Orange Gardens
l’écocampus de l’innovation d’Orange

Dossier de presse
Juin 2016

L’innovation chez Orange
Inventer, construire de concert est un travail au quotidien

Les innovations d’Orange sont l’expression des liens et des échanges permanents des collaborateurs du Groupe. Les équipes de recherche et d’innovation constituent une vaste communauté de profils très divers : des chercheurs, ingénieurs, designers, développeurs, data scientists, sociologues, graphistes, marketeurs, ou encore des experts en cyber sécurité. Leur point commun : ils exercent des métiers et disposent de compétences d’avenir.

Innover, c’est aussi travailler au sein d’un écosystème ouvert. C’est grâce à cette ouverture vers les partenaires, clients et start-up qui composent aujourd’hui le monde numérique qu’Orange saura apporter à ses clients les innovations qu’ils attendent : simples, intuitives, et utiles.

Orange Gardens est l’illustration de cette manière d’innover ensemble.

La recherche et l’innovation chez Orange en quelques chiffres

 

726
millions d’euros investis en recherche et innovation en 2015

 

6 930
brevets en portefeuille

 

11
Orange Fab sur 4 continents

 

Implication dans

plus de 80
projets de recherche coopératifs

 

plus de 150
partenariats de recherche avec des universités et des laboratoires publics en France et à travers le monde

 

10
pôles de compétitivité en France

 

Objectif, accompagner

500
start-up d’ici 2020

Orange Gardens en bref

Entre les mois de février et avril 2016, plus de 3 000 collaborateurs répartis sur 7 sites franciliens, ont rejoint Orange Gardens, l’écocampus de l’innovation d’Orange.

Ce projet immobilier d’ampleur est avant tout un projet d’entreprise, destiné à accélérer la mise en oeuvre de la stratégie d’Orange et à conforter l’ambition du Groupe comme premier opérateur de l’ère digitale. Mais, plus qu’un simple lieu, Orange Gardens incarne un état d’esprit : résolument tourné vers l’innovation, la croissance et les métiers du futur.

Orange Gardens c’est :

Un ensemble immobilier majeur en Ile-de-France

  • 72 000 m2 de superficie
  • 1,5 ha de parc et une des plus grandes façades végétales d’Europe
  • plus de 3 000 salariés
  • 242 espaces collaboratifs
  • 384 salles de réunion
  • 58 espaces café
  • 3 restaurants
  • 1 600 places de parking, dont certaines réservées aux personnes porteuses de handicap
  • 160 places destinées aux véhicules électriques
  • 225 places deux-roues motorisés
  • 174 places vélos
  • à 300 m du centre-ville et des commerces
  • 1 espace dédié à l’Orange Fab France
  • 1 Data Studio
  • 1 showroom
  • 1 espace « Troisième lieu »

De nouvelles pratiques favorisant la collaboration et l’émulation

Imaginer, conduire et produire le changement pour innover repose sur le management et l’état d’esprit. Un état d’esprit incarné par Orange Gardens, le campus qui accueille l’innovation, la croissance et les talents de demain. Rassembler plus de 3 000 collaborateurs venant de 7 sites franciliens.

Ce nouveau site marque le départ d’Orange de certains sites « mythiques » comme celui du CNET d’Issy Les Moulineaux, créé en 1944, qui a vu naître des innovations majeures comme le GSM. Pourtant, aucun doute qu’Orange Gardens sera, demain, le lieu de nombreuses révolutions technologiques.

Ce nouvel ensemble réunit des équipes d’Issy-Les-Oliviers, d’Olivier de Serres, de Châtillon Antares, de Paris-Jasmin, d’Issy-Leclerc, d’Arcueil et de Châtillon Diagonal, afin de réduire les déplacements, fluidifier les échanges et renforcer les relations interpersonnelles.
Une étroite collaboration avec le réseau des centres de recherche et d’innovation en France et à l’international

Orange Gardens devient le coeur d’un réseau de centres de recherche et d’innovation répartis dans 12 pays sur 4 continents – de la Silicon Valley jusqu’en Inde, en passant par les foyers d’innovation d’Afrique et du Moyen-Orient.
Chaque centre est intégré à un écosystème géographique qui lui est propre, au plus près des marchés locaux, et travaille en réseau avec l’ensemble des acteurs locaux (start-up, entreprises, universités, laboratoires de recherche...), ainsi qu’au sein d’instances et de projets collaboratifs internationaux.

