Publié le 20 octobre 2021

Orange acteur majeur du solaire dans la zone MEA

Première entreprise par le nombre de panneaux solaires déployés dans 5 pays d'Afrique et du Moyen-Orient, Orange se positionne comme un acteur clé de la transition énergétique dans la région.

 

En ligne avec l'ambition de neutralité carbone du Groupe, les pays Orange d'Afrique et du Moyen-Orient multiplient les projets d'installation de panneaux photovoltaïques pour alimenter des sites télécoms. Au Liberia, 75 % de ces sites sont d'ores et déjà dotés de panneaux solaires et sur l'ensemble de la zone MEA, 5 400 sites sont équipés de ces solutions (100 % solaire ou hybride), permettant d'économiser chaque année 55 millions de litres de fuel.

Pour aller plus loin : 3 questions à Alioune Ndiaye.

 

Associé à d'autres initiatives telles que l'accélération des projets liés au solaire ou la modernisation des datacenters, le recours au photovoltaïque contribue directement à l'objectif de satisfaire 50 % des besoins en électricité à partir de sources renouvelables en 2025 et d'atteindre le net zéro carbone d'ici 2040.

 

 

Des fermes solaires en Jordanie

La Jordanie compte parmi les pays Orange de la zone MEA présentant un taux d'énergie renouvelable supérieur ou proche des 50 %. Trois fermes solaires y ont été installées, qui ont permis de couvrir 65 % des besoins énergétiques d'Orange Jordanie en 2020. Depuis 2018, le pays a réduit ses émissions de CO2 de 45 kilotonnes grâce à ses infrastructures solaires.