Orange
et les start-up

Dossier de presse
Juin 2016

Introduction

Ces dernières années, l’univers du numérique a connu une incroyable accélération. Les innovations sont plus nombreuses, plus visibles, mais aussi plus rapidement accessibles. Orange, en tant qu’acteur majeur du numérique en France et à l’international, a conscience du potentiel de ces mutations comme vecteur de progrès humain et de développement économique durable. C’est pourquoi Orange s’attache à repérer, soutenir et promouvoir les talents numériques qui changeront demain la façon dont ses clients vivent leurs essentiels.

Orange mène principalement cette mission dans les domaines qui bouleverseront la manière de communiquer (réseaux LoRa, 5G…), de travailler, de se divertir ou encore de gérer son quotidien : l’internet des objets (maison connectée, bien-être et santé) ou la FinTech (banque mobile, crowdfunding), avec pour objectif de :

Orange est convaincu qu’une démarche collaborative entre les différents acteurs de l’innovation (start-up, grands groupes, investisseurs, développeurs, universitaires, étudiants, pouvoirs publics, ONG, etc.) donnera lieu à plus de créativité, plus d’efficacité et plus d’impact économique. Orange mène cette mission en favorisant les synergies entre acteurs, en créant des écosystèmes de soutien et d’échanges et en diffusant les savoirs, dans une démarche d’open innovation et d’investissement.

Repérer

Repérer, c’est d’abord anticiper et identifier les changements d’usages du numérique à venir. Puis sélectionner et intégrer dans l’écosystème d’Orange les start-up les plus susceptibles de les conduire.

Les centres de recherche et d’innovation

En tant que grand groupe international, Orange rassemble des experts venus de tous horizons. Orange Gardens, l’écocampus du Groupe dédié à l’innovation, est devenu le cœur d’un réseau de centres de recherche et d’innovation répartis dans 12 pays sur 4 continents : de la Silicon Valley jusqu’en Inde, en passant par les foyers d’innovation d’Afrique et du Moyen-Orient. Chaque centre est intégré à un écosystème géographique qui lui est propre, au plus près des marchés locaux, et travaille en réseau avec l’ensemble des acteurs locaux; ainsi qu’au sein d’instances et de projets collaboratifs internationaux.

Leurs travaux concernent des domaines aussi variés que les services financiers mobiles, l’agrégation de contenus, les services de communication mobile, les réseaux, l’Internet des objets, le Big Data etc. Croisées, ces expertises génèrent de l’intelligence qui enrichit et alimente l’innovation numérique. Elles permettent d’identifier non seulement des tendances, mais aussi d’anticiper les changements d’usages à venir.
Ce travail contribue à la sélection des start-up.

Orange Digital Investment

Les activités de financement offrent l’opportunité de faciliter la veille et l’anticipation d’Orange sur les services d’avenir qui permettront à ses clients de mieux vivre leurs essentiels. C’est par leur biais que s’effectue le repérage des start-up dans lesquelles Orange investira.

Les accélérateurs Orange Fab

C’est en 2013, dans la Silicon Valley, qu’Orange a donné naissance à son réseau international d’accélérateurs de start-up, les Orange Fab. Ce dernier comprend aujourd’hui 12 structures réparties sur 4 continents et a déjà accéléré ou est en cours d’accélération plus de 180 jeunes entreprises.

Afin de sélectionner les futures start-up du réseau, chaque Orange Fab local lance en moyenne deux fois par an un appel à candidature à destination de toutes les start-up ayant déjà développé un produit ou un service. Après l’examen de toutes les candidatures, quelques-unes sont retenues afin de rencontrer Orange et ses partenaires durant des sessions de pitch. A l’issue de ces sessions, un jury détermine les 2 à 7 start-up qui intégreront le programme Orange Fab local.

