21 mai 2021

Orange renforce le réseau cuivre tout en accélérant la transition vers la fibre pour tous

Orange fait de la connectivité de toutes et de tous une priorité. Le réseau cuivre constitue un actif essentiel pour l’accès d’un grand nombre de Français à la téléphonie fixe et à Internet haut et très haut débit.

Orange consacre chaque année des moyens importants à l’entretien de son réseau cuivre, et ce en dépit de la baisse du nombre de clients qui sont chaque jour plus nombreux à basculer vers le réseau Fibre.    

Animé par la volonté d’apporter la meilleure expérience à ses clients, Orange annonce le lancement d’un plan d’actions complet et ambitieux qui vise à améliorer la qualité de service des offres de téléphonie fixe et plus globalement de l’ensemble du réseau cuivre.

Stéphane Richard, Président – Directeur général d’Orange a déclaré : « L’arrivée de la fibre sur tout le territoire est en marche. Alors que l’accès de nos concitoyens aux services de communications électroniques est plus que jamais essentiel, dans cette période de transition vers le Très Haut Débit, le maintien de deux réseaux filaires avec une qualité de service adéquat est un défi que nous devrons relever collectivement. Je renouvelle ici l’engagement d’Orange pour garantir l’accès de tous à une offre de service de qualité partout sur le territoire, quelle que soit la technologie mobilisée, et généraliser la garantie de service en cas de dysfonctionnement sur le réseau cuivre par la mise à disposition de solutions temporaires alternatives sous 24h. Parce que ce défi est l’affaire de tous, nous nous inscrirons dans les travaux décidés par le Premier ministre, et participerons activement aux comités de concertation qu’il a décidé d’instaurer dans tous les départements qui en exprimeront le besoin, sous l’égide des Préfets.»

Orange augmente les budgets consacrés à la maintenance du réseau cuivre (500 M€ en 2021) ainsi que la part consacrée aux opérations de maintenance préventive (+ 24% vs 2018 pour chaque ligne cuivre en service).  

Grâce à des recrutements complémentaires, au renforcement des binômes de techniciens mobilisables pour les interventions d’urgence et à l’amélioration des outils d’intelligence artificielle, Orange renforce ses leviers pour améliorer proactivement les points de fragilité éventuels du réseau.

Dans les zones les plus sévèrement touchées par les problèmes de qualité de service sur le réseau cuivre, Orange annonce des plans de renforcement ciblés du réseau, mobilisant des moyens humains et financiers supplémentaires (représentant un budget équivalent à 10% du budget de maintenance préventive pour 2021). Une première vague de 17 plans est  ainsi lancée dès avril 2021 concernant 22 départements.

Pour renforcer la coopération locale, Orange participera à des Comités, dédiés à l’ensemble des réseaux (cuivre, fibre optique, mobile) et désormais susceptibles d’être organisés par les Préfectures. Véritables instances de dialogue, ils permettront d’échanger sur l’ensemble des questions liées aux déploiements des réseaux en réunissant l’ensemble des opérateurs et tous les acteurs locaux concernés (élus et acteurs économiques). Une attention particulière pourra être apportée aux sujets relatifs à l’entretien du réseau cuivre (réparations des désordres visuels, remplacement de poteaux, opérations d’élagage ou d’enfouissement, lutte contre les actes de malveillance, …).

Malgré la fin de ses obligations, Orange s’engage à maintenir à son catalogue, jusqu'en 2023, les offres qui relevaient jusqu’à fin 2020 du service universel (« abonnement principal » et « réduction sociale téléphonique »). En outre, l’ensemble des clients verront leur offre de téléphonie fixe complétée dès cet automne d’un service de prêt de mobile afin de maintenir un accès au service téléphonique en cas de dérangement.

En cas de crise collective (ex. intempéries), Orange s’engage à mettre en place si besoin une solution de continuité d’accès par satellite dans la mairie de la commune (point d’accès WiFi).

Ce plan d’actions global vise à améliorer la qualité de service sur l'ensemble du réseau cuivre et vient s’ajouter aux déploiements massifs de la fibre par Orange. Avec 24,2 millions de locaux éligibles aux offres FttH à fin 2020, soit une hausse de 31% en un an, la France est aujourd'hui le pays le plus fibré d'Europe. La part de la contribution d'Orange dans la construction de ces prises éligibles est de 65%, ce qui représente 15,7 millions de logements et locaux commerciaux construits par Orange sur ses fonds propres ou pour le compte de tiers (RIP Orange).

Orange, en lien avec le Gouvernement, travaille également à accélérer la migration des clients du cuivre vers la fibre lorsqu’elle est disponible.

Pour en savoir plus sur la modernisation des réseaux.

 

Véronique ZIORA
21/05/2021 14:06 CEST