Illustration résultats financiers Q1 2024

Derniers résultats consolidés

Information financière au 31 mars 2024

Solide performance au premier trimestre, bonne dynamique de « Lead the Future »

  • Création de MASORANGE, nouveau leader en Espagne

  • Accélération de la croissance du chiffre d’affaires et de l’EBITDAaL au premier trimestre

  • Confirmation des objectifs annuels 2024

Chiffres Q1_2024_Résultats financiers

MASORANGE, la co-entreprise détenue à parts égales par Orange et MASMOVIL qui regroupe les activités en Espagne(1), a été créée le 26 mars 2024. L’activité du Groupe en Espagne est considérée comme une activité cédée en application de la norme IFRS 5 jusqu’au closing et par la suite, sera consolidée dans les comptes du groupe selon la méthode de mise en équivalence. Les données historiques ont été retraitées.

Commentant ces résultats, Christel Heydemann, Directrice Générale du groupe Orange, a déclaré :

« Orange réalise un très bon début d’année marqué par la finalisation de la transaction avec MASMOVIL pour créer MASORANGE, qui devient désormais le leader du marché espagnol en nombre de clients. C’est une avancée majeure dans l’exécution du plan « Lead the Future » et pour le développement du Groupe en Europe.
Au premier trimestre, le chiffre d’affaires et l’EBITDAaL du Groupe ont accéléré respectivement à 2,1% et 2,3%, en ligne avec les objectifs fixés pour l’année et dans le cadre de notre plan stratégique.
En France, la croissance du chiffre d’affaires est tirée par les services de détail soutenus par une stratégie axée sur la valeur qui se traduit par la hausse de l’ensemble des ARPOs.
Sur le marché B2B, le chiffre d’affaires d’Orange Business est stable, les services IT et d’intégration notamment d’Orange Cyberdefense sont en croissance. Orange Business poursuit l’exécution de son plan de transformation avec plusieurs jalons importants franchis ce trimestre, en particulier la mise en œuvre du plan de réduction de coûts.
La zone Afrique et Moyen-Orient maintient sa forte dynamique de chiffre d’affaires en hausse à deux chiffres pour le 4ème trimestre consécutif, porté par ses solides moteurs de croissance.
Je tiens à remercier tous nos collaborateurs pour leur engagement et leur confiance. Orange continue à s’adapter pour être performant sur l’ensemble de ses activités et compter parmi les leaders mondiaux du secteur. »

Le chiffre d’affaires du groupe Orange est en hausse de 2,1% par rapport au 1er trimestre 2023(2) (+201 millions d'euros) grâce à une croissance des services de détail (+3,2% ou 232 millions d'euros) et à une moindre baisse des services aux opérateurs (-4,1% ou -62 millions d'euros) notamment liée à la hausse des tarifs de dégroupage en France.

  • L'Afrique et Moyen-Orient est le principal contributeur de cette croissance avec des revenus en forte hausse (+11,1% ou +185 millions d’euros), tirée par une solide performance de la voix ainsi que par la croissance à deux chiffres de ses quatre moteurs de croissance (+15,7% pour la Data mobile, +20,6% pour le Fixe haut débit, +23,5% pour Orange Money et en transverse +14,1% pour le B2B), et ce, malgré la dévaluation de la Livre Egyptienne.
     
  • Les revenus de la France augmentent de +0,8% (+35 millions d'euros) grâce à la hausse des services de détail hors RTC(3) (à +3,0%), en ligne avec l’ambition « Lead the Future » de croissance entre 2,0% et 4,0%, et à une moindre baisse du wholesale (-4,2%) du fait de la hausse du tarif du dégroupage à compter du 1er janvier 2024.
     
  • L’Europe est en décroissance (-2,0% ou -35 millions d’euros) du fait du déclin des activités à faible marge, partiellement compensé par la poursuite de la croissance des services de détail hors services IT et d’intégration (à +0,9%).
     
  • La légère baisse des revenus d'Orange Business (-0,3% ou -6 millions d'euros) est due au déclin des revenus de la voix fixe (-8,7% ou -72 millions d'euros), presque compensé par la croissance des revenus des services IT et d’intégration (+7,5% ou 65 millions d'euros) en accélération, notamment tirée par Orange Cyberdefense (+15,3% ou 39 millions d’euros).
     