Pour étendre encore les horizons des start-up, Orange a étendu un partenariat avec Deutsche Telekom. Ensemble, ils ont créé l’Alliance Internationale, Go Ignite, aux côtés de Singtel et Telefonica. Les start-up peuvent ainsi accéder aux marchés de ces partenaires. Ils représentent un potentiel de plus d’un milliard de clients, avec une complémentarité des présences géographiques.
Et en juin 2015, Orange a annoncé un partenariat avec le plus grand opérateur de la République de Corée, KT Corp., et le G-CEIC, un organisme gouvernemental coréen géré par KT, dans le cadre de leurs programmes d’accélération de start-up respectifs. Les start-up sélectionnées par Orange, KT et le G-CEIC bénéficient d’un éventail de dispositifs pour les accompagner dans leur développement à l’international.

Les incubateurs en Afrique

Les incubateurs ont été initiés par Orange dans 5 pays en Afrique : au Sénégal (CTIC), à l’Ile Maurice (EBENE), au Niger (CIPMEN), au Mali (CREATEAM) et en Guinée (SABOUTECH).
Ils ont été pensés en gouvernances inclusives, horizontales, alliant le secteur public, privé et la société civile. C’est sur cette co-création que repose l’originalité du modèle qui a pour vocation l’émergence et le développement des TPE/PME et des start-up. Le dispositif est en cours de déploiement dans d’autres pays du continent africain.

Soutenir

Soutenir, c’est permettre aux start-up repérées de se développer et de s’implanter durablement, en leur donnant accès à des experts fournissant une aide tant humaine, matérielle, que financière.

Les Orange Fab : des femmes et des hommes en soutien aux start-up

Les start-up sélectionnées par les Orange Fab se voient proposer un accompagnement d’au moins 3 mois ; aussi bien physiques (ex : mise à disposition d’espaces de co-working) qu’immatériels (ex : mentorat, formation, conseils d’experts…). Dans certains pays, elles peuvent même bénéficier d’un soutien financier allant jusqu’à 15 000€. L’ambition d’Orange est de construire une relation de confiance et de travail avec les start-up des Orange Fab pour faire éclore des projets de co-innovation gagnants-gagnants.

 

L’ouverture Orange des API aux développeurs via Orange Developer, pour stimuler la création de nouveaux services

L’exposition des API d’Orange, via developer.orange.com, favorise la créativité des développeurs et la mise au point de services innovants fondés sur les principales solutions d’Orange.
Orange propose un catalogue de plus de vingt interfaces de programmation (API) en mode self-service, organisé en trois groupes : des API liées au principaux actifs de l’opérateur autour de l’identité, du paiement, des communications et du cloud ; des API complémentaires autour de l’Internet des objets et de la proximité ; et des API dédiées au développement de services pour l’Afrique et le Moyen-Orient.
L’API de Cloud d’Orange permet aux développeurs d’accéder au cloud personnel des clients d’Orange France, avec leur strict consentement, afin d’y lire, enrichir ou déposer du contenu : photo, vidéos, documents, etc.

L’API SMS, qui a été lancée en 2015, est proposée aux éditeurs d’applications mobiles ou web clients ciblant des utilisateurs dans 8 pays d’Afrique et du Moyen-Orient (au Cameroun, en Côte d’Ivoire, en Egypte, en Guinée, au Niger, en République Démocratique du Congo et au Sénégal).
Orange accompagne par ailleurs les développeurs pour accroître leur activité dans les pays où Orange est présent avec un support personnalisé. Ils peuvent y bénéficier d’une mise en visibilité de leurs services.
Pour jouer un rôle actif dans l’écosystème, identifier des nouveaux cas d’usages de ses services et promouvoir ses API auprès de la communauté des développeurs, Orange participe et organise par ailleurs des challenges.

La Villa Bonne Nouvelle

La Villa Bonne Nouvelle est un espace de corpoworking mais aussi le laboratoire vivant RH (Relations Humaines) d’Orange.
Son objectif : mieux comprendre l’impact du digital sur nos modes de travail.
Son enjeu : identifier et caractériser l’évolution des modes de management et de fonctionnement dans un environnement digital, totalement organisé autour de la collaboration et de l’échange. Concrètement, plusieurs équipes projet Orange, des start-up et freelances sont réunies sur un plateau de 350 m2 au cœur de la « Silicon Sentier ». L’espace modulaire peut accueillir jusqu’à 60 personnes. Les équipes y sont résidentes pour 9 mois. Ensemble elles constituent une communauté humaine créative et bienveillante Une animation spécifique du lieu est organisée pour prendre du recul par rapport au travail quotidien et réfléchir aux nouvelles pratiques collaboratives pour les diffuser au sein d’Orange. L’évolution digitale ainsi impulsée est une transformation sur le long terme.

