Agir en faveur de la mixité pour un numérique inclusif

Alors que les femmes n’occupent que 24 % des emplois du numérique dans le monde et sont de moins en moins nombreuses à se former dans le domaine de la tech, nous luttons sans relâche contre ces inégalités et œuvrons en faveur d’un numérique plus inclusif.
Nous sommes convaincus que la mixité, dans toutes les fonctions et à tous les niveaux, est un puissant levier de performance. Retour sur nos actions concrètes en faveur de l’égalité professionnelle femmes-hommes au sein du Groupe et dans les métiers du numérique en général.

 

 

8 mars 2021 : Orange donne la parole aux femmes

Cette année, à l’occasion de la journée internationale des droits des femmes, Elizabeth Tchoungui, Directrice exécutive RSE, Diversité et Solidarité du Groupe, vous donne rendez-vous lors d’une émission spéciale en l’honneur des femmes, créatrices de valeur pour le numérique et pour le monde.

Au programme : des témoignages d’invitées aux parcours remarquables, des portraits de femmes d’exception et la présentation de nos initiatives pour accroître la place des femmes dans le numérique.

 

 

 

L’égalité professionnelle, un engagement de longue date

 

Inscrite au cœur de notre stratégie depuis plus de 15 ans, l’égalité professionnelle femmes-hommes fait l’objet d’une gouvernance et d’une politique internes dédiées.
Notre politique s’appuie sur cinq piliers : la mixité dans tous les métiers, l’accès des femmes aux postes à responsabilité, l’égalité salariale entre les hommes et les femmes, l’équilibre entre la vie professionnelle et la vie personnelle, la lutte contre les violences.

 

En 2019, nous avons été la première entreprise du CAC 40 et du secteur des télécoms à signer, avec la fédération syndicale internationale UNI Global Union, un accord mondial sur l’égalité professionnelle femmes-hommes, la lutte contre les discriminations et les violences, et l’équilibre entre la vie professionnelle et la vie personnelle.
En France, des accords triennaux sur l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes sont signés avec les organisations syndicales depuis 2004. Le 5e accord, signé en janvier 2018, a été prorogé jusqu’en décembre 2021.

Nous avons pour objectif d’atteindre d’ici 2025 :

  • 25 % de femmes dans les métiers techniques et du numérique,
  • 35 % de femmes dans les postes à responsabilité,
  • l’égalité salariale entre les femmes et les hommes à situation comparable.

Cette politique volontariste nous a valu d’être classés 10e sur 3 700 entreprises dans le monde, dans le cadre du classement international Equileap 2021, et 2e dans notre secteur d’activité.
En France, nous avons obtenu un score de 94/100 sur l’index égalité salariale 2021 (dit index Pénicaud) du ministère du Travail.
Et en juillet 2020, nous avons obtenu la 9e place au global et la 1re place dans notre secteur d’activité au palmarès de la féminisation des instances dirigeantes du SBF 120.

 

 

Les femmes chez Orange en 2020

 

36 %
de collaboratrices

31 %
dans les réseaux de leaders/exécutives
 

32 %
de managers

20,5 %
dans les métiers techniques (innovation et technologie)

 

Le dispositif Hello Women s'articule autour de quatre axes clés pour la féminisation des métiers techniques et numériques :

  • Sensibiliser les jeunes filles et les étudiantes à ces métiers
  • Identifier et attirer les femmes susceptibles d’être recrutées dans ces domaines
  • Reconvertir des femmes dans ces filières à forte employabilité
  • Fidéliser les femmes dans leur métier technique
 
Découvrez Hello Women, notre programme dédié à la mixité dans les métiers du numérique.

 

 

 

Favoriser l’employabilité des femmes

 

Chez Orange, nous savons qu’atteindre l’égalité femmes-hommes implique une transformation culturelle profonde.
C’est pourquoi, au-delà des objectifs chiffrés, nous contribuons à démystifier les métiers du numérique auprès des filles et des jeunes femmes en France et ailleurs dans le monde, via des programmes comme le « shadowing », permettant à des étudiantes de découvrir le quotidien de femmes ingénieures ou techniciennes du Groupe pendant une journée.

