ChoisirSe poser les bonnes questions en termes d’investissement

Se poser les bonnes questions en termes d’investissement

A chacun(e), en fonction de sa situation personnelle, de décider et de choisir la ou les formules dans lesquelles investir.

Quand aurai-je besoin de cet argent ?
En fonction de vos projets et de vos besoins,
vous savez si vous souhaitez pouvoir disposer
de votre épargne à court terme ou si vous
pouvez y renoncer à plus long terme. Vous
devez être conscient(e) que les actions
achetées dans le cadre de cette offre ne
peuvent pas être débloquées avant une période
de 5 ans (sauf cas de déblocage anticipé).

Quelle performance puis-je attendre ?
Les performances des actions se traduisent par
des plus (ou) moins-values sur le capital investi.
Le prix d’une action et son évolution reflètent la
valeur des actifs de l’entreprise, sa croissance,
ses perspectives de développement et de
rentabilité, mais aussi la conjoncture
économique et financière non seulement de la
région mais aussi des grandes économies
qui influencent l’économie mondiale.
Quel niveau de risque suis-je prêt(e) à accepter ?
Tout placement comporte un risque. Il est
plus ou moins grand : le risque est souvent la
contrepartie de sa rentabilité. Si on place son
argent sur un livret d’épargne, par exemple,
on est sûr de pouvoir récupérer à tout
moment l’argent que l’on a placé, mais il
rapporte peu.
A l’inverse avec un placement boursier, sans
formule garantie, on peut gagner beaucoup
plus, mais on peut aussi ne pas récupérer la
totalité de son épargne si on est obligé de
vendre ses actions au moment où leur cours
est bas.

Dois-je emprunter pour investir ?
Emprunter de l’argent pour investir en actions
augmente grandement le risque, car la dette
liée à l’emprunt est certaine, alors que les
gains ne le sont pas.
Se poser les
bonnes questions
en termes
d’investissement
retour