 

Le partenariat avec la Cité de l’Objet Connecté d’Angers

Le 12 juin 2015, la Cité de l’Objet Connecté était inaugurée à Angers par François Hollande. Société privée dont Orange est actionnaire (aux côtés d’Eolane et de nombreux autres investisseurs), la Cité de l’Objet Connecté met à la disposition de porteurs de projets tous les moyens pour réussir en France la fabrication de leur produit. De la conception (CAO), au prototypage (imprimantes 3D professionnelles, stations de développement électronique) jusqu’à l’industrialisation (ligne de pose de composants électroniques, découpe laser, micro-fonderie), tout est possible sur place. C’est un lieu unique pour concevoir, prototyper, industrialiser et produire des objets connectés en France.

Outre sa participation financière, le soutien d’Orange se traduit essentiellement par une aide en nature aux start-up au travers de produits ou services comme le kit de prototypage LoRa, MyPlug, U-by, et de manière plus globale Datavenue qui sont mis à disposition gratuitement pendant la phase d’incubation des projets. L’accompagnement se traduit aussi par un soutien en compétences et un appui technologique.

Orange Digital Investment : le financement au pluriel

Cette structure, créée en 2016, porte les investissements du Groupe avec l’objectif d’en tirer soit un bénéfice financier soit d’améliorer des produits et services qu’Orange délivre à ses clients par le biais des synergies. Orange Digital Investment rassemble les activités d’investissement d’Orange dans les start-up :

Avec plus de 350M€ engagés, ODI est un des acteurs les plus importants du financement des start-up en Europe.

Par ailleurs, Sonatel, filiale sénégalaise du Groupe, participe au fond Teranga Capital, le premier fonds de capital-risque sénégalais. L’objectif de Teranga Capital est d’apporter une solution innovante pour répondre aux besoins de financement des PME, compris entre 75,000 et 300,000 euros. Teranga Capital est constitué et a démarré ses opérations en mars 2016.

Orange participe à 10 pôles de compétitivité en France

Ils sont constitués pour favoriser des synergies locales autour de projets innovants. Orange préside notamment le pôle «Images et Réseaux».
Ces pôles lui permettent d’être acteur du développement de plus de 3 000 start-up et PME numériques.

Les incubateurs et le site Entrepreneur Club

Orange a lancé en février 2016 un nouvel espace d’information en français et en anglais dédié aux créateurs d’entreprises d’Afrique et du Moyen-Orient. Le site renseigne les entrepreneurs et les met en relation avec les différents dispositifs d’Orange qui soutiennent l’entrepreneuriat. Entrepreneur club propose également des informations pratiques et des outils nécessaires à la création d’entreprise.

Les Instituts de Recherche Technologique

Dans le cadre du Programme Investissements d’Avenir du Gouvernement français, le Groupe est engagé dans 2 Instituts de Recherche Technologique (IRT). Orange préside l’IRT b<>com qui travaille sur les réseaux fixes et mobiles à ultra haut débit et les contenus du futur avec notamment 20 PME. Il contribue également à l’institut SystemX dont les travaux portent sur l’ingénierie numérique des systèmes.

L’essaimage digital

Orange a mis en place un dispositif « devenez entrepreneur du digital » qui permet aux salariés entrepreneurs d’utiliser des projets d’innovation mis à leur disposition, de confronter leur projet et leurs choix à la réalité du marché, de développer un prototype dans le cadre d’une période d’incubation et de bénéficier du soutien d’experts de l’entreprise.
Cette dynamique d’innovation ouverte aux salariés contribue également à un écosystème d’entreprises innovantes proches d’Orange et potentiellement partenaires de son business et créatrices de valeur. 23 start-up issues de ce dispositif ont été créées sur la période 2014-2015.

