22 avril 2021

Très bonne dynamique commerciale dans l’ensemble du Groupe qui soutient la stabilisation de l'EBITDAaL

Croissance du chiffre d'affaires tirée en premier lieu par la forte performance de l'Afrique et Moyen-Orient

Information financière au 31 mars 2021

Information financière au 31 mars 2021

Le chiffre d’affaires du Groupe Orange est en hausse de +0,5% (1) au 1er trimestre 2021 grâce au rebond des ventes d'équipements et à l’excellente performance des services fixes haut débit et IT et intégration.

La croissance est essentiellement portée par l’Afrique et Moyen Orient qui réalise sa meilleure performance au cours d’un 1er trimestre depuis 10 ans (+7,1%) et par les Autres pays d’Europe (2) (+2,2%). Le segment Entreprises revient en légère croissance (+0,4%) tandis que la France résiste à -0,2% et que l'Espagne demeure en fort recul (-7,4%).

L’EBITDAaL du Groupe est en très léger déclin (-0,3%), au terme d'un trimestre pleinement affecté par la crise contrairement au 1er trimestre 2020.

Le niveau des eCAPEX au 1er trimestre est en ligne avec les objectifs du Groupe pour l'année 2021. Ils augmentent de 12,4% par rapport au 1er trimestre 2020, notamment du fait des investissements Réseaux et de moindres cessions d’actifs.
Orange réalise à nouveau de très bonnes performances commerciales avec un nouveau record de ventes nettes FttH pour un 1er trimestre.

Les services IT et intégration sont en forte croissance avec en particulier une augmentation du chiffre d'affaires d’Orange Cyberdefense de 16% sur un an.
Les offres 5G sont désormais disponibles dans 5 pays. En France, nous couvrons désormais 239 communes avec la 5G.

Commentant la publication de ces résultats, Stéphane Richard, Président-Directeur Général du groupe Orange a déclaré :

«  Malgré les effets de la crise sanitaire, encore sensibles au premier trimestre, le Groupe fait preuve de résistance et parvient à maintenir son chiffre d’affaires en croissance (+0,5%) et à stabiliser son EBITDAal (-0,3%). Le chiffre d’affaires est soutenu par les remarquables performances en Afrique et au Moyen-Orient où la croissance dépasse les 7% et où Orange franchit le cap des 130 millions de clients mobile. En Europe, la croissance atteint +2,2%, en dehors du marché espagnol dont le redressement reste une priorité. Le marché Entreprises poursuit l’amélioration observée depuis la chute du T2 2020 lors du premier confinement. Les services IT et intégration se développent fortement, à l’image des activités de Cloud ainsi que Digital et Data dont les chiffres d’affaires ont bondi respectivement de +5% et +11% sur un an.

En France, les performances commerciales sont très solides et nous affichons un nouveau record de ventes nettes FttH pour un 1er trimestre, cela nous permet d’atteindre près de 5 millions de clients sur la fibre.  Par ailleurs, Orange Bank compte 1,5 million de clients en Europe et plus de 500 000 pour Orange Bank Africa.

Les offres 5G sont disponibles dans 5 pays européens et nous couvrons 239 communes en France. La forte demande pour les smartphones 5G augure d’une adoption rapide de cette technologie par nos clients.

Grâce à l’établissement d’un partenariat en Pologne autour d’un projet de Fiberco, nous continuons à concrétiser notre stratégie dans le domaine des infrastructures, dans la continuité d’Orange Concessions en France, et de Totem, notre TowerCo européenne. Tous les objectifs annoncés à ce titre il y a un an seront ainsi atteints et dans de très bonnes conditions financières.

Enfin, je suis fier de souligner qu’Orange continue à être à la hauteur de ses responsabilités face à la crise sanitaire grâce à la force de ses réseaux et à l’engagement de ses salariés, que je remercie chaleureusement. »

Analyse des chiffres-clés du Groupe

Chiffre d’affaires

Le chiffre d’affaires du Groupe Orange s’élève à 10,3 milliards d'euros au 1er trimestre 2021, en hausse de +0,5% sur un an à base comparable malgré la crise sanitaire qui a pleinement impacté ce trimestre contre seulement 2 semaines d'impact au 1er trimestre 2020. Cette croissance est alimentée par les ventes d'équipements qui progressent de 10,8%, les services fixes haut débit qui augmentent de 5,3% et les services IT et intégration qui augmentent de 5,1%. Du fait de la poursuite des restrictions concernant les voyages, le roaming baisse en revanche fortement (-31,1% sur un an).
L'Afrique & Moyen-Orient dont le chiffre d'affaires progresse de 7,1% est le principal moteur de cette croissance. La Pologne affiche également de bons résultats avec une croissance de 4,1%. 

Evolution de la base clients

La base de clients convergents compte 11,13 millions de clients sur l'ensemble du Groupe au 31 mars 2021, en hausse de +2,8% sur un an.

