Résultats financiers au 31 mars 2019

Chiffre d’affaires stable et poursuite de la croissance de l’EBITDAaL

Des performances commerciales résilientes, soutenues par le succès de la convergence et du haut débit fixe et mobile.

Indicateurs historiques (jusqu'au 31 décembre 2018)

* Les ajustements de présentation de l’EBITDAaL et de l’EBITDA sont décrits à l'annexe 2.

  • Sur le premier trimestre 2019, le chiffre d'affaires est stable (-0,1% sur un an) à base comparable, et en croissance de +0,4% retraité de l’incidence de la période promotionnelle sur les offres de lecture numérique.
    La croissance de la plupart des segments compense la légère érosion du chiffre d’affaires en France (-1,8% et -0,7% en excluant l’effet des offres de lecture numérique) dans un environnement promotionnel toujours très intense. Ainsi, grâce à son positionnement valeur, l’Espagne croît de +0,4% malgré une concurrence accrue, et l’Europe de +1,4% en s’appuyant sur la convergence et les services IT, tandis que l’Afrique & Moyen-Orient poursuit sa dynamique soutenue à +5,3% grâce à une performance très solide des services facturés aux clients, et qu’Entreprises ressort en croissance pour le deuxième trimestre consécutif de +0,6%.
  • L’EBITDAaL est en croissance de +0,7% sur un an malgré l’effet des offres de lecture numérique. Retraité de cet effet, la croissance de l’EBITDAaL serait de +2,8%. Sur les activités télécoms, la marge d’EBITDAaL s’améliore de +0,4 point au 1er trimestre.
  • Les eCapex sont en croissance de +8,4% pour atteindre 1,6md€, en lien avec l’accélération au 1er trimestre du déploiement FTTH en France et la poursuite des investissements dans les réseaux 4G. Conformément aux objectifs, le niveau d’eCapex pour l’année 2019 sera en légère décroissance par rapport au niveau de 2018, en excluant les effets du nouveau contrat de partage de réseau en Espagne.
  • En France, les ventes nettes sont positives sur le mobile (+19k) et sur le fixe (+49k), dans un contexte promotionnel toujours intense.
  • Le succès continu de la Fibre permet d’afficher +168k ventes nettes en France, un record historique pour un 1er trimestre, et +114k en Espagne.
  • En Europe, la croissance des forfaits mobiles et haut débit fixe s’accélère tirée par le succès des offres convergentes Love.
  • En Afrique & Moyen-Orient, le déploiement de la 4G se poursuit et dépasse le palier des 17 millions de clients à la fin du 1er trimestre, soit une croissance de +50% sur un an.

Perspectives 2019

Dans un souci d’offrir toujours les meilleurs réseaux à nos clients, et de recherche de création de valeur, Orange a signé le 25 avril un accord de partage de réseau avec Vodafone en Espagne. Ceci permettra d’étendre la couverture, d’augmenter la capacité, de se préparer aux défis de la 5G et de générer des économies importantes de dépenses de réseau. Ce projet générera des économies brutes de 800 millions d’euros sur 10 ans mais implique un effort d’investissement initial d’environ 300 millions d’euros sur 4 ans (dont moins de 100 millions d’euros en 2019). Au global, le retour attendu est élevé, avec un TRI incrémental supérieur à 3 fois le WACC* d’Orange Espagne sur 10 ans. Ce projet sera sorti de la guidance.

Sur la base des résultats du 1er trimestre 2019, et en excluant les effets du nouveau contrat de partage de réseau en Espagne, Orange confirme ses objectifs pour 2019 :

  • L'EBITDAaL en 2019 connaîtra une hausse, à base comparable, plus modérée qu’en 2018.
  • Les eCAPEX 2019 seront en légère baisse par rapport à ceux de 2018 à base comparable.
  • Le Cash-Flow Opérationnel (EBITDAaL – eCAPEX) 2019 sera en croissance par rapport à 2018 à base comparable.
  • L'objectif d'un ratio dette nette** / EBITDAaL des activités télécoms est maintenu autour de 2x à moyen terme.
  • Il sera proposé le versement d’un dividende de 0,70 euro par action pour 2019, avec le versement en décembre prochain d'un acompte sur dividende de l’exercice 2019, de 0,30 euro par action.

*WACC : coût moyen pondéré du capital
** hors contrats de location IFRS16

Commentant la publication des résultats du 1er trimestre 2019, Stéphane Richard, Président-Directeur Général du groupe Orange a déclaré :