Une ouverture vers l’extérieur pour innover

Se rencontrer, partager et travailler ensemble : de par sa conception, Orange Gardens représente la stratégie d’Open Innovation du Groupe, visant à s’ouvrir à l’ensemble de son écosystème extérieur : partenaires, clients, start-up ou étudiants.

Avec plus de 750 m² d’espaces dédiés à la valorisation de l’innovation auprès de ses publics, Orange peut accueillir les acteurs de l’innovation en France et du monde entier. Les partenaires, clients et institutionnels peuvent se retrouver au showroom, quand les start-up de l’Orange Fab trouveront l’environnement pour favoriser leur croissance et les écoles et étudiants pourront être accueillis dans des lieux d’acculturation.

Agilité et transversalité au coeur des fonctionnements

Orange souhaite renforcer le concept de projet intégré en décloisonnant les disciplines pour enrichir le travail de chacun et accroître les résultats de l’innovation du Groupe.

Au sein d’Orange Gardens, l’agilité et la transversalité sont centrales dans les modes de fonctionnement afin de démultiplier les capacités d’innovation d’Orange.

La mise en place de méthodes agiles s’est accompagnée d’une réflexion sur l’ergonomie, les locaux et la circulation au sein de l’ensemble immobilier. En effet, en réunissant les équipes dans un même lieu, les déplacements ont été réduits, les espaces ont par ailleurs été aménagés par univers et par étage avec un fonctionnement en plateaux pour favoriser les déplacements.

« One Roof » : l’ensemble d’une équipe projet sous un même toit

Le projet « One Roof » regroupe des personnes de compétences différentes pour travailler en collaboration renforcée sur des projets communs. « One Roof » s’intéresse au quotidien de l’équipe intégrée, à son management et à ses modes de fonctionnement. C’est une approche « flexible structurée » organisée en plateaux pluridisciplinaires, qui puise dans les bonnes pratiques de l’agilité. Elle repose sur une forte proximité des membres de l’équipe pour favoriser la communication, le partage entre tous les acteurs pour notamment permettre une meilleure résolution des problèmes et obstacles, et sortir des contraintes hiérarchiques habituelles.

Orange entend créer une pollinisation des idées innovantes sur l’ensemble de l’écosystème, avec comme exemple récent de ce mode de fonctionnement, l’élaboration de la Nouvelle Livebox.

Des espaces imaginés pour concevoir l’innovation sous toutes ses formes

Pour accueillir ses partenaires, clients, start-up, et collaborateurs, Orange Gardens dispose de plusieurs espaces modulables, d’une superficie totale de 750m², pour accueillir tous types d’événements avec comme dénominateur commun, l’innovation.

Hello Lab

Un ensemble d’espaces d’échange, de co-construction consacré à l’innovation

Le Hello Lab, la vitrine du savoir-faire de l’innovation, est naturellement installé au sein d’Orange Gardens. Des espaces, répartis sur 3 étages, entièrement modulables et évolutifs, sont ouverts aux partenaires, grands clients, investisseurs, start-up, influenceurs, institutionnels, écoles tout comme aux collaborateurs du Groupe. Le Hello Lab permettra de découvrir et de partager les valeurs et les méthodes d’innovation d’Orange :

  • des parcours pédagogiques, animés par des experts, sur les thèmes « à la maison » et « hors de chez moi » racontent les innovations existantes ou celles qui seront prêtes à exister
  • des espaces « atelier » et une salle réseaux et plateformes constituent un « garage » de l’innovation, où Orange initie et développe des projets d’innovation avec ses partenaires, clients, salariés et start-up. Les visiteurs peuvent découvrir les coulisses des réseaux et les plateformes ou les services fournis aux clients entreprises
  • la Grande Scène, un auditorium de près de 200 places

