Publié le 20 janvier 2020

Y'Africa Saison 1 au Burkina Faso

Notre nouveau magazine audiovisuel TV « Y’Africa » fait rayonner la culture africaine sous toutes ses formes. Le Burkina Faso nous présente ses artistes.

 

Madame-Nassara-Burkina-Faso

Madame Nassara

« C’est de l’art, ce n’est pas de la décoration. »

Madame Nassara est secrétaire du groupement Pebakioga, les femmes peintres de la cour Royale de Tiebele au Burkina Faso. Tiebele est un village à l’architecture unique situé en pays Kasséna tout près de la frontière avec le Ghana. Dans cette œuvre à ciel ouvert, depuis le XVIème siècle, toutes les maisons décorées et peintes représentent un projet communautaire conçues pas les femmes. La cour Royale de Tiébélé constitue un témoignage exceptionnel des traditions Kasséna. Elle a été inscrite sur la liste du Patrimoine mondial de l’Unesco en 2012.

 

Patrice Balma

« Je peux dire qu’en Afrique de l’Ouest, quand on parle de bronze, c’est le Burkina. »« Je peux dire qu’en Afrique de l’Ouest, quand on parle de bronze, c’est le Burkina. »

Patrice Balma est né en 1979 à Ouagadougou. Après avoir été vendeur dans la rue, il entame sa formation de bronzier en 1998 avec Ali Nikiéma, un artiste reconnu au Burkina Faso. Depuis 2001, il est à la tête d’un atelier d’une douzaine de personnes, au Centre National d’Artisanat et d’Art de Ouagadougou. En 2012, il a ouvert sa galerie Burkin’Art dans laquelle il expose ses œuvres.

Patrice-Balma-Burkina-Faso

 

 

Patrick-Kabre-Burkina-Faso

Patrick Kabré

« Et de l’improbable est né un artiste. »

Patrick Kabré est un auteur-compositeur-interprètre burkinabé. Musicien dans l’âme, il fabrique sa première guitare à l'âge de 12 ans avec un morceau de bois qu’il creuse et des cordes. Aujourd’hui, solidement enraciné dans les rythmes Mossis du Burkina Faso, il impose un son unique entre ballades folk engagées, morceaux funk-rock, et grooves electro.

Sur le même thème