Résultats financiers au 30 septembre 2018

 

Poursuite d'une croissance soutenue de l’EBITDA ajusté

Les neuf premiers mois de l'année confirment l’accélération par rapport à l’année 2017 de la croissance du chiffre d’affaires et de l’EBITDA ajusté avec, au 3ème trimestre, une croissance toujours soutenue de l’EBITDA ajusté à +3% (1).

  • Sur les neuf premiers mois de 2018, la croissance du chiffre d'affaires de +1,3% dépasse celle de l’ensemble de l’année 2017 (+1,2%). Au 3ème trimestre, le chiffre d'affaires a bien résisté avec une évolution de +0,6% sur un an, dans un environnement concurrentiel encore plus intense sur nos principaux marchés, notamment en France et en Espagne.
  • La croissance de l’EBITDA ajusté à +3,2% sur neuf mois confirme l’objectif d’accélération en 2018 par rapport à 2017. Le 3ème trimestre confirme la tendance du trimestre précédent à +3,0% avec une poursuite des efforts sur les coûts. Sur les activités télécoms, la marge d’EBITDA ajusté s’améliore par rapport à 2017 de +0,7 point sur les neuf premiers mois de l'année et de +1,0 point au 3ème trimestre.
  • En ligne avec les 7,4 milliards d'euros prévus sur l'ensemble de l'année, les CAPEX s'élèvent à 5,141 milliards d'euros, en augmentation de +6,0% à base comparable. En France, grâce à ces investissements, Orange se positionne de nouveau n°1 pour la qualité de son réseau mobile dans l’enquête 2018 de l’Arcep.

Le 3ème trimestre montre aussi une solide performance commerciale, notamment :

  • En France, où le succès des nouvelles offres contribue à la croissance de la base clients fixe haut débit avec également un record historique pour un 3ème trimestre sur la fibre ;
  • En Espagne, où l’évolution nette de la base fixe haut débit est de retour à la croissance grâce à la fibre et au succès de la stratégie TV d’agrégateur de contenus incluant le football ;
  • En Europe, avec une accélération de la croissance des forfaits mobiles et haut débit fixe tirée par le succès des offres convergentes Love ;
  • En Afrique & Moyen-Orient où nous continuons l’accélération de la 4G qui atteint le palier des 15 millions de clients 4G à la fin du 3ème trimestre, soit une croissance de +57% sur un an.  

Perspectives 2018 et à moyen terme

Sur la base de ces résultats, Orange confirme ses objectifs pour 2018 :

  • Croissance de l'EBITDA ajusté supérieure à celle réalisée en 2017 à base comparable ;
  • CAPEX en augmentation, pour atteindre un pic annuel de 7,4 milliards d'euros en 2018 ;
  • Croissance du Cash-Flow Opérationnel supérieure à celle de 2017 à base comparable ;
  • Maintien de l'objectif d'un ratio dette nette/EBITDA ajusté des activités télécoms autour de 2x à moyen terme pour préserver la solidité financière d’Orange et sa capacité d’investissement ;
  • Versement d’un dividende de 0,70 euro par action au titre de l’exercice 2018 (sous réserve d’approbation par l'Assemblée générale annuelle 2019). Cette augmentation du dividende de 5 centimes d’euro est incluse dans l’acompte sur dividende de 0,30 euro par action qui sera versé le 6 décembre.

Pour 2019 et 2020, croissance de l'EBITDA ajusté, diminution des CAPEX et croissance du Cash-Flow Opérationnel.

Commentant la publication des résultats de l'activité du 3ème trimestre 2018, Stéphane Richard, Président-Directeur Général du Groupe Orange a déclaré :

« Le Groupe a confirmé sa bonne dynamique au cours de ce troisième trimestre, avec une hausse du chiffre d’affaires de +0,6% en dépit d’une concurrence particulièrement forte dans nos marchés clés, tout en maintenant une croissance solide de notre EBITDA à +3,0%, signe de la pertinence de notre stratégie.

