16 juillet 2020

Le conseil d’administration d’Orange dénonce les propos injustes et infondés du Président de l’ARCEP et réitère son soutien à la stratégie d’investissement de l’entreprise en France

Le conseil d’administration d’Orange s’est réuni après la parution d’une interview du président de l’ARCEP mettant en cause la stratégie d’Orange en France, sa politique dans le déploiement de la fibre (FTTH) et ses positions sur le marché des services de télécommunication pour les entreprises.

 

Le conseil d’administration a tenu à manifester son incompréhension face aux critiques injustes et infondées du Président de l’ARCEP et renouvelle sa confiance dans la stratégie ambitieuse d’investissement du plan Engage 2025.

Le déploiement de la fibre est au cœur de la stratégie d’Orange en France. Orange a assuré près de 70 % des déploiements FTTH en France, dans l’ensemble des territoires et, malgré la crise sanitaire sans précédent, devrait déployer cette année autant de prises qu’en 2019. Le Groupe accompagne ses clients dans leur migration vers la fibre et s’est engagé avec Engage2025 vers le décommissionnement progressif du réseau cuivre.

Par ailleurs, Orange assume et entend préserver sa position de leader sur le marché Entreprises en France. Alors que la concurrence se fait de plus en plus vive, le Groupe se transforme continuellement pour toujours mieux servir ses clients et respecte toutes ses obligations relatives à l’ouverture de ses infrastructures.

Le Conseil d’administration d’Orange en appelle à la responsabilité de chacun, alors que se jouent aujourd’hui l’avenir et la souveraineté numérique du pays.

 

HAUTEMULLE Juliette
16/07/2020 10:35 CEST