 

Le Data Studio

L’analyse des données en ligne au service des fonctions marketing

Afin de tirer pleinement parti du potentiel représenté par le Big Data, Orange a choisi de construire le Data Studio, un lieu de formation et d’acculturation des salariés au « data marketing ». Ce lieu tire parti des dernières technologies d’écoute de la voix et des usages sur internet et s’appuie sur des outils développés par Orange Labs autour de la sémantique et des algorithmes.
Plus qu’une salle de travail, le Data Studio est un centre de ressources et de médiation dont la principale mission est de distribuer de nouvelles capacités digitales au sein d’Orange et de ses filiales pour innover dans ses activités marketing.
Le Data Studio fait partie d’un réseau de 3 espaces de travail d’écoute des réseaux sociaux en temps réel et en asynchrone. Chacun de ces espaces a ses propres enjeux métiers, objectifs et compétences.

Social Hub Data Studio Social Room
Image de marque Marketing Communication
Vision en temps réel des conversations et sujets sur les réseaux sociaux
Gouvernance, guidelines et accompagnement global
E-réputation et influence
Médiatisation
Méthodes marketing avec accès direct à la voix du client
Collecte et études
Baromètre de réputation
Détection et gestion des situations de crise
Coaching digital des équipes

 

Le 3ème Lieu d’Orange Gardens  : oser, fabriquer, partager

Le 3ème lieu est un espace partagé, unique, ouvert à tous pour associer de manière informelle des compétences variées afin de susciter le partage et le travail collectif. Le 3ème lieu est conçu pour catalyser les réalisations concrètes des makers d’Orange Gardens, notamment les designers, développeurs, marketeurs, artistes de la Art Factory, prototypeurs ou start-up d’Orange Fab. Il est mis à disposition des salariés d’Orange Gardens pour imaginer, concevoir et concrétiser des concepts innovants collaboratifs en lien avec les enjeux stratégiques et business d’Orange.

C’est un outil issu de la culture « Do It Yourself » et « Do it Together » qui permet de concrétiser plus facilement et rapidement ses idées à moindres coûts. Un collectif du 3ème lieu pluridisciplinaire et transverse anime des ateliers et mini-conférences de partage et de découverte de savoir-faire autour de 6 thématiques :

  • Le Design exploratoire (design making)
  • La Art Factory d’Orange (collaboration avec des artistes)
  • La Fabrique des makers (le club des « makers » d’Orange Gardens)
  • Le « Do It Yourself » (ateliers ludiques pour apprendre à fabriquer un objet connecté, une impression 3D, etc.)
  • Le « Do It Together » (projets collectifs et spontanés autour des technologies d’Orange)
  • Le Hacking (le club des hackers d’Orange Gardens pour décortiquer les produits et services).

Ouvert depuis le 06 juin 2016, le 3ème lieu est un espace de 56 m2 autogéré par le collectif pouvant accueillir jusqu’à 20 personnes.

 

La Art Factory d’Orange

Favoriser la création artistique reposant sur le numérique

Orange a également imaginé une initiative pour accompagner des projets artistiques qui reposent sur le numérique : La Art Factory. Pour concevoir leurs œuvres, ces artistes sont aidés, en moyens technologiques, et par des experts. La Art Factory repose sur un nouveau mode d’innovation et de collaboration où l’artiste a sa place de façon récurrente dans l’entreprise.
Orange met à disposition des artistes -sélectionnés par appel à projets- des technologies et le savoir-faire de ses collaborateurs et les accueille durant 3, 6 ou 12 mois. Parce que les technologies créent de nouveaux imaginaires pour les artistes, Orange leur ouvre ses solutions technologiques et compétences. Ensemble, ils pourront utiliser ces technologies, voire les détourner pour inventer et préfigurer les usages et les technologies de demain.