En France, malgré le contexte concurrentiel, nos bases ont progressé de 82 000 clients sur les forfaits mobiles et 157 000 clients sur la fibre. Cette performance commerciale a été soutenue par nos investissements dans les réseaux (Orange vient d’être classée n°1 par l’Arcep pour la qualité de son réseau mobile pour la 8ème année consécutive) et par une stratégie marketing affinée, alliant montée en valeur et lancement d’une nouvelle offre broadband double-play par Sosh. La croissance du chiffre d’affaires, combinée à une maitrise des coûts, permettent à Orange France de confirmer la progression soutenue de son EBITDA.

Une stratégie similaire permet à l’Espagne de soutenir ses ventes broadband et d’abonnement TV grâce aux investissements dans la fibre et de répondre à l’agressivité de nos concurrents sur le mobile de manière ciblée.

En Europe, zone où la croissance atteint 1,6% grâce à notre stratégie de convergence, je tiens notamment à souligner le pas important franchi par Orange Pologne dans le développement de sa stratégie « Orange One », qui s’est traduit par un retour à la croissance ce trimestre.

Nos activités en Afrique et au Moyen-Orient maintiennent un bon niveau de croissance, malgré des difficultés opérationnelles conjoncturelles en Côte d’Ivoire. Je souligne tout particulièrement les bonnes performances du Burkina Faso et de la République Démocratique du Congo, qui a aussi retrouvé le chemin de la croissance.

Orange Business Services continue enfin de progresser dans le domaine des services, avec une dynamique toujours soutenue sur les activités de cyberdéfense et le cloud. »

Les données financières de ce communiqué sont des données non auditées.

Afin de rendre les données 2017 comparables avec celles de 2018, les résultats de 2017 sont ajustés des variations de périmètre et de change intervenus sur la période. A fin septembre, leur impact est respectivement de +71 et -194 millions d’euros sur le chiffre d’affaires, de -2 et
-37 millions d’euros sur l’EBITDA ajusté, de +1 et -26 millions d’euros sur les CAPEX et de -3 et
-10 millions d’euros sur le Cash-Flow Opérationnel. Les variations de périmètre résultent principalement de l’intégration de Business & Decision, et les variations de change résultent essentiellement de l'évolution du Dollar US, de la Livre égyptienne, du Dinar jordanien et du Franc guinéen par rapport à l’euro.

Des informations plus détaillées sont disponibles sur le site Internet d’Orange, à la rubrique « Investisseurs / Résultats et présentations ».
 
(1) Les variations sont en données à base comparable.

presse : 01 44 44 93 93

Jean-Bernard Orsoni
jeanbernard.orsoni@orange.com
Tom Wright
tom.wright@orange.com
Olivier Emberger
olivier.emberger@orange.com

communication financière : 01 44 44 04 32
(analystes et investisseurs)
Patrice Lambert-de Diesbach
p.lambert@orange.com
Isabelle Casado
isabelle.casado@orange.com
Samuel Castelo
samuel.castelo@orange.com
Luca Gaballo
luca.gaballo@orange.com
Didier Kohn
didier.kohn@orange.com

actionnaires individuels : 0 800 05 10 10

À propos
 d’Orange

 
 

      

Orange est l'un des principaux opérateurs de télécommunications dans le monde, avec un chiffre d'affaires de 41 milliards d'euros en 2017 et 150 000 salariés au 30 septembre 2018, dont 92 000 en France. Le Groupe servait 261 millions de clients dans le monde au 30 septembre 2018, dont 201 millions de clients mobile et 20 millions de clients haut débit fixe. Le Groupe est présent dans 28 pays. Orange est également l'un des leaders mondiaux des services de télécommunications aux entreprises multinationales sous la marque Orange Business Services. En mars 2015, le Groupe a présenté son nouveau plan stratégique « Essentiels2020 » qui place l'expérience de ses clients au cœur de sa stratégie, afin que ceux-ci puissent bénéficier pleinement du monde numérique et de la puissance de ses réseaux très haut débit.

Orange est coté sur Euronext Paris (symbole ORA) et sur le New York Stock Exchange (symbole ORAN).

Pour plus d'informations (sur le web et votre mobile) : www.orange.com, www.orange-business.com ou pour nous suivre sur Twitter : @presseorange et @orange.

Orange et tout autre produit ou service d'Orange cités dans ce communiqué sont des marques détenues par Orange ou Orange Brand Services Limited.