Publié le 09 novembre 2022

Safe Zone : Orange innove en créant des espaces de confiance sur les plateformes de jeu

Les technologies immersives comme les plateformes de jeux et la réalité virtuelle offrent des expériences inédites aux utilisateurs mais leurs usages sont peu contrôlés. Chez Orange, plusieurs projets sont en cours pour mettre innovation et confiance au service de ces nouveaux univers. C’est le cas des Safe Zones, des espaces de protection contre le cyberharcèlement disponibles dans le monde entier sur les principales plateformes de jeu en ligne où les jeunes générations passent un temps considérable.

 

Sensibiliser et protéger les jeunes utilisateurs

 

Pour concrétiser notre engagement en faveur d’un numérique responsable et sensibiliser les utilisateurs les plus jeunes, nous avons imaginé la Safe Zone, une expérience inédite accessible sur les jeux en ligne et univers virtuels les plus populaires.

Parfaitement intégrée au gameplay de chaque plateforme, la Safe Zone propose une série de questions/réponses qui abordent de manière ludique les risques liés aux technologies immersives. Une deuxième fonctionnalité permet aux victimes ou aux témoins d’alerter un service d’aide contre le cyberharcèlement.

smartphone avec image safe Zone

Nous mettons en place des Safe Zones sur deux plateformes plébiscitées par les jeunes gamers. Sur Fortnite, qui compte plusieurs millions d’utilisateurs, les cabines Safe Zone sont présentes sur 6 îles. Sur Roblox, le mini-jeu The Impossible Obby intègrera les cabines de sensibilisation et de protection contre le cyberharcèlement.

 

Une expérience innovante pour récompenser les usages responsables

Lorsqu’il se déplace, le joueur repère facilement la Safe Zone Orange. Une fois à l’intérieur, il est accueilli par un bot - l’Orange Droid – qui l’invite à rejoindre l’espace Expérience de la zone. En répondant correctement à des questions sur le cyberharcèlement, il déverrouille des « assets surprises » et des récompenses à utiliser sur sa plateforme de jeu. Tout au long de sa progression, le joueur est ainsi sensibilisé à un usage responsable de la réalité virtuelle et du numérique en général.

 

 

 

L’assistance d’urgence en cas de cyberharcèlement

Dès son entrée dans la Safe Zone, chaque utilisateur peut appuyer sur un bouton « jump to talk » activable en permanence. Celui-ci lui donne accès à un espace d’échange avec l’Orange Droid, pour lui faire part d’un cas de cyberharcèlement. À l’issue de cet échange, victimes ou témoins reçoivent des conseils pour réagir en cas de cyberharcèlement. Ils sont également invités à contacter un service de prise en charge, directement via un QR code ou par l’intermédiaire d’un message précisant le numéro à appeler.

 

 

Orange, opérateur de confiance dans le web 3.0

Engagé pour un numérique de confiance, nous accompagnons nos clients et les utilisateurs des technologies immersives dans la découverte de concepts innovants et de nouvelles expériences. Pour autant, ces innovations comportent une part de risques, dont il faut tenir compte pour que les utilisateurs en profitent pleinement. C’est dans cette optique qu’à travers des initiatives comme la SafeZone, nous agissons pour défendre la vision d’un numérique éthique, responsable et inclusif.