« Au cours de ce premier trimestre, le Groupe a réussi à maintenir une performance commerciale de qualité, malgré un contexte concurrentiel toujours très intense, notamment dans nos deux principaux pays, la France et l’Espagne. Notre stratégie s’avère payante puisque la croissance de notre EBITDAal se poursuit tandis que notre chiffre d’affaires est stable, ce qui nous permet de confirmer nos objectifs pour 2019. A noter que si le niveau de eCapex est en croissance ce trimestre, il devrait, hors effet de l’accord de partage  de réseau avec Vodafone en Espagne annoncé le 25 avril, légèrement baisser comme prévu sur l’année 2019.
La pertinence de notre stratégie dans la fibre optique se confirme. Nous avons accéléré nos déploiements en France, en Espagne et en Pologne, ce qui conforte notre position de leader en Europe avec 33,7 millions de foyers connectables en fibre, dont 12,4 millions en France. Cette avance se traduit par une dynamique de commercialisation très positive ; en particulier, la France a connu un premier trimestre record en termes de nouveaux abonnements fibre avec 168 000 clients supplémentaires.
Nous avons également consolidé notre position forte dans le mobile : près de 60 millions de clients à travers le monde bénéficient désormais de nos réseaux 4G, alors que nous continuons à densifier notre réseau en Europe comme en Afrique.
La convergence continue d’être un moteur de croissance et de fidélisation pour le Groupe : nous sommes le leader en Europe sur ce créneau avec plus de 10 millions de clients, ce qui représente près de 40 % de notre chiffre d’affaires grand public sur le continent.
Je tiens également à souligner les résultats très solides de nos opérations en Afrique et Moyen-Orient qui ont enregistré, une nouvelle fois, une croissance des revenus supérieure à 5 %. En effet, avec le déploiement rapide des réseaux 4G, dont bénéficient 17,6 millions de clients, et la disponibilité croissante de smartphones à prix abordable, les usages de l’Internet mobile décollent et contribuent pour deux-tiers à la croissance des revenus mobiles.
Enfin, ce trimestre marque une nouvelle étape dans notre stratégie d’opérateur multi-services. Outre nos développements dans les services financiers mobiles en Afrique et en Europe, nous avons lancé deux nouvelles offres en France pour capitaliser sur notre présence dans le foyer : « Maison protégée », une offre de télésurveillance dont les débuts sont très encourageants, et « Maison connectée » qui concrétise nos ambitions dans l’IoT à domicile.
Je remercie chaleureusement l’ensemble des salariés du Groupe qui, par leur engagement, ont permis ces performances dans un contexte exigeant. »

L'intégralité de ce communiqué est disponible au format PDF

Avertissement
Ce communiqué peut contenir des informations prospectives sur Orange, notamment des objectifs et tendances, concernant notamment la situation financière, les investissements, les résultats, les activités et la stratégie d’Orange. Ces informations prospectives ne constituent pas des prévisions au sens du règlement européen n°809/2004 et, bien que nous estimons qu’elles reposent sur des hypothèses raisonnables, elles sont soumises à de nombreux risques et incertitudes, y compris des problématiques qui nous sont inconnues ou ne sont pas considérées à présent comme substantielles et il ne peut être garanti que les événements attendus auront lieu ou que les objectifs énoncés seront effectivement atteints. Des informations plus détaillées sur les risques potentiels pouvant affecter nos résultats financiers sont disponibles dans le Document de référence déposé le 21 mars 2019 auprès de l'Autorité des marchés financiers et dans le rapport annuel (Form 20-F) enregistré le 16 avril 2019 auprès de la U.S. Securities and Exchange Commission. Sous réserve de la réglementation applicable, Orange ne s’engage nullement à mettre à jour les informations prospectives à la lumière des développements futurs.

Presse : 01 44 44 93 93

Jean-Bernard Orsoni
jeanbernard.orsoni@orange.com
Tom Wright
tom.wright@orange.com
Olivier Emberger
olivier.emberger@orange.com

communication financière : 01 44 44 04 32
(analystes et investisseurs)
Patrice Lambert-de Diesbach
p.lambert@orange.com
Isabelle Casado
isabelle.casado@orange.com
Samuel Castelo
samuel.castelo@orange.com
Luca Gaballo
luca.gaballo@orange.com
Didier Kohn
didier.kohn@orange.com
Aurélia Roussel
aurelia.roussel@orange.com

actionnaires individuels : 0 800 05 10 10

À propos
 d’Orange

 
 

      

Orange est l'un des principaux opérateurs de télécommunications dans le monde, avec un chiffre d'affaires de 41 milliards d'euros en 2018 et 148 000 salariés au 30 juin 2019, dont 89 000 en France. Le Groupe servait 266 millions de clients dans le monde au 30 juin 2019, dont 207 millions de clients mobile et 20 millions de clients haut débit fixe. Le Groupe est présent dans 27 pays. Orange est également l'un des leaders mondiaux des services de télécommunications aux entreprises multinationales sous la marque Orange Business Services. En mars 2015, le Groupe a présenté son nouveau plan stratégique « Essentiels2020 » qui place l'expérience de ses clients au cœur de sa stratégie, afin que ceux-ci puissent bénéficier pleinement du monde numérique et de la puissance de ses réseaux très haut débit.

Orange est coté sur Euronext Paris (symbole ORA) et sur le New York Stock Exchange (symbole ORAN).

Pour plus d'informations (sur le web et votre mobile) : www.orange.com, www.orange-business.com ou pour nous suivre sur Twitter : @presseorange et @orange.

Orange et tout autre produit ou service d'Orange cités dans ce communiqué sont des marques détenues par Orange ou Orange Brand Services Limited.