La première saison, dont la sélection a été réalisée en mai 2016 par un curateur extérieur à l’entreprise, répond à deux thématiques fortes dans le champs d’innovation d’Orange :

  • « Le Monde de LoRa » : la technologie choisie par Orange pour déployer son réseau pour les objets connectés
  • La « Matérialité du Réseau » : le projet vise à interroger ce réseau comme une entité physique, un réseau organique, un système nerveux, et à rendre compte de son côté protéiforme et de sa capillarité.

Les artistes de la saison 1 de la Art Factory

Le projet « Black Boxes »

a été retenu pour la thématique « Le Monde de LoRa ». Présenté par Fabien Zocco, un jeune artiste contemporain autour des objets à comportement, le projet présentera une micro-population de robots qui communiquent entre eux via le réseau LoRa. Pour l’artiste, l’Internet des Objets s’inscrit dans la continuité de la cybernétique, concept issu du courant de pensée initié par Norbert Wiener et de la théorie de l’information de Claude Shannon et Warren Weaver.

Twitter : @fabienzocco
Site internet : http://www.fabienzocco.net/

Le projet « Eden »

a été retenu pour la thématique « Le Monde de LoRa ». Présenté par Olga Kisseleva, le projet repose sur la mise en réseau biotechnologique, en collaboration avec un laboratoire de recherche. Eden constitue la métaphore vivante d’un réseau biologique. L’artiste cherche à créer un nouveau jardin d’Eden mais également à réinterroger les approches classiques des problèmes écologiques par la technologie, en laissant la parole aux arbres.

Twitter : @olgakisseleva
Site internet : http://www.kisseleva.org/

Le projet « Digital native »

a été retenu pour la thématique « Matérialité du Réseau ». Il est présenté par Agnès de Cayeux, une plasticienne d’art et culture numériques qui travaille sur le réseau depuis les premières connexions. Son projet porte sur le corps organique d’un réseau qui consiste à matérialiser les correspondances, les images, les musiques… de quelques milliers, millions, milliards d’êtres humains, de bots et de machines. Son ambition : pouvoir offrir à notre réseau des récits, des racines, des souvenirs, une généalogie, une existence sensible.

Twitter : @agnesdecayeux
Site internet : http://agnesdecayeux.fr/AdC_site/index.htm

Un espace dédié pour accueillir les start-up d’Orange Fab France

Orange Gardens va également accueillir les start-up de l’Orange Fab France, qui sélectionnera deux fois par an, entre 5 et 10 start-up prometteuses. Orange Fab France propose un programme de développement de leur activité et de renforcement managérial. Les start-up vont ainsi bénéficier gratuitement d’un accès privilégié aux ressources, aux canaux de distribution et marché locaux et internationaux d’Orange. Les start-up peuvent également bénéficier d’espaces de coworking, de conseils et ateliers d’experts (marketing, technologies, design utilisateur, etc.), d’études.

Des services pour simplifier la vie des collaborateurs

Orange propose aux collaborateurs du site un ensemble d’aménagements, installations et services pour simplifier leur quotidien professionnel.

Une application de services aux occupants
Munis d’une application qui regroupe les services d’Orange Gardens, les collaborateurs accèdent, via ce compagnon numérique, aux installations dont ils ont besoin chaque jour pour travailler : emplacement des salles de réunion, aide à l’orientation sur le site grâce à des balises beacon, signalisation d’un incident, informations sur les restaurants et les moyens de transports à proximité etc. Cette application, créée par les collaborateurs, a vu le jour lors d’un hackathon organisé à l’été 2015. Elle est le fruit d’une collaboration entre différentes équipes d’Orange. L’application s’enrichira de nouvelles fonctions au fil du temps avec, par exemple : un fil d’actu, la réservation des salles, l’occupation des salles non réservables, le paiement sans contact.

Un numéro de téléphone convergent fixe-mobile
La téléphonie convergente d’Orange Gardens associe l’ordinateur au smartphone, ainsi chaque collaborateur est joignable sur un seul et unique numéro professionnel. Au bureau ou en déplacement, les collaborateurs sont joignables simplement.

