Publié le 04 janvier 2021

Féminisation des métiers techniques, Orange s’engage

Nous réaffirmons notre engagement pour une représentation équilibrée des femmes et des hommes dans les métiers techniques et de l’innovation. Plusieurs actions sont menées par le Groupe pour démystifier ces métiers auprès des femmes, insuffler des vocations et recruter. Enjeu de transformation, de cohésion et de performance sociale dans l’entreprise, la mixité dans les métiers des nouvelles technologies préfigure un monde de progrès.

 

On a trop longtemps considéré que les métiers techniques et de l’innovation étaient une affaire d’hommes.

Dans le secteur des télécommunications à la fin du 19ème siècle, les demoiselles du téléphone, pourtant si nombreuses, ne sont pas recrutées pour leur compétence technique ni pour leur potentiel d’évolution. Elles sont engagées en raison de leur jeunesse, de leur voix agréable et de leur courtoisie. Ce n’est qu’en 1928 qu’elles peuvent participer à un concours mixte pour évoluer vers d’autres filières. Toujours dans cet esprit, la loi n’autorisera les femmes à participer au concours d'entrée à l’École Polytechnique qu’en 1970.

 

Les femmes sont aujourd’hui sous représentées dans les filières techniques et de l’innovation.

Alors que le niveau d’épanouissement et d’engagement des salariés actifs des entreprises innovantes est plus élevé dans les équipes mixtes, les femmes ne représentent aujourd’hui qu’un tiers des métiers dans les entreprises scientifiques et techniques à l’échelle mondiale.

Cette situation n’est malheureusement pas amenée à s’améliorer. Aujourd’hui, on ne compte pas plus de 14 %  de femmes dans l'UE diplômées en STIM (Science, Technologie, Ingénierie et Mathématiques)
 

Orange réaffirme son engagement fort en faveur de l’égalité entre les femmes et les hommes.

Depuis plus de 15 ans, le Groupe est attentif à la problématique de la diversité dans chaque pays où il est présent. Les managers sont formés afin de lutter contre les stéréotypes féminins. L’égalité professionnelle est une condition de performance sociale et économique. Une gouvernance dédiée garantit la mise en œuvre d’une politique volontaire du Groupe sur cette thématique.

 

La féminisation des métiers techniques est fortement encouragée chez Orange.

Des actions concrètes favorisent le recrutement de femmes dans les métiers techniques chez Orange : le renforcement de l’attractivité des offres d’emploi techniques, les classes de techniciennes en France pour former en alternance des femmes éloignées de l’emploi.

Pour anticiper la mixité dans les métiers de l'innovation, nous encourageons la féminisation des les métiers spécialisés dans la Data et l'IA, la cyber sécurité, le cloud ou les systèmes d’Information et les réseaux.

Nous soutenons aussi l’émergence d’initiatives et de partenariats via notamment le programme Hello Women initié en 2020. Un appel à projets, déployé dans un premier temps en France et en 2021 dans différents pays à l’international, permettra d’identifier des projets innovants et des partenaires, dont le financement sera porté par le Groupe. Associations, ONG, entreprises, centres de formation et start-up sont invités à y répondre.

Ce dispositif  s'articule autour de quatre axes clés pour la féminisation des métiers techniques et numériques :

  1. Sensibiliser les jeunes filles et les étudiantes à ces métiers
     
  2. Identifier et attirer les femmes susceptibles d’être recrutées dans ces domaines
     
  3. Reconvertir des femmes dans ces filières à forte employabilité
     
  4. Fidéliser les femmes dans leur métier technique.

 

 

 

Féminiser les métiers du numérique et de la tech

 

En savoir plus

 

 

 

Orange se mobilise dès l’enseignement primaire et secondaire, pour susciter des vocations chez les jeunes filles.

Les vocations dépendent parfois d’interdits ou de croyances, héritage des mentalités d’autrefois. Pour faire connaître les carrières techniques et donner confiance aux filles à l’heure de l’orientation, les femmes d’Orange montrent l’exemple et insufflent leur passion.
Dans de nombreux pays, des jeunes filles découvrent le quotidien de marraines ingénieures ou techniciennes, lors de Shadowing Days organisées par des filiales Orange.
L’association Elles bougent propose aux femmes ingénieures de témoigner lors d’événements dédiés, en partenariat avec de grandes entreprises, dont Orange.
Le concours de projets d’innovation citoyens Science Factor requiert une participation égale de filles et de garçons de la sixième à la terminale et promeut un leadership au féminin en confiant aux filles le pilotage des équipes participantes.

 

Pour que l’innovation technologique soit le reflet de la diversité de notre société, la parité doit en être le moteur.

Trop peu de femmes ont marqué l’histoire du monde scientifique, à quelques exceptions comme Grace Hopper et Hedy Lamarr, star hollywoodienne dans les années 40 mais néanmoins inventrice de la technologie à l'origine du WiFi ou de la téléphonie mobile.

L’équilibre doit désormais s’accélérer entre les femmes et les hommes dans les secteurs de l’innovation. Au cœur de la révolution numérique, Orange renforce sa volonté de contribuer à une plus grande équité entre femmes et hommes pour une société plus intelligente, ouverte et responsable.