24 septembre 2020

Quand innover rime avec solidarité : lumière sur 5 start-up en Afrique et au Moyen-Orient

Dans un contexte d’incertitude sanitaire et économique, l’heure est à l’entraide et à l’agilité. En Afrique et au Moyen-Orient.

5 start-up à impact positif ont développé des services innovants pour venir en aide aux populations et contribuer à un avenir durable. Focus sur ces jeunes pousses qui allient innovation et utilité sociale.

 

#1 FittiCoin

Se dépenser tout en étant récompensé ? C’est ce que propose FittiCoin, une application mobile développée en Jordanie.
Tous les 1 000 pas, l’utilisateur reçoit un FittiCoin, qu’il peut ensuite convertir en bons d’achats ou en réduction auprès d’établissements partenaires.
Alors que la crise sanitaire a profondément impacté l’économie, de nombreux travailleurs journaliers se sont retrouvés sans emploi.
La start-up a donc proposé aux utilisateurs de l’appli de faire don de leurs coins à ces publics fragilisés et à leurs familles.
Une initiative saluée par Orange, qui a abondé ces dons, permettant de récolter plus de 4 000 dollars.

 

#2 YouScribe

Les mesures de confinement et de distanciation sociale ont rendu plus compliqué l'accès à l'éducation et à la culture. C'est pourquoi YouScribe, une bibliothèque francophone.

100 % numérique, a rendu gratuit l’accès à l’ensemble des contenus disponibles : livres, livres audios, presse, BD et documents pédagogiques. La plateforme soutient également les auteurs et les éditeurs en leur permettant de publier leurs écrits.
Partenaire d’Orange MEA, YouScribe poursuit son déploiement en Afrique, où le livre est peu distribué.

 

#3 Wattnow

Saviez-vous qu’une mauvaise gestion de la consommation d’énergie peut entraîner jusqu’à 30 % de gaspillage ?
Wattnow, start-up tunisienne, a développé une solution qui permet, grâce à l’intelligence artificielle, de visualiser sa consommation en temps réel et d’identifier les déperditions, via un petit boîtier connecté au compteur électrique.
Les informations collectées sont ensuite analysées et donnent lieu à une série de recommandations sur mesure pour permettre aux entreprises et aux ménages de mieux contrôler leur consommation d’énergie tout en réduisant leurs émissions de CO2. Accélérée par l’Orange Fab Tunisie, la start-up était présente à l’édition 2019 de VivaTech.

 

#4 Eyone

En première ligne dans la lutte contre le virus, le personnel soignant et le secteur de la santé ont été particulièrement éprouvés au cours des derniers mois.
Le développement de la télémédecine a connu une forte progression, permettant à la fois de désengorger les hôpitaux et les cliniques, tout en améliorant le suivi des patients qui ne peuvent pas se déplacer ou qui vivent dans un désert médical.
Finaliste du Grand Prix Orange de l’entrepreneur social en 2017, la start-up sénégalaise Eyone propose deux dispositifs qui facilitent le suivi et la prise en charge du patient : Eyone Medical, une plateforme de gestion à destination des professionnels et le Passeport Médical, un carnet de santé électronique qui permet au patient d’interagir avec les praticiens.
En réaction à la pandémie, Eyone a développé un service de téléconsultation et offert la gratuité des solutions de prise de rendez-vous en ligne et de la téléprescription pour les professionnels.

 

#5 Healup

Lourdeur des tâches administratives, informations incomplètes sur le patient, manque de visibilité de la performance des soins… La gestion d’un cabinet médical peut être chronophage pour les praticiens et avoir un impact négatif sur le suivi du patient. C’est pourquoi HealUp, une start-up tunisienne, a développé une plateforme pour faire gagner du temps aux médecins et optimiser les consultations, au bénéfice du patient. Ce dernier est également intégré au parcours de soin en répondant à un questionnaire avant la consultation puis en créant sa fiche.
Il reçoit ensuite un compte rendu du rendez-vous, consultable depuis son espace personnel.