Publié le 02 février 2021, mis à jour le 15 juin 2022

Fiable et ultra rapide, la 5G ouvre le champ des possibles

Pour offrir la meilleure expérience utilisateur possible sur nos réseaux, nous investissons dans des technologies performantes et évolutives. Aujourd’hui, la 5G est là et nous continuons son déploiement. Les clients des offres 5G bénéficient d’une expérience d’usage extrêmement fluide avec un débit plus élevé et davantage de capacité. Cela leur permet d’échanger de grandes quantités de données et de développer leurs usages dans un contexte d’explosion de la consommation du numérique. La 5G, c’est aussi, pour les entreprises, un levier majeur de compétitivité et de productivité. La 5G ouvre, entre autres, le champ des possibles dans des domaines clés tels que la santé, l'industrie, la ville et le transport intelligent, l’éducation ou le divertissement.

 

Une technologie qui évolue pour favoriser de nouveaux usages

 

Aujourd’hui, la 5G d’Orange est déployée dans 6 pays européens :
 

Carte de l'Espagne en orange

Espagne

 

Carte de la France en orange

France

Carte du Luxembourg en orange

Luxembourg

Carte de la Pologne en orange

Pologne

Carte de la Roumanie en orange

Roumanie

Carte de la Slovaquie en orange

Slovaquie

La 5G complète les réseaux préexistants. Sur les zones les plus fréquentées par la population, elle prend le relais des réseaux 4G, permettant une continuité de connexion optimale.
Le rythme de notre déploiement est progressif : nous déployons la 5G là où elle est utile et nécessaire, dans le but d’apporter un relais capacitaire à la 4G, là où elle est le plus sollicitée.


Au 23 février 2021
, 1234 communes en France sont équipées 5G, soit 45 % de la population française couverte. L’enquête ARCEP 2021 relève qu’Orange offre les meilleurs débits notamment aux utilisateurs munis d’un mobile et d’une offre compatibles 5G.
 

 


La 5G utilise de nouvelles bandes de fréquences ajoutant une ressource supplémentaire. À la clé, une hausse des débits et des capacités. Les pratiques de nos clients s’en trouvent déjà impactées : en fonction des fréquences disponibles dans chaque pays et de la performance des services en ligne, ils peuvent, par exemple, télécharger plus rapidement leurs playlists et séries préférées sur mobile, suivre des cours à distance, partager leur connexion très haut débit avec leurs amis, etc. ou passer commande, depuis leur siège au stade, de services « in stadium » (buvette, parking, conciergerie, etc.).

 

 

La hausse des débits induite par la 5G, ainsi que sa latence réduite, promettent également un gain significatif de productivité pour les entreprises.

 

La rupture technologique de la 5G réside dans la conception d’infrastructures dites « Stand Alone » (ou 5G SA). Elles offrent un cœur de réseau pouvant fonctionner sans présence de 4G.

Avec cette technologie, il devient possible de « découper » virtuellement le réseau, en attribuant différents niveaux de qualité et de sécurité en fonction des usages, de façon fine et personnalisée.

Ces solutions 5G SA seront déployées dès 2023 dans les pays d’Orange en Europe et permettront le développement de nouveaux services pour le grand public. Elles sont d’ores et déjà mises en place, à la demande des entreprises clientes d’Orange Business Services, sur des réseaux privés.

Pour les entreprises comme pour les particuliers, le meilleur de la 5G reste à venir !

 

 

Une technologie qui contribue à la transition environnementale

 

Chaque transition d’une génération de réseaux à une autre apporte un gain en matière d’efficacité énergétique. Dès sa conception, les enjeux énergétiques ont été intégrés à la 5G.

Avec ses antennes « intelligentes », activables à la demande, la 5G est plus sobre en énergie que la 4G. Ces antennes émettent le signal uniquement dans la direction du mobile en communication plutôt que dans un large secteur comme le font les antennes communément utilisées en 4G.