Des impressions centralisées
Poursuivant le même objectif de simplicité, le site est doté d’un système d’impression centralisé où les documents sont envoyés sur une file d’attente unique et récupérables à la demande sur n’importe lequel des 114 copieurs du site de manière confidentielle.

La décoration des espaces et le mobilier conçus avec la contribution des collaborateurs
L’espace et le mobilier ont été pensés au service des salariés en tenant compte de leurs préférences exprimées lors de la conception du projet qui a abouti à proposer des postes de travail alliant confort et élégance. De nombreux espaces permettant, au choix de se réunir et collaborer efficacement ou de s’isoler pour téléphoner ou échanger de manière informelle, ont également été conçus pour répondre aux attentes des collaborateurs.

La restauration et les espaces de détente
Au-delà des espaces de travail, Orange Gardens est également un lieu de vie, pensé pour le bien-être des salariés. Ainsi, trois restaurants et 58 espaces café proposent une large offre de restauration, du snack au repas complet avec des produits diététiques.

L’environnement et les aménagements ont aussi été conçus pour les pauses et la détente, avec par exemple le parc, qui entoure une pièce d’eau de 1 500 m2. C’est un coin de nature au centre du site et dont le mobilier est prévu pour se détendre tout en restant connecté grâce à une couverture wifi étendue et de nombreuses bornes de recharge pour terminaux.

Une salle silence sera aménagée prochainement. Dotée d’un mobilier adapté à la détente et au repos, elle permettra aux collaborateurs de faire des siestes.

Un site conçu dans le respect de l’environnement et des usages responsables

Dans le droit-fil de la politique d’entreprise responsable qu’est celle d’Orange, la prise en compte des enjeux environnementaux est une des dimensions essentielles du projet Orange Gardens depuis son origine. Réalisation exemplaire sur le plan environnemental, la construction des bâtiments a fait l’objet d’une certification Haute Qualité Environnementale (HQE1).

Certification « utilisation responsable »

Pour aller plus loin, Orange souhaite obtenir le même niveau de certification sur le volet « utilisation responsable » au sein du site.

  • Un circuit de récupération des eaux de pluie, d’une capacité de rétention de 200 m3, est installé sur le site et destiné à l’alimentation des espaces verts et surfaces végétalisées. L’ensemble des circuits d’eau du site ont été conçus pour générer une économie de 41% sur les consommations d’eau potable par rapport aux équipements traditionnels.
  • De même, une attention particulière a été portée sur la qualité finale de l’air ambiant à travers la sélection de matériaux présentant les plus faibles teneurs en composés organiques volatils. Les équipements de ventilation assurent un renouvellement de l’air permanent dans les bâtiments pour une qualité finale meilleure que l’air extérieur.
  • Un important travail sur le confort a été réalisé d’un point de vue acoustique (calcul des volumes, du zoning, aménagement d’espaces isolés) et visuel (façades vitrées apportant une lumière naturelle et éclairages à intensité variable …).

Le site d’Orange Gardens possède 2 300 m2 de façades végétales, repartis en 35 façades, conçus par la société de paysagistes «Le Prieuré ».

Inciter les gestes quotidiens « verts »

Au-delà des infrastructures, Orange Gardens promeut les usages quotidiens « verts » impliquant l’ensemble des collaborateurs :

  • Le tri : Afin de limiter les déchets et d’encourager le tri, les poubelles individuelles ont été proscrites. Chaque zone de travail dispose de deux collecteurs, l’un pour le papier, l’autre pour les déchets divers. Canettes, bouteilles et gobelets usagés sont à déposer dans les collecteurs spécialement installés dans les espaces café ;
  • La collecte : piles, téléphones mobiles, gobelets, bouteilles en plastique, papier, etc. : le site est organisé pour la collecte, le tri et la valorisation de 13 types de déchets différents. Une démarche qui fait appel à l’engagement des salariés : chacun est invité à prendre part au tri afin de donner une seconde vie aux déchets et à préférer, pour ses boissons, un « écocup» réutilisable plutôt que des gobelets jetables.

