Publié le 10 décembre 2021

Qualité de service : rappel de la stratégie d’Orange envers ses partenaires réseaux

Orange a lancé le 25 janvier 2021 un appel d’offre visant à sélectionner les partenaires qui interviendront, dès le 1er avril 2022, dans la production et la maintenance des réseaux cuivre et FttH en France. Cet appel d’offre intervient dans le cadre du renouvellement d’un précédent contrat entré en vigueur en 2015 et arrivant à échéance le 31 mars 2022.

Cet appel d’offre a été lancé très tôt afin de permettre une anticipation maximale pour chacun des acteurs. Orange a sélectionné un ensemble d’entreprises de travaux réseaux pour couvrir 35 zones géographiques en France. Scopelec appartient aux 6 entreprises majeures retenues pour ces travaux. Ces experts ont été sélectionnés en fonction de leur savoir-faire opérationnel et pour leur connaissance des spécificités liées aux territoires attribués.

Le choix des partenaires a été guidé par la stratégie d’Orange d’assurer un haut niveau de qualité de service partout en France, au bénéfice des clients. Après plusieurs avertissements ces dernières années, la qualité des prestations proposées par certains prestataires actuels, dont Scopelec qui a reçu plusieurs dizaines de mises en demeure en raison de manquements sur certains territoires, a conduit Orange à revoir l’attribution des zones confiées à chacun.

La remise en cause d’un prestataire sur un territoire n’impacte en rien l’emploi local. Le déploiement et l’entretien des réseaux – un secteur en pénurie de main d’œuvre - s’appuie sur des emplois locaux et non délocalisables, en lien avec le volume d’activité des contrats. Un changement de prestataire n’affecte donc en rien le nombre d’emplois sur le territoire concerné.

Avec près de 79.000 salariés répartis sur l’ensemble du territoire, Orange est un acteur majeur de l’emploi en France et reste attaché et vigilant à cette dynamique. Par ailleurs, un emploi chez Orange génère trois emplois indirects en local.

Florentin SOONCKINDT
10/12/2021 15:32 CET