Alors que les antennes 5G consomment déjà deux fois moins que les antennes 4G par gigaoctet transporté, la 5G sera, en 2025, jusqu’à dix fois plus efficace énergétiquement que la 4G de 2019, par gigaoctet transporté.
Le numérique et la 5G participeront à l’atteinte des objectifs de décarbonation des entreprises industrielles et tertiaires.
Les nouveaux usages qu’elle permet contribueront à diminuer les dépenses énergétiques des organisations et entreprises. Par exemple, la technologie 5G facilitera la réduction des trajets grâce à la collaboration à distance.

Les capteurs connectés permettront d’optimiser la consommation énergétique des bâtiments. La 5G favorisera le développement des villes intelligentes ou « smart cities » via des systèmes intelligents de régulation du trafic.


 

 

 

Un réseau utile pour les entreprises, les professionnels et les particuliers

 

Grâce à la 5G, le secteur industriel peut gagner du temps, être plus efficace. Son déploiement progressif libère la connectivité nécessaire à la transition vers l’industrie 4.0 : fabrication, relation client, logistique, etc.

Il est aujourd’hui possible d’échanger des flux vidéo en haute définition entre experts et techniciens devenant alors des « travailleurs augmentés », apportant, par exemple, plus de détails dans les échanges instantanés lors d’une opération de maintenance sensible.

Une plateforme de Jumeau Numérique permet, par exemple, d’optimiser la production industrielle et de gagner en performance grâce à une représentation graphique digitale. Elle combine les opérations de production et leur séquencement, les pièces détachées et leur localisation.

Associée au Cloud ou à l’Edge computing, la 5G aide aussi l’entreprise à mieux valoriser ses données. Leur transmission instantanée peut favoriser un suivi de production ultra précis, le pilotage de machines à distance et une meilleure gestion des ressources et incidents grâce aux capteurs connectés.

Avec l’intelligence artificielle, les machines deviennent apprenantes, et la maintenance de certaines unités de production peut s’effectuer de manière prédictive.


Orange coconstruit les applications innovantes autour de la 5G industrielle avec des partenaires de référence.
Le Groupe a notamment lancé, en collaboration avec Ericsson et ArcelorMittal France, le plus grand réseau 5G industriel de France : 5G Steel. Ce dernier permettra d’expérimenter de nombreux cas d’usages nécessitant du très haut débit mobile, comme la gestion des véhicules autonomes ou la maintenance mobile avec remontée d’informations terrain.

La 5G favorise aussi le développement de la télémédecine et de la téléconsultation.
Les équipes médicales de secours pourront, depuis le lieu d’intervention, envoyer des images et des vidéos très haute définition en temps réel, permettant une prise en charge plus efficace du patient avant même son arrivée à l’hôpital.

L’utilisation de la 5G au bloc offre la promesse de faciliter les interventions, grâce à une synchronisation parfaite des données d’imagerie, sans les contraintes du câblage qui entravent les gestes.
De plus, un spécialiste pourra suivre une opération à distance et apporter son expertise aux équipes du bloc.
Le CHU de Rennes a par exemple mené une expérimentation en bloc opératoire doté d’un réseau 5G privé : la simulation d’une intervention cardiovasculaire réalisée par un cardiologue a été suivie en direct depuis Athènes par son confrère.

La 5G va également jouer un rôle central dans la distribution de données médicales entre les professionnels de santé, les équipements connectés et les briques technologiques qui composent la médecine de demain. À la clé, un meilleur suivi du patient et la transition vers une médecine plus prédictive.


La start-up Bioserenity teste, au sein d’Orange 5G Lab, sa solution d’électroencéphalogramme munie de capteurs neurologiques connectés en 5G, afin d’enregistrer et transmettre en direct les données du patient.

 

La 5G facilite l’avènement d’un urbanisme intelligent et résilient, au service des habitants.
Les réseaux urbains et les bâtiments de la « smart city », équipés de capteurs connectés, vont transmettre les données à une vitesse démultipliée grâce au nouveau réseau (détection de fuites d’eau et de gaz, surveillance de la qualité de l’air, alertes en cas de pics d’allergènes, gestion des déchets, etc.)