Promouvoir

Il s’agit d’offrir aux start-up un accès privilégié aux marchés mais aussi de leur donner de la visibilité auprès de leurs publics cibles sur la scène internationale.

Les réseaux Alliance et Orange Fab

La présence du Groupe dans 28 pays donne aux start-up de notre réseau Orange Fab la possibilité de bénéficier d’une puissante accélération de leur développement international.
Nous leur offrons la possibilité de participer à des événements internes majeurs lors desquels les start-up pitchent devant de nombreux directeurs Pays, directeurs Marketing, leur permettant d’accéder plus rapidement à certains marchés et de bénéficier d’une aide pouvant aller jusqu’à l’intégration de la solution développée dans les offres et services Orange. Ce type d’opportunité s’inscrit dans notre objectif de contractualisation de 50 % pour les Orange Fab dans les pays où nous sommes opérateurs.

Aussi les start-up du réseau des Orange Fab peuvent bénéficier des capacités d’hébergement de start-up étrangères dans les pays où elles souhaiteraient analyser le marché, se développer, et être mises en relation avec des partenaires business locaux internes et externes.

De formidables opportunités pour les start-up d’exploiter les ressources et le savoir-faire de grands acteurs internationaux et de bénéficier d’une puissante accélération de leur développement à l’international.

Hello Startup

C’est une émission hebdomadaire diffusée sur BFM TV et BFM Business en France au service des start-up, pour les aider à se faire connaître par des clients, des partenaires, des investisseurs.

Le Prix Orange de l’entrepreneur

Depuis 2011, chaque année, le Prix Orange de l’Entrepreneur Social en Afrique récompense les entrepreneurs proposant des produits ou des services qui s’appuient de façon innovante sur les TIC pour répondre aux besoins des populations du continent africain dans des domaines variés comme la santé, l’agriculture, l’éducation, l’énergie, l’industrie ou encore le commerce.
Les 3 gagnants sont aidés financièrement et sont accompagnés pendant 6 mois par des experts.
Le vainqueur se voit offrir le dépôt de brevet dans son pays. 15 gagnants déjà ont bénéficié de bourses et d’accompagnement et ont pu faire croitre leur entreprise. On peut citer: Télé-irrigation au Niger, Chifco en Tunisie, PassDocteur au Sénégal, Station Energie en Côte d’Ivoire, Bassita en Egypte, UpOwa au Cameroun, MyAgro au Mali…

Pour en savoir plus :

La French Tech

La #FrenchTech a pour ambition de proposer une initiative publique nationale et régionale au service de l’écosystème des start-up technologiques françaises, de faire de la France l’une des grandes « start-up nations » et de favoriser le développement de valeur économique et de l’emploi en France.

Orange affirme son soutien à l’initiative French Tech, en étant acteur dans les écosystèmes numériques des 13 Métropoles labellisées French Tech (Rennes, Brest, Nantes, Lille, Normandie, Lorraine, Paris, Lyon, Nice, Aix-Marseille, Montpellier, Toulouse et Bordeaux) et 4 Territoires Thématiques de la French Tech (Avignon, Saint Etienne, Alsace, Angers ainsi que la French Tech Loire Valley).

Orange met en valeur les start-up françaises œuvrant dans le domaine des objets connectés rassemblées sous une dénomination commune : les objets connectés de la French Tech. En octobre 2015, Orange a signé une charte visant à valoriser ces objets connectés dans ses points de vente. Après une première édition en octobre 2015, Orange renouvelle son soutien à l’initiative « la semaine des objets connectés » en 2016 qui s’est déroulée du 16 au 22 mai.

Orange, partenaire des start-up


Contacts presse : 01 44 44 93 93 – service.presse@orange.com

Olivier Emberger : olivier.emberger@orange.com






Votre message a bien été envoyé.
Veuillez remplir tous les champs précédés d'un *
Veuillez remplir une adresse email valide