Les services mobiles comptent 216,6 millions d’accès au 31 mars 2021, en hausse de +1,2% sur un an, dont 78,0 millions de forfaits, en augmentation de +0,9%.

Les services fixes totalisent 45,0 millions d’accès au 31 mars 2021, en baisse de -0,3% sur un an. Les accès fixes bas débit sont en baisse de -3,5% tandis que les accès très haut débit fixe poursuivent leur croissance (+6,2%) avec de très bons résultats particulièrement en France et en Pologne.

Les services financiers mobiles élargissent leur base de clients en intégrant près de 300 000 clients professionnels et atteignent 1,5 million de clients en Europe et plus de 500 000 pour Orange Bank Africa.

EBITDAaL

L'EBITDAaL Groupe s'élève à 2,56 milliards d’euros au 1er trimestre 2021 en baisse de -0,3%. La baisse du roaming a pesé pour -42 millions d'euros.

L'EBITDAaL des activités télécoms est de 2,59 milliards d’euros, en baisse de -0,6%.

eCAPEX

Les eCAPEX Groupe s'élèvent à 1,8 milliard d'euros au 31 mars, en augmentation de 194 millions d’euros, du fait principalement de la baisse des cessions d’actifs, mais également d'une accélération des investissements ralentis au 1er trimestre 2020 en raison de la crise. Cette accélération est particulièrement marquée en France et en Afrique et Moyen-Orient.

Au 31 mars 2021, Orange compte 49,3 millions de foyers raccordables au FttH à travers le monde (en croissance de 22,2% sur un an) et dépasse les 50 millions de foyers raccordables au très haut débit (FttH et câble).

Orange a poursuivi au 1er trimestre 2021 l’exécution de sa stratégie d’infrastructure de son plan Engage 2025. Après la création d’Orange Concessions en janvier 2021, puis le lancement de sa TowerCo européenne TOTEM en février, le Groupe a annoncé le 12 avril 2021 la création d’une FiberCo en Pologne qui soutiendra le déploiement de la fibre optique dans les zones où l’accès aux infrastructures à très haut débit est limité ou inexistant. La FiberCo, valorisée 605 millions d’euros par l'opération, inclura 2,4 millions de lignes dont 1,7 million à déployer au cours des cinq prochaines années.

Evolution du portefeuille d’actifs

Il n'y a pas eu d'évolution significative du portefeuille d'actifs au 1er trimestre 2021.
Suite à son annonce du 2 décembre 2020, Orange SA a lancé le 8 avril 2021 son offre publique d’acquisition volontaire conditionnelle sur 47,09% du capital d'Orange Belgium au prix de 22 euros par action. L'offre, dont le prospectus a été approuvé par l'Autorité des Services et Marchés Financiers belge (FSMA), sera ouverte jusqu'au 23 avril 2021.

Perspectives 2021

Le Groupe maintient ses objectifs financiers pour 2021 tels qu'annoncés le 18 février 2021, à savoir :
- un EBITDAaL stable négatif,
- un niveau d'eCAPEX compris entre 7,6 et 7,7 milliards d'euros,
- un cash-flow organique des activités télécoms supérieur à 2,2 milliards d’euros,
- un ratio dette nette / EBITDAaL des activités télécoms maintenu autour de 2x à moyen terme.

Pour mémoire, ces objectifs tiennent compte de l’allocation des 2,2 milliards d’euros reçus fin 2020 suite à la décision favorable du Conseil d’Etat au sujet d’un ancien contentieux fiscal, qui vise à générer de la valeur ajoutée pour le Groupe à long terme mais a un impact sur les objectifs à court terme.

Dividende

Comme déjà annoncé, l’Assemblée générale du 18 mai 2021 statuera sur la distribution d’un dividende 2020 de 0,70 euro par action, plus 0,20 euro lié à la décision favorable du Conseil d’Etat au sujet d’un ancien litige fiscal. Du fait d’un acompte de 0,40 euro versé le 9 décembre 2020, le solde du dividende qui sera proposé à l’AG s’élèvera à 0,50 euro par action et sera payé en numéraire le 17 juin 2021, la date de détachement étant fixée au 15 juin 2021.
Au titre de l’exercice 2021, le versement d’un dividende de 0,70 euro par action sera proposé à l’Assemblée générale des actionnaires de 2022. Un acompte de 0,30 euro par action sera versé en décembre 2021.

1/  Sauf mention contraire, toutes les variations figurant dans le présent communiqué sont en données à base comparable.
2/  Europe hors Espagne

___________________________________________________________________________________
Le Conseil d’administration d’Orange SA s’est réuni le 21 avril 2021 et a examiné les résultats consolidés au 31 mars 2021.
Des informations plus détaillées sur les résultats et les indicateurs de performance du Groupe sont disponibles sur le site Internet d’Orange www.orange.com/resultats-consolides.

 

Marc PINON
22/04/2021 07:30 CEST