L’analyse de cette data aide les gestionnaires à prendre les décisions fluidifiant les transports urbains ou limitant les consommations énergétiques. Les réseaux mobiles peuvent aussi prendre en charge les communications critiques de la « smart city » telles que le partage de vidéos en temps réel lors d’interventions de sûreté et de sécurité.

 

 

5G transport

Dans le domaine du transport, la 5G permet la collecte et le traitement massif et en temps réel de données en provenance des véhicules et des infrastructures.
Les tests menés actuellement sur les véhicules connectés visent à les faire communiquer entre eux mais également avec d’autres objets connectés, qu’il s’agisse de smartphones ou de feux tricolores.

Ce partage d’informations et d’alertes (état du trafic, zone de danger, panne de véhicule, etc.) participera à rendre la route plus sûre. Il permet aussi d'optimiser les déplacements de bout-en-bout, dans un contexte de mobilité partagée et durable.


Orange et les partenaires du projet de recherche européen 5GCroCo mènent des expérimentations sur les routes des zones frontalières pour une mobilité plus coopérative, connectée et automatisée.

Favorisé par la 5G, le développement de l’e-learning s’accélère. Il enrichit les solutions d'enseignement et de formation classiques tout en facilitant l’apprentissage en mobilité.
Le recours à la réalité virtuelle et à la réalité augmentée dans les campus universitaires et d'entreprises permet d’offrir aux apprenants des contenus plus immersifs et interactifs, et d’enseigner des gestes métiers complexes en toute sécurité.


Kalyzée, spécialiste des solutions audiovisuelles autonomes, utilise la 5G pour enrichir son offre de studio vidéo nomade grâce à des contenus éducatifs et des formations à distance.

 

5G sport

Avec la 5G, les acteurs du divertissement repoussent les frontières du « live » et décuplent l’expérience des spectateurs.
La faible latence et l’absence de câblage associé au réseau fixe permettent des captations multi-vues, la diffusion de contenus immersifs et de données statistiques en temps réel sur l’événement.

Côté gaming, les possibilités offertes par la réalité augmentée et la réalité virtuelle enrichissent les jeux multi-joueurs en multipliant les interactions entre le monde réel et l’univers du jeu en mobilité.

Les installations 5G sur le Tour de France 2021, à l’Orange Vélodrome à Marseille, à Roland-Garros, et bientôt aux JO de Paris 2024, ont déjà offert un aperçu de l’expérience du sport hyperconnecté.

 

Les usages de demain prennent vie dans les Orange 5G Lab

Avec le dispositif Orange 5G Lab, nous accompagnons les acteurs économiques dans leur démarche d'innovation autour du nouveau réseau. Entreprises, start-up et collectivités peuvent découvrir dans nos Orange 5G Lab européens les opportunités liées à la 5G, anticiper les usages innovants et l’évolution de leurs solutions.

 

 

Les questions que l’on se pose

Comme tout progrès technologique, la 5G suscite son lot d’interrogations et d’inquiétudes. En tant qu’opérateur de confiance, nous nous efforçons d’apporter un éclairage argumenté sur les questions légitimes que tout un chacun se pose sur les nouvelles technologies.

 

La 5G,
on en a vraiment besoin ?

 

 

La 5G vient compléter et moderniser les réseaux existants 4G et Fibre. Si le Très Haut débit progresse partout, c’est pour mieux réduire la fracture numérique et assurer la continuité des usages.

Quel est son impact sur notre santé ?

 

Lors du déploiement de la 5G, comme pour tous ses autres réseaux, Orange se conforme aux normes et réglementations en vigueur en matière d’ondes et de santé.

La sécurité du réseau est-elle assurée ?

 

Face au cyber-risque, les opérateurs télécoms sont soumis au secret des correspondances et au Règlement général sur la protection des données (RGPD).

 

Sur le même thème