  • Sur le plan commercial, le Groupe maintient sa position de leader de la convergence avec 9,1 millions de clients convergents (+1,9%) et sa dynamique commerciale sur les forfaits mobiles et les accès fixes très haut débit. Les services mobiles comptent 242,6 millions d’accès dans le monde (+7,0%), dont 90,7 millions de forfaits (+12,3%). Les services fixes totalisent 39,2 millions d’accès dans le monde (en baisse de -3,2%), dont 13,3 millions d’accès très haut débit toujours en forte croissance (+14,4%). Les accès Fixe bas débit poursuivent leur baisse (-13,2%).

L'EBITDAaL du Groupe s'élève au 31 mars 2024 à 2 406 millions d’euros, en hausse de 2,3% en ligne avec l'objectif de légère croissance sur 2024. L'EBITDAaL des activités télécoms s'élève à 2 440 millions d’euros (+2,3%).

Les eCAPEX s'élèvent à 1 384 millions d'euros au 1er trimestre 2024, hors les 166 millions d'euros de CAPEX de l'Espagne comptabilisés au 1er trimestre dans les comptes du Groupe. Les eCAPEX sont en croissance de 3,1% et le taux de eCAPEX des activités télécoms / chiffre d’affaires est de 14,0%, conforme à l'objectif de maîtrise en 2024. Le nombre de foyers raccordables au FTTH atteint 56,2 millions hors Espagne (+12,2%) et la base clients FTTH 12,2 millions (+15,4%).

Le Groupe confirme ainsi ses objectifs financiers pour 2024(4) :

  • EBITDAaL en légère croissance
     
  • Discipline sur les eCAPEX
     
  • Cash-flow organique des activités télécoms d'au moins 3,3 milliards d'euros
     
  • Ratio dette nette/EBITDAaL des activités télécoms inchangé autour de 2x à moyen terme
     
  • Proposition d’une augmentation du dividende 2024 payable en 2025 à 0,75 euro par action incluant un acompte de 0,30 euro en décembre 2024.

Evolution du portefeuille d’actifs

Effet de la création de MASORANGE, la co-entreprise entre Orange et MASMOVIL en Espagne

L’activité du Groupe en Espagne est considérée comme une activité cédée en application de la norme IFRS 5 "Actifs non courants détenus en vue de la vente et activités abandonnées" sur la période allant du 1er janvier au 26 mars 2024, et les données historiques ont été retraitées de la même façon.
En conséquence :
−    le compte de résultat consolidé présente de façon distincte les activités poursuivies et les activités cédées. Les charges et les produits nets d’Orange en Espagne sont présentés jusqu’au 26 mars 2024 dans le résultat net des activités cédées, et les données publiées sur les exercices antérieurs ont été retraitées en conséquence. De façon rétroactive, les agrégats constitutifs du résultat net des activités poursuivies nouvellement publiées ne comprennent donc plus les charges et les produits nets d’Orange en Espagne et les modalités d’élimination des flux opérationnels internes ont été revues ;
−    l’état consolidé de la situation financière et le tableau des flux de trésorerie consolidés précédemment publiés restent inchangés et intègrent les actifs / passifs et les flux de trésorerie d’Orange en Espagne.

Depuis le 26 mars 2024, la participation détenue dans la co-entreprise est consolidée selon la méthode de la mise en équivalence dans les comptes consolidés du groupe Orange.

_________________________________________________________________________________
Le Conseil d’administration d’Orange SA s’est réuni le 23 avril 2024 et a examiné les résultats consolidés au 31 mars 2024.

Des informations plus détaillées sur les résultats et les indicateurs de performance du Groupe sont disponibles sur le site Internet d’Orange et sur la Médiathèque Investisseurs.

--------------------------

 (1) Hors TOTEM Espagne
 (2)  Sauf mention, les variations en % sont annuelles, calculées par rapport au 1er trimestre 2023 et à base comparable.
 (3) Revenus liés au Réseau Téléphonique Commuté
 (4) Ces objectifs sont établis en données à base comparable et ne tiennent pas compte des opérations de fusion et d'acquisition non encore finalisées, ils excluent la contribution d’Orange Espagne