Des partenariats sont aussi conclus avec des universités locales pour promouvoir des stages et des formations aux métiers techniques et du numérique, par exemple en Roumanie ou en Pologne.

Sexiste, l’intelligence artificielle ?

Saviez-vous que les femmes ne représentent que 12 % des chercheurs en IA(2) ? Cette réalité est problématique parce qu’elle risque d’enraciner les biais et les inégalités dans tous les domaines dans lesquels elle intervient. C’est pourquoi nous intensifions nos efforts en faveur d’une IA plus éthique et plus équitable.
En 2020, nous avons été la première entreprise à être certifiée GEEIS AI (Gender Equality & Diversity for European and International Standard).

(2) Étude Wired et Element AI, 2018

 

photo orange féminisation des métoers

Nous favorisons par ailleurs le recrutement des femmes dans les filières du numérique à forte employabilité.
Nous déployons en ce sens des dispositifs de reconversion tels celui des classes de techniciennes, de chargées d’affaires ou d’ingénieures qui permettent à des femmes, après une formation en alternance de 6 à 12 mois, de se positionner sur des postes ouverts aux recrutements.
Depuis 2012, plus de 550 femmes d’Orange ont pu bénéficier de ces classes.

Aussi, en octobre 2020, Orange a ouvert son Centre de Formation des Apprentis (CFA) qui a accueilli dès le mois d’octobre 2020, et malgré le contexte sanitaire, 80 alternants dans les domaines de la Data et de l’IA, de la cybersécurité, du Cloud et du Service Clients, pour lesquels nous visons l’objectif de 30 % de femmes dans ces promotions.

 

 

Agir pour l’inclusion sociale des femmes

 

Photo orange maison digitale

Alors que plus de la moitié des femmes dans le monde (52 %) n'utilisent toujours pas internet contre 42 % de l'ensemble des hommes, la maîtrise des compétences numériques constitue un levier d’épanouissement, d’émancipation et d’inclusion dans la société.
C’est pourquoi nous proposons et animons dans tous les territoires où nous sommes présents des formations qui permettent aux femmes de tous âges et de toutes origines de s’approprier les outils numériques.

C’est notamment l’objectif des Maisons Digitales, un programme mené par la Fondation Orange. Réparties dans 23 pays, 320 Maisons Digitales offrent à des femmes sans qualification ou sans emploi, une formation de 6 mois à un an pour leur apprendre les bases du numérique, les usages d’internet voire de certains logiciels professionnels.
Depuis 2015, plus de 40 000 femmes ont pu bénéficier de cette formation.

 

 

Encourager l’entrepreneuriat féminin

 

Les start-up françaises fondées par des femmes ont 30 % moins de chances de lever des fonds que celles créées par des hommes alors qu’elles sont plus performantes et connaissent un meilleur rendement.
En soutien, à ces projets d’entrepreneuriat portés par des femmes, Orange Ventures, le fonds d’investissement Corporate a signé la charte SISTA en septembre 2020 et soutient également, depuis mars 2019, le mouvement lancé aux Etats-Unis - #MovingForward – qui lutte contre la discrimination dans l'investissement.
Pour lutter contre ces inégalités, nous avons mis en place des dispositifs d’accompagnement spécifiques à destination des femmes entrepreneures.

En 2020, nous avons ainsi intégré au Prix Orange de l’Entrepreneur Social en Afrique et au Moyen-Orient (POESAM) un Prix Féminin International doté d’une récompense de 20 000 euros pour une start-up à fort impact social ou environnemental fondé par une femme.
En France, nous accompagnons chaque année 100 femmes fondatrices ou co-fondatrices de start-up dans le cadre du programme #FemmesEntrepreneuses.
Cet accompagnement peut prendre diverses formes telles que l’hébergement, le coaching ponctuel, les partages et échanges, le networking, le test de son offre, des formations ciblées ou encore des ateliers.

Autre exemple aux États-Unis où Orange Silicon Valley a lancé fin 2018 le programme Women in Tech.
Cette communauté de femmes et d’hommes de la Silicon Valley se réunit régulièrement pour échanger sur les thèmes de la diversité et de l’inclusion dans les TIC avec l’objectif de rendre les innovations de femmes visibles, accessibles et concrètes d’un point de vue business.

illustration orange féminisation des métiers techniques