Le transport autrement

Avec 160 places de parking réservées aux véhicules électriques et 174 places pour les vélos, Orange prévoit une participation financière pour l’achat d’un vélo, d’une trottinette ou d’une voiture électrique ; ce dispositif complète celui prévu dans le cadre du PDE (Plan de Déplacement d’Entreprise) d’Ile de France. Le Groupe met à disposition, à titre gratuit, les prises électriques et l’électricité pour recharger les batteries des véhicules électriques.

Orange va plus loin et incite ses collaborateurs à utiliser le co-voiturage grâce à un accord avec iDVRoom (https://www.idvroom.com), une plateforme de co-voiturage du quotidien pour développer l’usage du co-voiturage entre collègues du site.
Orange a également mis en place une navette électrique qui assure les trajets entre l’arrêt du tramway T6 « Centre de Châtillon» et Orange Gardens le matin et le soir.

Orange invite une fois par mois, à partir de juin, sur son site l’atelier de vélos solidaires « Rayon vert », qui propose entretien et réparations de vélos aux salariés du site et convie également Lavéo (activité du groupement économique solidaire châtillonnais « Initiative Emploi »), un réseau social solidaire de nettoyage auto sans eau.

Des achats responsables

Pour certains achats (goodies, prestations de restauration, etc.), Orange privilégiera des ateliers d’insertion dont certains sont à proximité, comme par exemple, l’ESAT basé à Châtillon ou « La Table des Amis », retenu pour des prestations de petits déjeuners et de pauses.

 

1La Haute Qualité Environnementale est un concept promu par l’association HQE, reconnue d’utilité publique en 2004. Ce label définit une liste de 14 objectifs pour améliorer la conception, la rénovation et l’utilisation des bâtiments, et est l’objet de la certification AFNOR « NF Ouvrage Démarche HQE ».

Un projet immobilier d’envergure à Châtillon

Un projet immobilier de 4 années

Nexity et Interconstruction ont livré, en janvier 2016, l’écocampus au Crédit Agricole Assurances qui en est propriétaire. Baptisé Orange Gardens, c’est l’un des plus grands projets immobiliers en Ile-de-France. Orange en est locataire pour une durée de 12 ans ferme.

Situé à Châtillon (92) à 300 mètres du centre-ville, le projet a été implanté sur un terrain de 3 hectares et l’ensemble immobilier est organisé autour d’un parc paysager de plus d’un hectare. Il est composé de 4 bâtiments qui peuvent accueillir jusqu’à 3 500 postes de travail.

Conçu par le cabinet d’architectes BRIDOT & WILLERVAL, le site bénéficie des derniers standards de construction, est certifié HQE (NF-Bâtiments Tertiaires 2012) et cible une certification enivronnementale BREEAM niveau Very Good.

Les oeuvres de huit artistes seront exposées de façon permanente dans le parc ainsi que dans chacun des bâtiments de l’ensemble immobilier. Sculptures, peintures, estampes et projections sont ainsi accessibles tant aux utilisateurs qu’aux visiteurs d’Orange Gardens.

JLL, acteur majeur dans les services immobiliers, a accompagné Orange à toutes les étapes du projet.

 

Des services numériques complexes intégrés au projet immobilier

Le projet d’équipement en SI et réseaux est de grande envergure en s’appuyant sur les compétences des collaborateurs d’Orange :

  • 13 000 prises réseau (RJ45), des milliers de kilomètres de câbles cuivre et fibre déployés
  • 400 équipements réseaux et 400 bornes wifi installées pour une couverture complète du campus 
  • Un réseau mobile 3G/4G dédié pour répondre aux besoins des résidents du campus
  • Une infrastructure informatique redondante pour faire face aux pannes simples
  • Des infrastructures dédiées pour les projets d’innovation : une salle technique de 400m², 30 salles d’innovation, des dispositifs ADSL/FTTH dédiés ainsi qu’un deuxième réseau spécifique.





Votre message a bien été envoyé.
Veuillez remplir tous les champs précédés d'un *
Veuillez remplir une adresse email valide