actionnaires détenaient 6,50 % du capital et près de 10 % des droits de vote.

Ce 12ème programme d’actionnariat salarié s’inscrit dans la poursuite des efforts menés par Orange pour associer durablement les salariés à l’évolution du Groupe et à la réussite du plan stratégique Engage 2025, tout en renforçant cet élément de stabilité dans la gouvernance de l’entreprise. Grâce à ces efforts continus, les salariés actionnaires peuvent participer activement à la gouvernance de l’entreprise, soit en direct, soit via les conseils de surveillance des fonds d’actionnariat salarié.

Together 2021 fait suite à la communication du 2 décembre 2020 annonçant la réception de 2,2 milliards d’euros issus de la décision favorable du Conseil d'Etat au sujet d’un ancien litige fiscal.

A l’occasion du lancement de ce programme d’actionnariat salarié, Stéphane Richard, Président-Directeur Général d’Orange, a déclaré : “ Together 2021 constitue une nouvelle étape pour atteindre l’objectif de 10 % d’actionnariat salarié à terme et associer toujours plus étroitement les salariés à l’évolution du Groupe et à ses perspectives.”

Les modalités de l’opération
Together 2021 est proposé aux 140 000 salariés éligibles des entités françaises et internationales du Groupe adhérentes au Plan d’Epargne Groupe (PEG) ou du Plan d’Epargne Groupe International (PEGI), ainsi qu’aux 45 000 retraités détenant des avoirs dans le PEG.

Cette opération portera sur un plafond maximum de souscriptions d’une valeur de 260 millions d’euros (exprimés en prix de l’action avant décote de 30 %). Elle sera réalisée par une cession d’actions existantes qui seront rachetées préalablement par Orange dans le cadre de son programme de rachat.

Les principales conditions de l’opération sont les suivantes :

  • Prix de souscription : il sera égal à la moyenne des cours moyens quotidiens de l’action Orange pondérés par les volumes, constatés sur le marché Euronext Paris pendant les vingt séances de bourse du 5 octobre au 1er novembre 2021 auquel sera appliqué une décote de 30 %.
  • Plafond de souscription : les versements annuels dans le PEG ou le PEGI ne peuvent excéder le quart de leur rémunération annuelle brute, sous réserve de contraintes autres résultant de la règlementation locale.
  • Modalités de conservation : les actions seront acquises par l’intermédiaire de fonds commun de placement d’entreprise (FCPE), ou au nominatif selon le cas, au sein du PEG et du PEGI, et bloquées pendant 5 ans environ, jusqu’au 1er juin 2026, sauf survenance d’un cas de déblocage anticipé.
  • Formules de souscription : deux formules sont proposées : une formule « classique » et une formule « garantie » sécurisant les fonds investis.
  • Abondement : en France, dans le cadre du PEG, les salariés bénéficieront d’un abondement pouvant aller jusqu’à 2 580 € selon le montant de souscription, incluant un abondement unilatéral par Orange de 400 €. A l’international, dans le cadre du PEGI, les salariés bénéficieront d’un abondement pouvant aller jusqu’à 2 600 € selon le montant de souscription.

Calendrier de l’opération :

  • Période de réservation : du 17 au 30 septembre 2021 inclus
  • Annonce du prix de souscription : le 3 novembre 2021
  • Période de rétractation/souscription : du 4 au 8 novembre 2021 inclus
  • Livraison des actions : 1er décembre 2021
  • Disponibilité des parts ou des actions : 1er juin 2026

Ces dates sont indicatives et sont susceptibles d’être modifiées.

Le document contenant des informations sur le nombre et la nature des valeurs mobilières ainsi que sur les raisons et les modalités de l’offre est mis à disposition sur www.orange.com à la rubrique Finance, Information réglementée.


[1]

37 pays concernés : Allemagne, Belgique, Botswana, Burkina Faso, Brésil, Cameroun, Colombie, Côté d’Ivoire, Egypte, Espagne, France, Guinée, Guinée Bissau, Inde, Italie, Jordanie, Libéria, Luxembourg, Madagascar, Mali, Maroc (sous réserve d'agrément local), Maurice, Moldavie, Norvège, Pays-Bas, Pologne, RCA, RDC, Roumanie, Sénégal, Sierra Leone, Singapour, Slovaquie, Suède, Suisse, UK, USA

Florentin SOONCKINDT
15/09/2021 09:42 CEST